Capital humain et performance globale – le cas de la chaire de l’IAE et l’Université de Bordeaux

917 vues

La chaire capital humain et performance globale de l’Université de Bordeaux a été financée par les groupes Altrad et EDF, ainsi que le Ministère de l’Economie, via l’Observatoire de l’Immatériel. Les recherches conduites sur le sujet ont permis de mettre au point un instrument de mesure, retenant notamment les problématiques de pratiques RH, de créativité, d’engagement, et de fidélisation. Les actions entreprises par la chaire ont plus largement permis de promouvoir d’autres travaux conduits sur le capital humain, au travers différents workshops, et de nouvelles solutions, développées par des start-ups (Effency, Brainlinks, Hipipin, eLamp, Bleexo).

The Human Capital and Global Performance Chair at the University of Bordeaux was funded by the Altrad and EDF groups, as well as the Ministry of Economy, through the « Observatoire de l’Immatériel ». The research conducted on the subject has made it possible to develop a measurement instrument, focused in particular on the issues of HR practices, creativity, commitment and loyalty. The actions undertaken by the Chair have more widely promoted other academic researches on human capital, through various workshops, and new solutions developed by French start-ups (Effency, Brainlinks, Hipipin, eLamp, Bleexo).

En savoir plus

http://www.fondation.univ-bordeaux.fr/projet/chaire-capital-humain
https://www.linkedin.com/pulse/la-chaire-capital-humain-2018-universit%C3%A9-de-bordeaux-tr%C3%A9bucq/

Mots clés

Médias de la même institution

04:02
Les erreurs individuelles sont très fréquentes dans l’univers organisationnel. Mais, concrètement, comment les définir ?
CUSIN Julien - IAE Bordeaux |
04:27
La valeur cachée des associations est fondée sur leurs bénévoles. En effet, Les associations, loi 1901, regroupent des personnes volontaires réunies autour d’un projet commun et qui ne cherchent pas à réaliser des bénéfices. Les associations emploient des salariés ou peuvent fonctionner avec des bénévoles. Il convient alors de s’interroger sur la manière dont on gère les bénévoles des associations en trouvant la bonne articulation entre leurs envies, leurs besoins et le projet d’établissement. Une bonne gestion des bénévoles permet d’éviter les attitudes de « consommation » et de s’assurer que les comportements sont en correspondance avec le projet d’établissement. Les associations peuvent valoriser d’un point de vue comptable les heures données gratuitement à l’association.
GOUJON BELGHIT Anne - IAE Bordeaux |
03:36
Avec plus de 2000 miliards d’encours, les banques restent en 2021, selon la Banque de France, les principales pourvoyeuses de crédit. Au regard des montants en jeu, elles placent la capacité d’un emprunteur à honorer ses dettes au cœur de leurs préoccupations. L’enjeu est en effet de réduire le coût du risque et de disposer d’un portefeuille de crédits le plus qualitatif possible. L’engagement, le contrat par lequel le client reconnait sa dette et s’engage à la rembourser, ne souffre de leur point de vue que très peu la prise de risque. Il spécifie les échéances de remboursement du débiteur ainsi que les droits et obligations réciproques des deux parties.
MAYMO Vincent - IAE Bordeaux |
03:25
La capacité des banques à octroyer des crédits repose sur la disponibilité et le partage d’informations objectives et subjectives entre les intervenants à la décision. La délégation, comprise comme le contrat qui autorise un collaborateur de la banque à décider en son nom, joue alors un rôle clé dans l’engagement financier de la banque et plus globalement dans la qualité du portefeuille de dettes.
MAYMO Vincent - IAE Bordeaux |

Médias de la même thématique

La comptabilité d’engagement qui s’applique aux entreprises commerciales implique de comptabiliser, au titre d’un exercice, tous les engagements pris et donnés au cours de cette année sans tenir compte de la date de paiement. Ainsi ce n’est pas le paiement ou l’encaissement qui fait le rattachement aux charges et produits de l’année, ce qui explique les différences entre trésorerie et résultat.
BASSIN Claire - iaelyon School of Management |
L’audit légal consiste à faire certifier les comptes d’une entité par un cabinet indépendant et extérieur. L’équipe d’audit va mener des contrôles, adaptés en fonction de l’entité auditée, pour déceler d’éventuelles anomalies significatives dans les comptes. A l’issue de la mission d’audit, soit l’équipe d’audit va certifier que les comptes sont réguliers et sincères, soit au contraire refuser de les certifier si des anomalies significatives ont été décelées.
BASSIN Claire - iaelyon School of Management |
Les capitaux propres sont une notion clef en comptabilité. Ils incluent le capital social, c’est-à-dire les apports des associés, et les réserves, qui sont les résultats passés non distribués aux associés. Des capitaux propres élevés indiquent que la société a réalisé des bénéfices et n’a pas distribué l’intégralité de ces bénéfices. C’est donc un indicateur de bonne santé et de prudence.
BASSIN Claire - iaelyon School of Management |
La stratégie militaire est née à la même époque en Chine et en Grèce, il y a près de 2500 ans. Ce n’est que très récemment (début du XXème siècle) que la stratégie a été appliquée aux domaines du management et de l’entreprise, pour devenir progressivement le « management stratégique ».
GOY Hervé - iaelyon School of Management |

S'abonner aux vidéos