Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Le langage du leadership

246 vues

Comment les leaders obtiennent-ils leur pouvoir par le langage ? La réponse à cette question est que le langage du leadership est un langage particulier qui peut être qualifié précisément. En parlant de manière à être écouté et cru. Tout manager qui aspire au statut de leader doit apprendre à parler noblement !

Mots clés

Vidéos de la même institution

03:14
Comment les leaders obtiennent-ils leur pouvoir par le langage ? La réponse à cette question est que le langage du leadership est un langage particulier qui peut être qualifié précisément. En parlant de manière à être écouté et cru. Tout manager qui aspire au statut de leader doit apprendre à parler noblement !
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |
03:30
Dans un récent travail de recherche, nous posons une question simple : la norme de cours de Bourse est-elle également contingente à l’actionnariat de l’entreprise ? Plus précisément, les firmes détenues par des familles ont-elles des comportements différents de ceux des firmes à actionnariat atomisé ou contrôlé par d’autres types d’actionnaires (Etats, financiers, industriels) ?
WAXIN Timothée - EMLV |
02:31
L'article étudie les effets des campagnes de marketing lié à une case (Cause-related Marketing ou CRM) sur le comportement d'achat des Millennials français par rapport à leurs homologues internationaux. Sur la base de la théorie du regulatory-fit, l’influence des types de messages et de produits est testée sur les attitudes, les intentions et les comportements des millennials français dans le cadre de campagnes CRM. Les résultats révèlent l’attitude favorable des Millennials français et une plus grande intention d’achat pour les produits porteurs de messages CRM, affichant des similitudes avec leurs compères Américains et Néerlandais. Lorsqu'ils sont exposés à la publicité CRM avec des messages de promotion pour les produits hédoniques, les Milléniaux français, à l'instar de leurs homologues Sud-Africains et Américains, affichent une plus grandes intentions d'achat, manifestant leur sensibilité envers une marque hédonique qui se lie à une cause répondant davantage à leurs aspirations.
KHELLADI Insaf - EMLV |
03:46
Cet article examine l’effet du contrôle familial sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) sur un échantillon de sociétés cotées en France. Suivant la perspective socio-émotionnelle et sur la base de régressions quantiles, nos résultats montrent que l’identité familiale et l’implication de la famille dans le capital et la gestion influencent positivement la performance RSE, en particulier pour les entreprises à faible engagement RSE. Les résultats montrent également que l’excès de contrôle familial (lorsque les droits de vote sont supérieurs aux droits financiers) impacte négativement la performance RSE. Cette dernière relation est cependant modérée par la taille du conseil d’administration et la diversité de genre.
LAKHAL Fathen - EMLV |

Vidéos de la même Thématique

Cet article analyse les effets des dispositifs de gestion publique de la crise de la Covid-19 sur les associations du spectacle vivant. Comment les acteurs perçoivent-ils la gestion de la crise sanitaire ? Nous basons notre recherche sur l’analyse d’entretiens et les témoignages recueillis dans l’enquête Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle Vivant.
DEMEYERE Caroline - iaelyon School of Management |
HAVET-LAURENT Stéphanie - iaelyon School of Management |
Cette étude a examiné le trait de gratitude en tant que prédicteur pertinent de l'employabilité perçue, une ressource personnelle importante pour la recherche d'emploi chez les étudiants des écoles de commerce au Canada.
HARRISON Jennifer - EM Normandie |
À l’heure des crises financières, de la crise des revenus agricoles, des burn out professionnels et de la délocalisation des emplois, les entreprises coopératives restent encore discrètes sur leur mode d’organisation.
CAPELLI Sonia - iaelyon School of Management |
GUILLOT-SOULEZ Chloé - iaelyon School of Management |
Peut-être avez-vous déjà entendu parler des trois piliers du développement durable qui intègrent: l’économique, le social et l’environnemental. Cette vision a été promue depuis les années 90 par le Conseil mondial des affaires pour le développement durable.
ETCHANCHU Helen - MONTPELLIER Business School |

S'abonner aux vidéos