La formation des cadres des médias africains

736 vues

Partager

L’article présente une étude de cas portant sur la formation de cadres des médias africains par le e-learning. La place des médias dans les pays africains a longtemps été limitée à une fonction de relais du discours du pouvoir en place. Les années 1990 et 2000 ont été marquées par l’émergence de processus de transition qui ont abouti à une libéralisation du paysage médiatique avec la création de nouveaux médias. L’Afrique a donc vu émerger des groupes privés dont les besoins en encadrement intermédiaire se font croissant. Notre objectif est ici de mieux comprendre les dimensions organisationnelles d’une formation e-learning dans l’enseignement supérieur à travers la problématique suivante : comment et en quoi le développement d’une stratégie partenariale e-learning apporte-t-elle une réponse au besoin de formation de cadres intermédiaires et dirigeants des médias africains ? Notre méthodologie repose sur une recherche-action, mobilise des sources qualitatives variées et prend ici la forme d’une étude de cas. Le e-learning constitue ici un instrument de coopération Nord/Sud pertinent à la condition d’une prise en compte de la spécificité du secteur d’activité (les médias), du contexte culturel (l’Afrique) et du caractère particulier d’une formation à destination d’un public professionnel, c’est-à-dire l’accompagnement personnalisé.

Mots clés

Vidéos de la même institution

03:40
Cet ouvrage s’inscrit dans l’engouement et les débats actuels relatifs à la mobilisation du marketing social et du nudge pour faire changer les comportements de santé des individus. Il rassemble les expériences, opinions et théories mobilisées et vécues par 88 spécialistes nationaux et internationaux (Grande-Bretagne, Espagne, Suisse, Belgique, Etats-Unis et Irlande) qui ont accepté de contribuer afin de présenter : - les théories les plus récentes sous-jacentes au marketing social et au nudge ; - des exemples et études de cas réels qui mobilisent ces deux thèmes ; - leurs expériences et opinions en tant que chercheurs, acteurs du terrain, institutionnels et associatifs, sur ces sujets.
CRIÉ Dominique - IAE Lille |
GALLOPEL-MORVAN Karine - FNEGE |
03:38
La population mondiale passe de plus en plus de temps sur le digital. En parallèle, les citoyens français déclarent manquer de temps. Ces constats, en plus d’une littérature riche sur le temps, incitent à explorer l’expérience du temps à l’aune du digital, en particulier chez les jeunes adultes, grands utilisateurs des technologies digitales. En mobilisant les théories de l’émergence de l’âge adulte et des paradoxes des technologies digitales, nous avons mené 22 entretiens semi-directifs auprès d’adultes émergents français.
AYADI Nawel - FNEGE |
DJELASSI Souad - IAE Lille |
02:42
BREDA Alexandre, étudiant en Master 2 MESS - Management des Entreprises du Secteur de la Santé à l'IAE Lille, University School of Management.
BREDA Alexandre - IAE Lille |
02:53
BRAKNI Malik, étudiant en Master 2 ERC-MCD (Etudes Recherche et Conseil en Marketing, Consommation et Distribution) à l'IAE Lille, University School of Management.
BRAKNI Malik - IAE Lille |

Vidéos de la même thématique

Un sociétaire est une personne physique ou morale qui détient des parts sociales du capital d’une société coopérative ; il est membre et associé de la coopérative. Selon le statut de la coopérative, il peut s’agir de salariés, de clients, de consommateurs, de producteurs ou de collectivités locales. Les sociétaires gèrent, décident et contrôlent leur coopérative collectivement selon le principe « une personne, une voix ».
PALLAS Valérie - IAE Paris-Est |
Face à la crise du Covid-19, la vaccination fut l'outil sanitaire tandis que les associations ont tenté de réduire son impact social. Néanmoins, elles sont majoritairement constituées de bénévoles âgés, qui ont choisi de suspendre leur engagement. En France, dans le cadre d’une recherche engageant la communauté, une proposition des praticiens a été d'adapter la stratégie sanitaire en incluant les volontaires dans la stratégie vaccinale.
PLAISANCE Guillaume - IAE Bordeaux |
La crise de Covid-19 a placé les organisations à but non lucratif dans une situation opérationnelle, humaine, financière et économique nouvelle. En France, les associations ont connu trois confinements et de nombreuses mesures restrictives. L'étude de leur résilience est donc nécessaire et contribue à la connaissance du concept. Une vaste enquête menée auprès de 10 926 dirigeants d'associations a montré que les associations françaises souffrent encore un an après le début de la crise.
PLAISANCE Guillaume - IAE Bordeaux |
La pertinence des théories des parties prenantes et de la dépendance aux ressources est étudiée par l’analyse du fonctionnement des associations françaises face à la crise de la Covid-19. Grâce à une large enquête et une opérationnalisation des théories au filtre de l’orientation sociétale, sont mis en avant les effets positifs du maintien des dispositifs de gouvernance sur la performance de court terme...
PLAISANCE Guillaume - IAE Bordeaux |

S'abonner aux vidéos

Abonnez-vous à nos newsletters !

(*) Champs obligatoires