Développement Durable et RSE
Développement Durable et RSE
Supply Chain Management : Vite, une féminisation !
Loading
/

16 écoutes

Partager

Supply Chain Management : Vite, une féminisation !

Cette vidéo explique que la féminisation dans le domaine du Supply Chain Management est essentielle pour favoriser la diversité et l’inclusion. Bien que souvent négligée, elle enrichit les équipes en apportant une variété de perspectives et d’idées, favorisant ainsi l’innovation et la compétitivité dans un monde en évolution constante. Malgré des progrès, les femmes demeurent sous-représentées dans des postes clés, confrontées à divers obstacles tels que l’homophilie, les stéréotypes de genre et les défis d’équilibre travail-vie personnelle. Les entreprises et les établissements d’enseignement doivent s’engager fermement pour sensibiliser et promouvoir l’avancement des femmes dans ce domaine. La diversité de genre a également démontré des avantages économiques et sociaux, comme une meilleure performance financière et une amélioration des normes de sécurité. Ainsi, la féminisation n’est pas seulement une question d’égalité, mais aussi un impératif pour le succès et la durabilité du Supply Chain Management. Les professionnels et les chercheurs sont appelés à travailler ensemble pour créer un avenir plus juste, prospère et innovant pour tous.

Mots clés

Médias de la même institution

Ce podcast présente un nouveau concept dans la littérature sur la supply chain durable : la "true sustainability" (la véritable durabilité). Au-delà de l'inspiration, pour que la supply chain soit réellement durable, la logique de "true sustainability" doit devenir une réalité. Pour cela, la vidéo commence par dresser un rapide état des lieux des pratiques actuelles centrées autour de la primauté économique et des décisions à court terme. Ensuite, Liliane Carmagnac se concentre sur neuf propositions pour aider les entreprises à passer d'une logique instrumentale à une logique de véritable durabilité dans leur supply chain. Cette vidéo résume un article récemment publié par Liliane Carmagnac et Minelle Silva dans la revue « Logistique & Management », dans le numéro spécial « Repense la Supply Chain et son management pour faire face aux enjeux futurs : le développement durable source d’innovations ».
CARMAGNAC Liliane - Excelia Business School |
L'effet de désirabilité sociale, révélant la propension des individus à présenter une image socialement favorable, est un biais fréquent dans les auto-évaluations, compromettant la validité des mesures. Particulièrement manifeste pour des sujets sensibles, il peut fausser les données. Des échelles ont été élaborées pour mesurer cet effet, mais ne garantissent pas son absence. Pour atténuer ce biais, des stratégies incluant l'assurance de l'anonymat, la création d'un environnement de confiance, et l'évitement de la suggestion de réponses attendues par la formulation des questions, doivent être mises en place.
DESTOUMIEUX Ludivine - Excelia Business School |
L'effet de simple exposition, un biais cognitif, se manifeste par une amélioration des sentiments envers une personne ou un objet grâce à une exposition répétée. Par exemple, la répétition d'une musique peut initialement susciter une indifférence, mais avec le temps, à force d’écoutes répétées, nous nous mettons à l’apprécier. Le simple fait d’avoir déjà été exposé à un stimulus rendrait nos jugements plus favorables Ce phénomène s'applique à des domaines variés, incluant les interactions sociales. Ce biais relève d’une importance considérable pour les sciences de gestion, notamment pour le marketing.
DESTOUMIEUX Ludivine - Excelia Business School |
La décolonisation des savoirs est un projet scientifique comportant des perspectives plurielles, qu’elles soient postcoloniales ou décoloniales. Elles partagent, toutefois, un projet commun à trois dimensions : une résistance aux représentation dominantes eurocentrées et universalistes, une prise en compte du fait colonial et de ses héritages multiples, et une reconnaissance de l’humanité de sujets et de communautés qui en avaient été dépouillés. Nous appliquons ces perspectives postcoloniales et décoloniales sur la RSE. La RSE parce qu’elle prétend justement proposer des solutions organisationnelles et entrepreneuriales pour faire face à ces crises sociales et écologiques. Des critiques décoloniales déconstruisent depuis près de trente ans, le mythe d’une RSE positive, bienfaisante et salvatrice. Pour amplifier ce tournant décolonial, nous appelons à adhérer au pluriversalisme, à décentrer nos postures et praxis de recherche en RSE vers d’autres horizons.
RAMONJY Dimbi - Excelia Business School |

Médias de la même thématique

Cette recherche s’appuie sur la théorie de l’identité sociale et le concept de sale boulot pour étudier les stratégies de défense identitaire des soignants en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Face à un travail dévalorisé, nous analysons les stratégies mobilisées par les soignants pour trouver ou redonner du sens à leur travail. Six stratégies de défense identitaire sont identifiées : 1) défendre et recommander le métier, 2) souligner l’utilité et le sens du métier, 3) accepter l’image négative, 4) valoriser le métier en parlant des EHPAD comme de lieux de vie, 5) faire connaitre la richesse relationnelle du métier, 6) mettre en avant la difficulté à la fois physique et psychologique du métier. Ces résultats permettent de mieux comprendre comment les soignants en EHPAD remédient à une perte de sens au travail et d’identifier des leviers d’action pour une véritable revalorisation de ce métier à un niveau organisationnel mais aussi sociétal.
GUILLOT-SOULEZ Chloé - iaelyon School of Management |
Parmi les tendances internationales qui façonnent nos modes de vie urbains, la notion de proximité polycentrique et de proximité heureuse s’est répandue à travers le globe, incarnée par la ville du quart d’heure et le territoire de la demi-heure. Ce mouvement est porté par une coalition comprenant des maires, des gouvernements locaux, des associations municipales et des institutions internationales. Il constitue une réponse systémique aux défis climatiques, économiques et sociaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Dans le contexte des récentes tensions géopolitiques, telles que celles en Ukraine et le Moyen Orient, ce concept offre une approche axée sur la relocalisation, le développement des économies locales, la création d’emplois et la consolidation des territoires grâce à des chaînes d’approvisionnement en circuits courts. Il favorise également les interactions sociales, une utilisation optimale de l’espace public et une meilleure intégration sociale et fonctionnelle. Nous sommes fiers d’être à l’origine de cette initiative et nous nous engageons à en faire une source d’inspiration pour les politiques publiques à l’échelle mondiale.
MORENO Carlos - IAE Paris-Sorbonne |
Cette étude examine l’impact de la décentralisation et des transformations post-Covid sur la qualité de vie en métropole, focalisant sur la diminution de l’usage des bureaux et la proximité durable. Utilisant des méthodes mixtes, elle montre que ces tendances améliorent l’adaptation urbaine aux besoins locaux, diminuent la congestion et facilitent l’accès aux services. Les résultats indiquent l’importance de ces évolutions pour une urbanisme flexible et durable. Elle apporte une contribution scientifique à un sujet d’actualité et suggère des stratégies pour intégrer ces dynamiques dans le développement urbain du XXIème siècle. Pour les villes, ce travail propose des recommandations managériales pour intégrer la décentralisation et la transformation du travail dans le développement des villes, visant à construire des environnements urbains plus résilients et propices au bien-être.
MORENO Carlos - IAE Paris-Sorbonne |
Ce podcast présente un nouveau concept dans la littérature sur la supply chain durable : la "true sustainability" (la véritable durabilité). Au-delà de l'inspiration, pour que la supply chain soit réellement durable, la logique de "true sustainability" doit devenir une réalité. Pour cela, la vidéo commence par dresser un rapide état des lieux des pratiques actuelles centrées autour de la primauté économique et des décisions à court terme. Ensuite, Liliane Carmagnac se concentre sur neuf propositions pour aider les entreprises à passer d'une logique instrumentale à une logique de véritable durabilité dans leur supply chain. Cette vidéo résume un article récemment publié par Liliane Carmagnac et Minelle Silva dans la revue « Logistique & Management », dans le numéro spécial « Repense la Supply Chain et son management pour faire face aux enjeux futurs : le développement durable source d’innovations ».
CARMAGNAC Liliane - Excelia Business School |

Découvrez nos podcasts