Peut-on concilier croissance interne des ressources spécifiques et performance ? Le cas des ressources humaines d’ingénierie

Peut-on concilier croissance interne des ressources spécifiques et performance ? Le cas des ressources humaines d’ingénierie

Finaliste du Prix Académique de la Recherche en Management – Catégorie « Réinventer le management » – SYNTEC CONSEIL

Le coût du développement interne de ressources spécifiques reste un angle peu étudié du lien entre ressources et performances au sein des organisations. L’article s’intéresse au cas des ressources humaines d’ingénierie, source d’avantage compétitif mais soumises à de fortes rationalisations. L’étude de deux grandes entreprises, dont les ambitieux plans de croissance des ressources humaines d’ingénierie ont échoué, met en lumière une sous-estimation systématique du temps et du coût de développement de nouvelles ressources, débouchant sur une sur-sollicitation des ressources expérimentées. Cette mise en évidence invite à mieux intégrer dans la littérature sur les ressources les contingences propres aux ressources spécifiques.

À propos de l'auteur

Nom(s) DALMASSO Cédric;
Institution(s) Mines ParisTech; Université PSL;
Fonction(s) Docteur en Sciences de Gestion, Enseignant-chercheur
Tags
  • performance
  • Ressources spécifiques
  • stratégie de croissance organique
  • santé au travail
  • performance
  • Ressources spécifiques
  • stratégie de croissance organique
  • santé au travail