Green innovation: A good for all

1053 vues

Partager

Companies face the challenge of combining economic and environmental objectives. An obvious, recurring question is whether, and under what circumstances, an improvement in a company’s environmental performance leads to higher profits. By examining innovation data, this study addresses the question of whether environmental innovation (EI) is synergistic with other types of innovation. To this end, we consider separately efficiency-related gains in competitiveness and cost savings due to different types of environmental innovation (EI) affecting the supply and demand sides of a company’s business. We identify synergistic interactions between EI and certain types of innovation.

Mots clés

Vidéos de la même institution

02:51
Although consumers rely on their activities to help construct their identity, antecedents and outcomes of consumer-activity identification (CAI) have not been elucidated. This research addresses this gap through the development of a conceptual model that is tested through two studies. Study 1 finds that CAI leads to consumer-brand identification (CBI). Further, CBI mediates the relationship between CAI and brand loyalty. Study 2 expands these findings by understanding the role of brand and activity social benefits as antecedents for CAI and CBI and including a second brand outcome: brand relationship continuance. Taken together, the results indicate that consumers indeed rely on the activities a brand is used within to construct their identity in addition to the brand.
HAWKINS Matthew - Burgundy School of Business |
03:12
Le modèle de distance CAGE vise à aider les entreprises dans leur expansion internationale en prenant en compte quatre dimensions clés : la distance culturelle (C), la distance administrative (A), la distance géographique (G) et la distance économique (E). Ces dimensions permettent de comprendre et mesurer les similitudes et différences entre deux marchés ou pays, influençant ainsi les décisions stratégiques des organisations. Plus les distances sont importantes, plus la démarche d'internationalisation est complexe et risquée. Chaque secteur d'activité réagit différemment aux distances, avec des impacts spécifiques, par exemple l'industrie agro-alimentaire à la distance culturelle et l'industrie pharmaceutique à la distance administrative. Les entreprises doivent donc tenir compte de ces distances pour réussir dans leurs marchés internationaux.
DITTER Jean-Guillaume - Burgundy School of Business |
03:18
We investigate whether bondholder representation on boards can be an effective market discipline mechanism for reducing bank risk, using a unique dataset combining information on bondholders and boards of listed European banks. Our results show that the influence of bondholder representatives on bank boards significantly reduces bank risk without impacting profitability.
TRAN Phan Huy Hieu - Burgundy School of Business |
03:07
L’inexécution du contrat peut revêtir différentes formes, de l’exécution tardive à l’inexécution totale. Ses sanctions peuvent aller de la simple solution d’attente, l’exception d’inexécution, à la disparition totale du contrat, la résolution, en passant par des mesures permettant le maintien du contrat comme la réduction de prix, proportionnelle à l’inexécution subie ou l’exécution forcée obligeant le débiteur à respecter sa parole ; le tout pouvant être assorti d’une indemnisation financière des préjudices subis.
ATTUEL-MENDES Laurence - Burgundy School of Business |

Vidéos de la même thématique

Malgré les performances avérées des méthodes modernes d’intelligence artificielles, peu de travaux s’intéressent aux impacts environnementaux liés à la quantité de ressources nécessaires à l’entrainement et à l’usage de ces modèles. Ceci est très alarmant, lorsqu’on sait que le réchauffement climatique est une menace majeure qui met en péril notre planète et nos sociétés. Ainsi, nous abordons globalement dans ce travail la question de la mesure de l’empreinte carbone des modèles d’intelligence artificielle. Plus précisément nous considérons le cas des modèles visant à réduire les émissions de CO2. Pour de tels modèles, nous proposons de mesurer leurs impacts négatifs (quantité CO2 émise par l’entrainement et l’usage des modèles), et leurs impacts positifs (quantité de CO2 non émise du fait de l’usage des modèles). Les évaluations réalisées démontrent que l’empreinte carbone générée par l’entrainement et l’usage des modèles d’intelligence artificielle est globalement non-négligeable. Ainsi, les nouvelles métriques que nous proposons peuvent permettre d’évaluer et de comparer l’impact environnemental de ces modèles, au-delà des métriques usuelles d’évaluation des performances prédictives.
TCHUENTE Dieudonné - TBS Education |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse RIODD Cette thèse porte sur les difficultés de certains ménages à accéder à l’énergie. La précarité énergétique est définie en France depuis loi Grenelle II de 2010 mais s’enracine dans un ensemble institutionnel plus ancien qui se structure dans les années 1970-1980 et qui est l’un des symptômes du passage du capitalisme fordiste au capitalisme néolibéral. La précarité énergétique est-elle une catégorie particulière d’action sociale ou une nouvelle catégorie au croisement des questions sociale et écologique ? À partir d’une méthode mixte de recherche articulant analyse statistique et analyse d’entretiens semi-directifs, cette thèse interroge les processus par lesquels les difficultés d’accès à l’énergie des ménages sont qualifiées sur les plans social et écologique et engendrent, en même temps, une variété de formes de prise en charge.
SEBERT Adèle - FNEGE |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AFM Cette recherche examine l’influence des rapports à la nature sur les pratiques de consommation. S’appuyant sur la remise en question de la distinction entre nature et culture opérée par Descola (2005), cette étude met à l’épreuve l’hypothèse d’une coexistence des rapports à la nature. À partir du prisme anthropologique de l’ontologie, l’approche analyse la manière dont les individus se relient à la nature et dont différentes perceptions de continuités/discontinuités avec des non-humains influencent leurs pratiques de consommation. Sur la base d’une étude qualitative, cette recherche révèle la coexistence de rapports ontologiques hybrides qui imprègnent les conceptions du monde et les pratiques, et motivent des changements de consommation et de mode de vie. Les résultats offrent une meilleure qualification de certaines pratiques de consommation et un éclairage nouveau sur le « consommateur responsable ». Ils proposent une compréhension inédite de la réception de certains biens, services et circuits d’achat. Les potentialités ouvertes au plan sociétal sont aussi discutées, notamment pour la valorisation des comportements durables.
MARCHAIS Dorian - FNEGE |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AIMS Cette thèse explore les enjeux de la convergence numérique dans l’industrie automobile. Nous y analysons la stratégie du constructeur automobile français Renault dans le domaine de l’électronique et des logiciels automobiles afin de comprendre le rôle des architectures produit dans la reconfiguration d’un écosystème confronté à la convergence numérique. Nos résultats montrent qu’une architecture modulaire peut être à l’origine de contraintes techniques et organisationnelles qui brident la capacité des acteurs en place à saisir pleinement les opportunités portées par la convergence numérique. Une transition progressive vers des architectures modulaires en strates est nécessaire pour surmonter ces contraintes et reconfigurer les mécanismes de création et capture de valeur du constructeur. Notre analyse de ces transformations éclaire les mécanismes à l’œuvre dans cette transition, souligne le rôle ambigu de la modularité dans la reconfiguration des écosystèmes et participe à une meilleure articulation des apports respectifs des théories de la modularité et de la littérature sur les écosystèmes.
AZOULAY Alexandre - FNEGE |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS