Comment intégrer la durabilité au cœur du marketing ?

1295 vues

Partager

Pour accélérer la transformation sociétale, le marketing a un rôle majeur à jouer. Cette vidéo définit ce qu’est le marketing durable et développe un cadre d’analyse pour intégrer la durabilité au cœur des pratiques des marques, et ainsi accompagner la transition environnementale et sociale.

Mots clés

Vidéos de la même institution

02:58
Les politiques publiques en matière d’entrepreneuriat et de petites et moyennes entreprises sont focalisées sur la croissance avant tout. Des résultats de recherche récents remettent en question la pertinence de ce modèle pour la majorité des entreprises. Sur un très large échantillon de PME européennes on observe que les entreprises qui privilégient la rentabilité à la croissance réussissent sensiblement mieux à moyen/long terme. Inversement, celles qui privilégient la croissance à la rentabilité sous-performent bien davantage à moyen/long terme. En termes de politiques publiques pour le soutien et l’accompagnement des PME, ces résultats suggèrent de s’assurer de la rentabilité des entreprises avant de les encourager à croître. Nous obtiendrons ainsi plus de croissance soutenable.
BEN HAFAIEDH Cyrine - FNEGE |
HAMELIN Anaïs - EM Strasbourg |
02:38
Pour accélérer la transformation sociétale, le marketing a un rôle majeur à jouer. Cette vidéo définit ce qu'est le marketing durable et développe un cadre d'analyse pour intégrer la durabilité au cœur des pratiques des marques, et ainsi accompagner la transition environnementale et sociale.
DEKHILI Sihem - ESSCA |
MERLE Aurélie - FNEGE |
OCHS Adeline - FNEGE |
00:00
Fondé sur le cas du Marché de Noël de Strasbourg (MNS), qui est à la fois un lieu touristique et un espace commercial éphémère, ce travail établit le lien entre dimensions de l’expérience, perception de l’authenticité et comportements de fréquentation et d’achat.
CASTERAN Herbert - EM Strasbourg |
ROEDERER Claire - EM Strasbourg |
03:12
Prix de la Meilleure Thèse en 180 secondes - Prix AFM 2021 (Association Française de Marketing) Jean PFIFFELMAN présente son pitch pour sa thèse intitulée « Identification-based personalization effects in recruitment advertising » Directeur de thèse : Sébastien SOULEZ
PFIFFELMAN Jean - FNEGE |

Vidéos de la même thématique

Chaque année en France, le nombre de sites marchands augmente en moyenne de 5 à 10 %. Il est actuellement de 220000. Face à une telle croissance, comment réussir à se différencier durablement ?
LEMOINE Jean-François - ESSCA |
Argyris et Schön ont identifié deux modes d’apprentissage organisationnel : en simple et en double boucle. Le premier consiste à ajuster les actions aux règles existantes, favorisant ainsi l’évolution des organisations. Le second implique la remise en question des cadres et des règles, permettant une adaptation aux environnements complexes et évolutifs. Ces processus, individuels puis collectifs finissent par influencer le fonctionnement global des organisations, les faisant évoluer de manière à être plus en adéquation avec leur environnement.
SZPIRGLAS Mathias - IAE Paris-Est |
Malgré les performances avérées des méthodes modernes d’intelligence artificielles, peu de travaux s’intéressent aux impacts environnementaux liés à la quantité de ressources nécessaires à l’entrainement et à l’usage de ces modèles. Ceci est très alarmant, lorsqu’on sait que le réchauffement climatique est une menace majeure qui met en péril notre planète et nos sociétés. Ainsi, nous abordons globalement dans ce travail la question de la mesure de l’empreinte carbone des modèles d’intelligence artificielle. Plus précisément nous considérons le cas des modèles visant à réduire les émissions de CO2. Pour de tels modèles, nous proposons de mesurer leurs impacts négatifs (quantité CO2 émise par l’entrainement et l’usage des modèles), et leurs impacts positifs (quantité de CO2 non émise du fait de l’usage des modèles). Les évaluations réalisées démontrent que l’empreinte carbone générée par l’entrainement et l’usage des modèles d’intelligence artificielle est globalement non-négligeable. Ainsi, les nouvelles métriques que nous proposons peuvent permettre d’évaluer et de comparer l’impact environnemental de ces modèles, au-delà des métriques usuelles d’évaluation des performances prédictives.
TCHUENTE Dieudonné - TBS Education |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse de l’ARIMHE Présentation par Christian Makaya de sa thèse soutenue à l’université de Paris-Nanterre sous la direction du Professeur Céline Barrédy. Titre de la thèse : Incidence de la posture interactionnelle de l’enseignant en entrepreneuriat sur la soutenabilité de la génération de connaissances : une approche écosystémique.
MAKAYA Christian - FNEGE |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS