Management Stratégique
Management Stratégique
Mythe et réalités de l’entreprise libérée
/

3 écoutes

Mythe et réalités de l’entreprise libérée

Un mouvement émerge en faveur d’entreprises qualifiées de «libérées » auxquelles ses partisans associent performance économique et bonheur au travail. Porté par le succès de quelques talentueux promoteurs et d’ouvrages à succès, il suscite un fort engouement médiatique. Nous invitons à former un jugement raisonné sur la base des informations disponibles, en interrogeant les pratiques plutôt qu’en prenant position a priori sur les discours. A la suite d’une recherche de terrain portant sur trois ETI – le fondeur Favi, pionnier du mouvement, le biscuitier Poult et le dépanneur de flexibles hydrauliques, Chrono Flex -, nous répondrons successivement à quatre questions : Qui sont les « Entreprises libérées » ? Qu’est-ce qui distingue ces entreprises des autres ? Où est la nouveauté ?

Mots clés

Podcasts de la même institution

Un mouvement émerge en faveur d’entreprises qualifiées de «libérées » auxquelles ses partisans associent performance économique et bonheur au travail. Porté par le succès de quelques talentueux promoteurs et d’ouvrages à succès, il suscite un fort engouement médiatique. Nous invitons à former un jugement raisonné sur la base des informations disponibles, en interrogeant les pratiques plutôt qu’en prenant position a priori sur les discours.
GILBERT Patrick - IAE Paris |
RAULET-CROSET Nathalie - IAE Paris |

Podcasts de la même Thématique

00:00
Le cas d’une PME en fort développement à l’épreuve d’un métier en tension Les défis de l’intégration des salariés au sein des PME ont été renforcés par la crise sanitaire et un marché du travail en tension. La pénurie de main d’œuvre sur des métiers en tension dans ce type d’entreprise implique que les gestionnaires de ressources humaines mettent en œuvre une démarche d’amélioration continue de leurs processus d’intégration, voire qu’ils en créent de nouveaux.
DHEILLY Sophie - IAE Lille |
00:00
Le but de l’étude était d’explorer le processus d’appropriation des TPG au sein des organisations – et comment le processus est façonné par de multiples facteurs liés au macro-environnement, au micro-environnement et aux individus de l’entreprise. Les GPT ont des caractéristiques spécifiques, d’où la nécessité d’aller au-delà des théories et modèles traditionnels d’adoption et d’appropriation qui ont été largement développés dans la littérature.
TAHA Nour - IAE Lille |
00:00
« Emotion » est un mot couramment utilisé dans un contexte personnel et professionnel. C’est un processus commençant par un stimulus qui conduit à des réponses cognitives et physiologiques, et qui nous amène à des tendances de comportement ou d’action. Une émotion peut se manifester pour diverses raisons, et la cause ou le stimulus qui la provoque n’est pas toujours évident. Parfois, c’est une caractéristique de l’environnement qui nous fait nous sentir émotionnellement stimulés.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |
00:00
Le paradoxe qui unit la coopération et la compétition peut être à l’origine de plusieurs tensions. La multiplication des partenaires accroît à la fois la complexité de la coopétition et les tensions liées à cette multiplication. Par conséquent, la gestion des tensions est essentielle pour que la coopétition évolue dans le temps. Notre étude exploratoire examine un cas de coopétition horizontale multi-entreprises pour comprendre l’évolution des tensions et leur gestion.
MARQUES Pierre - Université Paris Est IUTSF Sénart |

S'abonner aux vidéos