IAE Paris-Sorbonne Business School

Associé à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et membre du réseau IAE France, l'IAE Paris - Sorbonne Business School est une école universitaire spécialisée dans la formation et la recherche en management. Il bénéficie d'un statut spécifique d'EPA (Etablissement Public Administratif), ce qui lui confère une grande autonomie en matière de stratégie et de pilotage, ainsi qu'une réelle agilité dans son fonctionnement. Depuis sa création en 1956, l'IAE Paris-Sorbonne s’est engagé dans la double compétence au travers de son diplôme historique, le Master Management et Administration des Entreprises, pour les professionnels en activité et les étudiants avec des formules adaptées à chaque public. L'offre de formation couvre aujourd’hui des domaines plus spécialisés pour répondre aux besoins évolutifs des entreprises : plus de 40 programmes diplômants principalement de niveau master forment quelques 2800 étudiants, dont plus de 75% en formation continue et environ un tiers à l’international. L'IAE Paris-Sorbonne fait par ailleurs le choix de favoriser l'alternance dans ses programmes de poursuite d'études. Avec son corps professoral d’enseignants-chercheurs reconnus, son laboratoire et ses chaires, l'IAE Paris-Sorbonne se distingue par une activité de recherche dynamique qui irrigue les enseignements de réflexions nouvelles et contribue ainsi à anticiper le management de demain. Sa grande proximité avec le monde professionnel profite tant à l’enseignement qu’à la recherche. Ancré dans des valeurs humanistes d'égalité des chances, de démocratisation de la réussite, d’engagement sociétal et d'esprit de progrès, l’IAE Paris-Sorbonne est fortement attaché en tant que service public universitaire à développer et diffuser les savoirs académiques et professionnels en matière de sciences de gestion.

Vidéos récentes de cette institution

02:00
Le « say on climate » est une résolution facultative et consultative proposée lors de l’assemblée générale annuelle des actionnaires soit par ceux-ci, soit par l’entreprise sur la politique de transition climatique conduite par celle-ci. Elle permet aux investisseurs et aux entreprises de traiter du sujet, mais présente des risques de « greenwashing ».
CABY Jérôme - IAE Paris-Sorbonne Business School |
02:41
L’évaluation d’entreprise a pour objet principal d’estimer la valeur de l’entreprise pour ses actionnaires. Elle est utilisée dans de nombreuses circonstances : fusions & acquisitions, introduction en bourse, investissement en bourse. Elle s’appuie sur deux grandes familles de méthodes : les multiples et les cash-flows actualisés. Les estimations fournies par les analystes sont des outils d’aide à la décision pour les acheteurs et les vendeurs d’actions et d’entreprises.
CABY Jérôme - IAE Paris-Sorbonne Business School |
39:45
"Notre rôle n’est pas de briller, il est d’éclairer" La vidéo présente le parcours de la Professeure Julienne BRABET, Professeur émérite, Université Paris Est Créteil, IAE Gustave Eiffel, IRG. Interview réalisée par Géraldine GALINDO.
BRABET Julienne - IAE Paris-Est |
GALINDO Géraldine - ESCP Business School |
04:18
Prix du Meilleur Ouvrage de Management 2022 - Catégorie Essai Ce livre propose une façon radicalement nouvelle d’aborder la gestion. Pour les auteurs, elle ne saurait être réduite à une ingénierie conjuguant bonnes pratiques et outils standards, rangés dans une superposition de fonctions cloisonnées. Au contraire, la gestion, inscrite dans les sciences humaines et sociales, a pour objet la régulation instrumentée d’activités collectives finalisées que nous qualifions de « nouvelle sociotechnique ». Cette régulation s’appuie sur des dispositifs de gestion, médiateurs essentiels entre les acteurs et leur environnement économique et social, pour satisfaire cet objet.
GILBERT Patrick - IAE Paris-Sorbonne Business School |
RAULET-CROSET Nathalie - IAE Paris-Sorbonne Business School |

Podcasts récents de cette institution

Dans les années 1980, la CFDT et l’entreprise Axa ont décidé d’expérimenter le chèque syndical. Il s’agit d’un dispositif original permettant aux sections syndicales dans l’entreprise de faire face aux difficultés financières, d’élargir leurs bases syndicales et de générer de nouvelles ressources.
BOURGUIGNON Rémi - IAE Paris-Est |
La loi du 20 août 2008 réformant la représentativité des syndicats français impose une “transparence financière”. Cette recherche exploratoire aborde la question des effets organisationnels et politiques de cette nouvelle règlementation, ce qui conduit à revenir sur le traditionnel débat en matière de démocratie syndicale : comment les rationalités administratives et représentatives s’articulent-elles au sein des organisations syndicales ?
BOURGUIGNON Rémi - IAE Paris-Est |
Cet article étudie comment des dirigeants et des managers, à travers leurs interactions, matérialisent des relations d’autorité dans le cadre de pratiques de communication. Il cherche à comprendre comment ces processus donnent naissance à des relations de pouvoir dans les conversations.
ALLARD-POESI Florence - IAE Paris-Est |
LAROCHE Hervé - ESCP Business School |
Le capital-risque est un mode financement destiné aux jeunes entreprises innovantes à fort potentiel de croissance. Il s’agit d’un apport de fonds propres effectué par des investisseurs spécialisés qui interviennent dans les orientations stratégiques de l’entreprise pour participer à sa création de valeur.
DUBOCAGE Emmanuelle - IAE Paris-Est |