Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Vidéos

Recherche par mots-clés

Recherche par mots-clés

Établissements

Établissements

Auteurs

Auteurs

Thématique

Thématique

Formats

Formats

Types de média

Types de média
02:36
Le délit d’initié est une infraction pénale définit par le Code monétaire et financier comme le « fait, pour toute personne disposant, en connaissance de cause d’une information privilégiée sur les perspectives d’évolution de titres ou d’instruments financiers, d’en faire usage ou de tenter d’en faire usage, pour elle-même ou pour autrui, soit directement ou indirectement ».
DOURNAUX Marianne - IAE Paris |
01:56
Le terme de « fusion-acquisition » désigne une opération économique et financière par laquelle une société prend le contrôle d’une autre société pour, à terme, s’unir avec elle et ne plus former qu’une seule entité. La fusion-acquisition est aussi souvent appelée « M & A », pour Mergers and acquisitions.
DOURNAUX Marianne - IAE Paris |
04:13
Un code de gouvernance est un ensemble de recommandations permettant, selon ses auteurs, de garantir la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière d’organisation et de fonctionnement du conseil d’administration. On compte aujourd’hui plusieurs centaines de tels codes par le monde, parfois plusieurs par pays. C’est le cas de la France aujourd’hui, où le régulateur des marchés financiers admet deux codes : le code AFEP-MEDEF et le code Middlenext. Ces codes de gouvernance relèvent de ce qu’on appelle en droit la soft law ou droit souple. En effet, le terme code peut paraître trompeur, dans la mesure où il ne s’agit pas d’une loi issue d’un processus législatif, mais d’un texte d’auto-régulation du patronat. Les recommandations des codes de gouvernance sont appliquées selon le principe du «
WIRTZ Peter - iaelyon School of Management |
33:50
La vidéo présente le parcours du Professeur Jean-Pierre HELFER, Professeur des Universités émérite. Jean-Pierre HELFER présente sa vision sur le thème "le Professeur de Management à 360°". Interview réalisée par Géraldine MICHEL.
HELFER Jean-Pierre - IAE Paris |
02:01
Gérer une société expose le dirigeant à la tentation de se servir de ses actifs dans un intérêt personnel. Pour prévenir et punir cette éventualité, le Code de commerce incrimine l’abus de biens sociaux, variante de l’abus de confiance propre aux sociétés à responsabilité limitée telles que la société anonyme, la société par actions simplifiées ou encore la SARL. Cette infraction a pour objet de protéger le patrimoine de la personne morale et par là même les intérêts des associés, particulièrement ceux qui ne participent pas à la gestion, et les intérêts des différentes parties prenantes, notamment des créanciers.
DOURNAUX Marianne - IAE Paris |
02:23
Peut-on être sanctionné pour avoir exercé un droit qui nous est reconnu ? La réponse, en droit, n’a jamais été douteuse : s’il est permis d’user de son droit, il ne l’est pas d’en abuser. L’abus de majorité est la transposition en droit des sociétés de la théorie civiliste de l’abus de droit.
DOURNAUX Marianne - IAE Paris |
03:55
Dans la continuité des précédents travaux dédiés aux PME et d’ETI, Bpifrance Le Lab a interrogé 1 640 dirigeants sur leur équilibre entre vie familiale et gestion de l’entreprise. Malgré une charge de travail importante 79 % des dirigeants et dirigeantes sondés se disent satisfaits de la manière dont ils concilient leurs vies de famille et d’entrepreneur. Pour la majorité de ces chef(fe)s d'entreprise, le cercle familial s'avère être un ingrédient indispensable à la réussite de leur entreprise, malgré les éventuelles incompatibilités entre les besoins du foyer et ceux de la PME-ETI. Dans ce contexte, certains profils doivent relever plus de défis que d’autres pour concilier vies personnelle et entrepreneuriale notamment les femmes dirigeantes plus exposées à la porosité entre ces 2 mondes.
BASTIN Thomas - BPI France Le Lab |
03:03
Les banques coopératives partagent un principe simple : il s’agit d’associer des personnes physiques ou morales volontairement au sein d’une entreprise pour mobiliser collectivement l’épargne et accorder des prêts à ses clients qui en sont les propriétaires, appelés sociétaires. La naissance des banques coopératives est issue d’un mouvement coopératif européen. Si chaque banque coopérative a sa propre histoire, elles opèrent aujourd’hui au sein de groupes bancaires généralistes et internationaux qui représentent près de 63% des parts de marché en France. Les banques coopératives se distinguent des banques dites capitalistes par leur statut juridique, leur mode d’organisation et leur engagement envers la société.
PALLAS Valérie - IAE Gustave Eiffel |
03:02
Les cryptomonnaies atteignent des records en termes de prix et sont la source de nombreuses innovations. La première cryptomonnaie est Bitcoin (2008) dont l’objectif est la création d’un système de paiement international sans tiers de confiance grâce à la technologie de la blockchain. Aujourd’hui, 17 000 cryptomonnaies sont comptabilisées proposant soit des améliorations techniques soit des buts très spécifiques (altcoins, tokens, NFTs…). Aucun consensus n’a été trouvé quant à la définition des cryptomonnaies, elles sont définies à la fois comme étant des « monnaies », des « matières premières » ou encore comme des actifs similaires aux « actions ». Un consensus est clair sur leur pouvoir de diversification qui attirent de nombreux investisseurs.
ALFIERI Elise - IAE Gustave Eiffel |
03:30
Cette étude examine l'impact de l'incertitude de la politique économique (EPU) et des cycles économiques sur le marché des vins fins. Nous utilisons un modèle de retard distribué autorégressif non linéaire pour mesurer l'influence de ces deux variables sur trois principaux indices Liv-ex sur la période 2005–2020. Nos résultats sont multiples. Premièrement, les prix des vins fins ne sont relativement pas affectés de manière asymétrique par l'EPU, tandis que le cycle économique a un effet asymétrique plus prononcé, en particulier à court terme. Deuxièmement, l'incertitude en Europe et aux États-Unis affecte davantage les prix des vins fins qu'en Chine. Troisièmement, à court terme, les prix des vins fins réagissent plus fortement aux variations des cycles économiques qu'à l'incertitude.
PILLOT Julien - OMNES Education |
03:57
Si le numérique peut tout bouleverser dans l'enseignement, c’est à nous d’inventer les solutions qui nous semblent les plus intéressantes. Par exemple, si la mise à distance offre de nouvelles possibilités, on peut aussi la penser différemment. Pourquoi ne pas rassembler physiquement des groupes d’étudiants pour qu’ils puissent collaborer et échanger spontanément autour d’un enseignement à distance comme le fait une des institutions que nous avons interrogées ? On le voit, le numérique offre des possibilités, il n’y a plus qu’à mettre de la créativité pédagogique en face !
ABORD DE CHATILLON Emmanuel - Grenoble IAE |
03:06
Depuis mars 2020, la crise de la Covid a largement accéléré et élargit l’utilisation du numérique dans l’éducation et notamment dans l’enseignement supérieur du management. Alors que les pratiques d’enseignement avaient très peu évolué depuis plus d’un siècle (il s’agit avant tout d’un professeur qui prodigue son savoir devant des étudiants assis), les repères traditionnels d’espace et de temps sont soudainement bousculés. Une migration éclair vers les cours en ligne a permis d’assurer la continuité pédagogique avec toutefois des niveaux de qualité et des formats très différents. Les professeurs, les institutions et les étudiants ont dû s’adapter rapidement et mobiliser de nouvelles compétences. Cette période a aussi souligné un certain nombre de limites des systèmes existants de pilotage de l’activité des professeurs.
MOATTI Valérie - ESCP Business School |