Les apports de S. Moscovici en Sciences de gestion: le cas des fusions-acquisitions

17 vues

Afin de comprendre comment les entreprises parviennent à favoriser des approches innovantes dans le cas de fusions acquisitions, nous proposons une lecture des dynamiques intergroupes et de l’influence des minorités actives dans le cadre de ce processus, telles que les définit Serge Moscovici en psychologie sociale.

Mots clés

Vidéos de la même institution

05:15
Afin de comprendre comment les entreprises parviennent à favoriser des approches innovantes dans le cas de fusions acquisitions, nous proposons une lecture des dynamiques intergroupes et de l'influence des minorités actives dans le cadre de ce processus, telles que les définit Serge Moscovici en psychologie sociale.
MEIER Olivier - IUT Sénart UPEC |
04:05
L’intégration post-fusion de type symbiotique implique de nombreux challenges et engendre une recherche simultanée d’objectifs multiples et parfois concurrents. Grâce à une étude de cas longitudinale d’une fusion entre deux sociétés immobilières d’investissements cotées françaises, les auteurs identifient les dynamiques et éléments déclenchants permettant aux responsables de sortir des dualités identifiées et de créer de la valeur.
MEIER Olivier - IUT Sénart UPEC |
03:40
A l’instar des disciplines des Sciences Sociales, les Sciences de Gestion et du management fondées notamment sur des approches qualitatives sont aujourd’hui, confrontées à des questions éthiques et méthodologiques que soulève la gestion des terrains sensibles. La littérature sur le sujet pointe plusieurs lacunes auxquelles nous avons cherché de répondre. Nous proposons ainsi une proposition élargie de cette notion. A l’appui de différents cas d’études, nous cherchons à mieux cerner et expliquer les problèmes spécifiques que pose ce type de recherche, en proposant des pistes de solutions sur le plan institutionnel, organisationnel et relationnel.

Vidéos de la même Thématique

00:00
La notion de confiance est au cœur des travaux académiques sur les relations inter-entreprises. Elle est considérée comme un composant essentiel de la réussite de tout projet impliquant plus d’une organisation – que ce soit pour une relation marchande classique ou pour innover.
SERVAJEAN-HILST Romaric - KEDGE |
00:00
En trois mots les Achats sont les gestionnaires des ressources externes de leur organisation. Les achats sont d’abord les plus gros postes de dépenses dans la plupart des entreprises. Ils représentent entre 30 et 90% du compte de résultats.
SERVAJEAN-HILST Romaric - KEDGE |
00:00
Descriptif de la notion d’Open Innovation.
SERVAJEAN-HILST Romaric - KEDGE |
00:00
Afin de comprendre comment les entreprises parviennent à favoriser des approches innovantes dans le cas de fusions acquisitions, nous proposons une lecture des dynamiques intergroupes et de l’influence des minorités actives dans le cadre de ce processus, telles que les définit Serge Moscovici en psychologie sociale.
MEIER Olivier - IUT Sénart UPEC |

S'abonner aux vidéos