L’avenir des hospitalo-universitaires dans les hôpitaux publics en question

691 vues

Partager

Si le phénomène de départ volontaire pour certaines catégories de personnels des hôpitaux français ou pour certaines professions (infirmier.ère) a été étudié, la question des hospitalo-universitaires (HU) n’est pas relevée. Notre enquête de terrain, par l’étude de données secondaires du Centre National de Gestion, confirme pourtant le phénomène. Ces données montrent en effet que la hausse des démissions, en particulier des MCUPH, mais aussi la hausse des demandes de disponibilités et détachements sont réelles avec un rajeunissement des demandeurs. Ce constat est d’autant plus préjudiciable que cette catégorie de personnel, en plus de participer aux soins, œuvre à la formation et à la recherche en santé ; limiter les départs des Hospitalo-Universitaires devient dès lors une question de sant

Mots clés

Auteur.e(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

03:16
“Deep” Electronic Word of Mouth involves in-depth online consumer discussions about products and services. It goes beyond surface-level comments, offering thoroughness, authenticity, and influence. Examples include detailed reviews on platforms like Amazon, TripAdvisor and discussions in specialized forums impacting businesses and consumers.
ZAMAN Mustafeed - EM Normandie |
02:19
Fintech, a contraction of "finance" and "technology," refers to companies that use technology to offer innovative financial services that are often more accessible or less expensive than traditional banks. Decentralized finance (DeFi) is a suite of financial services that are not controlled by a central authority. It uses blockchain technology to create financial applications that operate without intermediaries such as banks, financial institutions, or governments.
SALLOUM Charbel - EM Normandie |
03:36
La théorie de la structuration de Giddens cherche à expliquer comment les structures sociales sont créées et maintenues par les actions, les pratiques et les interactions des individus. Selon Giddens, les structures sociales ne sont pas simplement externes et influencent les comportements humains, mais sont constamment reproduites et modifiées par les actions des individus.
GHAMGUI Nizar - EM Normandie |
02:32
La finance décentralisée (DeFi) est un ensemble d’activités financières sur cryptoactifs qui ne sont pas contrôlées par une autorité centrale. La Defi repose sur la technologie blockchain via des protocoles décentralisés, désintermédiés et automatisés pour créer des applications financières qui fonctionnent sans intermédiaires tels que les banques, les institutions financières ou les gouvernements.
AJILI BEN YOUSSEF Wissem - EM Normandie |

Vidéos de la même thématique

Depuis de nombreuses années maintenant, la profession infirmière cristallise les tensions sur l’ensemble du territoire français : conditions de travail contraignantes et insuffisamment prises en considération, manque de main d’œuvre au regard du vieillissement de la population, absence d’attractivité de la profession ou encore abandon prématuré du métier … Tous ces constats posent la question de l’attractivité et de la fidélisation du nouveau personnel infirmier en milieu hospitalier.
LIBBRECHT Vincent - IAE Lille |
Le concept d’orientation patient se diffuse dans le monde hospitalier où, sous l’expression Patient-Centered Care (PCC), il participe à l’introduction de la logique marketing dans un nouvel espace. Au-delà du dessein de transformation du patient-objet en patient-sujet, ce concept reste difficile à cerner. Pour étudier la façon dont ces conceptions s’affrontent, mais parviennent aussi à s’accorder, la recherche s’appuie sur les économies de la grandeur.
LAPORTE Marie-Eve - IAE Paris-Sorbonne |
L’orientation patient consiste à placer le patient au centre. C’est la déclinaison en santé de l’orientation client. Elle conduit à plus de transparence dans l’information et à une participation accrue des patients et de leurs proches, en lien avec le patient empowerment. C’est aussi un moyen de réduire les coûts de santé pour les états.
LAPORTE Marie-Eve - IAE Paris-Sorbonne |
La crise de Covid-19 a placé les organisations à but non lucratif dans une situation opérationnelle, humaine, financière et économique nouvelle. En France, les associations ont connu trois confinements et de nombreuses mesures restrictives. L'étude de leur résilience est donc nécessaire et contribue à la connaissance du concept. Une vaste enquête menée auprès de 10 926 dirigeants d'associations a montré que les associations françaises souffrent encore un an après le début de la crise.
PLAISANCE Guillaume - IAE Bordeaux |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS