Comment la distance psychologique influence nos envies de produits plaisirs ?

202 vues

Cette vidéo explique comment la distance psychologique que nous expérimentons quotidiennement modifie nos envies de consommer des produits plaisirs comme du chocolat ou du vin. Nous montrons dans nos recherches que la distance psychologique a une influence différente sur l’envie de consommer un produit plaisir et cela en fonction du besoin de justification ressenti par le consommateur. Les résultats de cette recherche offrent des pistes opérationnalisables pour les acteurs qui mettent en place des actions pour favoriser une consommation plus sobre vis-à-vis des produits plaisirs.

Mots clés

Médias de la même institution

Médias de la même thématique

Les transformations numériques et digitales de ces 20 dernières années ont totalement chamboulé les pratiques de ventes et les comportements des consommateurs. Face à ces bouleversements, la fonction de prescription, d’aide au choix des clients, a dû se réinventer et trouver de nouvelles formes plus en phase avec les enjeux d’aujourd’hui.
PIOVESAN David - iaelyon School of Management |
Les commerces de proximité subissent depuis vingt ans la concurrence de la vente en ligne et des grandes chaînes. Ils ont su s’adapter à cette nouvelle donne concurrentielle par diverse stratégies, principalement la stratégie phygitale et l’action collective. Cette agilité stratégique et cette plasticité organisationnelle leur ont donné les moyens de se renouveler.
PIOVESAN David - iaelyon School of Management |
Le concept de marque employeur renvoie à l’ensemble des avantages associés à un emploi et permettant d’identifier une entreprise en tant qu’employeur (employer brand) mais aussi à l’activité de management de la marque employeur (employer branding) qui vise à expliciter la marque employeur de l’entreprise afin d’apparaître comme un employeur à la fois attractif et distinct des employeurs concurrents.
GUILLOT-SOULEZ Chloé - iaelyon School of Management |
Les principes du mouvement coopératif (ouverture – démocratie – répartition des bénéfices – engagement dans le milieu) peuvent-ils fonder le capital de marque coopératif ? Sur la base d’une étude par questionnaires menée auprès de 984 répondants dans 10 pays et 5 continents, cet article montre que l’engagement dans le milieu et la démocratie sont deux arguments forts pour différencier le modèle coopératif de ses concurrents.
CAPELLI Sonia - iaelyon School of Management |
SABADIE William - iaelyon School of Management |

S'abonner aux vidéos