Marketing, Vente et Communication
Marketing, Vente et Communication
Réduire l’empreinte environnementale d’Internet: peut-on compter sur les consommateurs ?
/

10 écoutes

Réduire l’empreinte environnementale d’Internet: peut-on compter sur les consommateurs ?

Les technologies de l’information et de la communication représentent une part croissante des émissions mondiales de gaz à effet de serre et les initiatives prises par les géants du numérique pour maîtriser leur impact ne peuvent suffire à contrebalancer les effets de la digitalisation de nos société. Les consommateurs doivent donc faire évoluer leurs pratiques et notre recherche cherche à expliquer les raisons qui expliquent qu’ils acceptent ou n’acceptent pas cette responsabilité. A travers une étude qualitative et deux études quantitatives, cette recherche montre que les consommateurs sont peu conscients des répercussions environnementales d’Internet et tendent à rejeter leur responsabilité car l’utilisation d’Internet est de plus en plus imbriquée dans le quotidien.

Mots clés

Médias de la même institution

L’objectif de cet article est d’explorer comment un certain nombre de processus se sont combinés pour créer les stratégies et procédures de micro-niveau qui ont abouti à l’incendie de forêt le plus meurtrier et le plus tragique de l’histoire du Portugal.
ABRANTES Antonio - TBS Education |
Basé sur une étude longitudinale, cet article présente un modèle situé au niveau de l’écosystème et analysant le processus des activitées interconnectées du disrupteur, autres participants de l’écosystème (clients, partenaires, média, analystes), et l’opérateur historique (leader du marché). Ensemble, elles constituent un processus stratégique d’évolution de l’écosystème centré sur l’opérateur historique dans un premier temps vers l’écosystème centré sur le disrupteur dans un deuxième temps.
SNIHUR Yuliya - TBS Education |
La vidéo présente le parcours du Professeur Jacques IGALENS, Professeur des Universités émérite spécialiste des questions liées à la gestion des ressources humaines et à la responsabilité sociétale des entreprises. Hervé PENAN présente la carrière de ce grand Professeur, puis interview Jacques IGALENS sur son plus grand succès, son plus grand regret, ses conseils aux doctorants, aux enseignants-chercheurs, aux étudiants…
IGALENS Jacques - TBS Education |
PENAN Hervé - Toulouse School of Management |
Arrivée en France il y a un peu plus de dix ans, la gestion de la diversité, conçue ici comme un ensemble d’actions visant à agir contre les discriminations et à promouvoir des cultures de travail inclusives, est passée du discours aux pratiques. Elle est principalement dévolue aux fonctions Ressources Humaines et à l’encadrement, mais ses enjeux et son application concernent tous les salarié.e.s.
KLARSFELD Alain - TBS Education |

Médias de la même thématique

Les transformations numériques et digitales de ces 20 dernières années ont totalement chamboulé les pratiques de ventes et les comportements des consommateurs. Face à ces bouleversements, la fonction de prescription, d’aide au choix des clients, a dû se réinventer et trouver de nouvelles formes plus en phase avec les enjeux d’aujourd’hui.
PIOVESAN David - iaelyon School of Management |
Les commerces de proximité subissent depuis vingt ans la concurrence de la vente en ligne et des grandes chaînes. Ils ont su s’adapter à cette nouvelle donne concurrentielle par diverse stratégies, principalement la stratégie phygitale et l’action collective. Cette agilité stratégique et cette plasticité organisationnelle leur ont donné les moyens de se renouveler.
PIOVESAN David - iaelyon School of Management |
Le concept de marque employeur renvoie à l’ensemble des avantages associés à un emploi et permettant d’identifier une entreprise en tant qu’employeur (employer brand) mais aussi à l’activité de management de la marque employeur (employer branding) qui vise à expliciter la marque employeur de l’entreprise afin d’apparaître comme un employeur à la fois attractif et distinct des employeurs concurrents.
GUILLOT-SOULEZ Chloé - iaelyon School of Management |
Les principes du mouvement coopératif (ouverture – démocratie – répartition des bénéfices – engagement dans le milieu) peuvent-ils fonder le capital de marque coopératif ? Sur la base d’une étude par questionnaires menée auprès de 984 répondants dans 10 pays et 5 continents, cet article montre que l’engagement dans le milieu et la démocratie sont deux arguments forts pour différencier le modèle coopératif de ses concurrents.
CAPELLI Sonia - iaelyon School of Management |
SABADIE William - iaelyon School of Management |

S'abonner aux podcasts