Développement Durable et RSE
Développement Durable et RSE
Moins mais mieux : quand les entreprises accompagnent la transition vers une consommation sobre
Loading
/

15 écoutes

Partager

Moins mais mieux : quand les entreprises accompagnent la transition vers une consommation sobre

Dans le champ de la consommation, la sobriété se définit comme « un changement volontaire vers un style de vie qui a moins d’impact environnemental . Aussi désirable soit-elle sur le long terme, elle peut provoquer à court terme une contraction des ventes et une baisse de revenu des entreprises. Aussi, est-il concevable qu’une entreprise porte dans la durée un discours visant à encourager la sobriété des consommateurs ? Si la plupart des entreprises communiquent activement sur leurs actions RSE, peu franchissent ce cap. S’appuyant sur des modes de gouvernance protégeant leur indépendance, elles sont fondées par des militants qui utilisent leur entreprise pour porter un discours alternatif sur la déconsommation.

Mots clés

Auteur.e(s)

Institution(s)

Médias de la même institution

Alice Guilhon, invitée du 18e épisode du podcast "Le Grand Oral AEF info x Fnege", s'est forgé une place centrale dans le milieu des business schools, aux confluents de tous les réseaux de décision. Au moment où les acteurs du privé lucratif se renforcent, riches des fonds auxquels ils sont parfois adossés, et à l'heure où le MESR réfléchit à la régulation de ce "marché", comment la DG de Skema voit-elle évoluer le modèle économique de son école associative? Longtemps opposée au privé lucratif, Alice Guilhon n’exclut plus, dit-elle, d’y avoir recours un jour pour financer sa croissance.
GUILHON Alice - SKEMA Business School |
RAMANANTSOA Bernard - FNEGE |
Deuxième plus gros IAE de France derrière celui de Lyon, avec 4 400 étudiants depuis qu’il a fusionné avec deux autres entités universitaires en 2019, l’IAE de Lille est dirigé par Pascal Grandin, invité de ce 17e épisode du "Grand Oral AEF info x Fnege", le podcast d’entretiens avec les dirigeants de l’enseignement supérieur de gestion. Comment gère-t-on un surplus de moyens, issus de ressources propres, dans une université en déficit ? Comment tenir son rang face aux nombreuses grandes écoles de commerce lilloises ? Et quels sont les défis qui se posent à l’IAE de Lille dorénavant ?
GRANDIN Pascal - IAE Lille |
CABY Jérôme - IAE Paris-Sorbonne |
PIOVEZAN Sarah - FNEGE |
When time is of the essence and teams face unexpected contextual changes, they must adapt quickly, sometimes even in real time, that is, they may have to improvise. This paper adopts an inductive approach to explore how teams decide to engage in improvised adaptation, and what happens during those processes for improvisation to be successful. The study analyzes improvisation from the perspective of paradox theory and identifies six paradoxical tensions driven by these contexts: deployment, development, temporal, procedural, structural, and behavioral tensions. We propose a dynamic equilibrium model of team improvised adaptation that leads to team plasticity.
ABRANTES Antonio - TBS Education |
Caroline Roussel dirige l’Iéseg, école de commerce postbac de la Catho de Lille, depuis 2022, mais y a déjà effectué 20 ans de carrière. Invitée du 16e épisode du "Grand Oral AEF info x Fnege", elle revient sur les signes distinctifs de cette école très internationalisée, où tous les cursus sont proposés en anglais et où le staff compte 70 nationalités. Elle est interrogée sur l'avenir du format postbac en 5 ans à l'heure de la mode des bachelors, sur la typologie du recrutement étudiant de l'école, et sur le défi de l'ouverture sociale quand les coûts de scolarité atteignent 64500 euros sur l'ensemble du parcours "grande école". "On est face à des injonctions contradictoires et paradoxales de l’État", considère-t-elle à propos des attentes des pouvoirs publics et de leur faible soutien financier. 
ROUSSEL Caroline - FNEGE |
PIOVEZAN Sarah - FNEGE |
CABY Jérôme - IAE Paris-Sorbonne |

Médias de la même thématique

Cette vidéo explique que la féminisation dans le domaine du Supply Chain Management est essentielle pour favoriser la diversité et l’inclusion. Bien que souvent négligée, elle enrichit les équipes en apportant une variété de perspectives et d’idées, favorisant ainsi l’innovation et la compétitivité dans un monde en évolution constante. Malgré des progrès, les femmes demeurent sous-représentées dans des postes clés, confrontées à divers obstacles tels que l’homophilie, les stéréotypes de genre et les défis d’équilibre travail-vie personnelle. Les entreprises et les établissements d’enseignement doivent s’engager fermement pour sensibiliser et promouvoir l’avancement des femmes dans ce domaine. La diversité de genre a également démontré des avantages économiques et sociaux, comme une meilleure performance financière et une amélioration des normes de sécurité. Ainsi, la féminisation n’est pas seulement une question d’égalité, mais aussi un impératif pour le succès et la durabilité du Supply Chain Management. Les professionnels et les chercheurs sont appelés à travailler ensemble pour créer un avenir plus juste, prospère et innovant pour tous.
RUEL Salomée - Excelia Business School |
Conceptualized by John Dewey in the 1930s, valuation can be defined as a social practice whereby actors reflexively reframe the inherited unsatisfactory values. Values are not considered as abstract properties, predetermined benefits, private preferences or undebatable statements, but as observable facts, practices and judgements, that everyone can see in our attitudes, relations and gestures. Valuation is thus a process where ends and means always interact, and where “ends-in-themselves”, transform into provisional “ends-in-view”. Finally, valuation implies an ethical and political dimension as the pragmatists only embrace values that enable emancipation, and help democratic processes flourish.
PANJETA Alvin - IAE Paris-Est |
L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation (EBE), est un indicateur financier évaluant la performance opérationnelle d’une entreprise en excluant certains éléments comme l’amortissement, la dépréciation, les intérêts et les impôts. Il permet des comparaisons de rentabilité entre entreprises, produits ou business units, et est utilisé dans les fusions et acquisitions pour évaluer la rentabilité opérationnelle. Les multiples d’EBITDA, des ratios financiers, comparent la valeur d’une entreprise à son EBITDA, facilitant l’évaluation des entreprises dans un même secteur ou lors de transactions. Bien qu’utile, l’EBITDA présente des limites, ne tenant pas compte des investissements en capital et pouvant être manipulé pour donner une fausse impression de rentabilité.
BESANGER Serge - OMNES Education |
La responsabilité numérique implique un ensemble d'obligations éthiques, sociales et légales pour les individus, les entreprises et les gouvernements. Cela englobe la gestion des données, la transparence, la lutte contre la désinformation, et la promotion de l'accès équitable aux technologies. Les implications touchent tous les acteurs de l'écosystème numérique, appelés à adopter des pratiques respectueuses de la vie privée et à élaborer des politiques protectrices. En intégrant la responsabilité numérique dans leurs actions et politiques, ils peuvent créer un environnement numérique plus sûr et éthique pour tous.
BESANGER Serge - OMNES Education |

Découvrez nos podcasts