Le comportement des investisseurs individuels français : enjeux dans le cadre de la directive MiFID

Le comportement des investisseurs individuels français : enjeux dans le cadre de la directive MiFID

Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en 180 secondes 2018 / Prix AFFI
Nous étudions le comportement des investisseurs individuels sur les marchés financiers en combinant les réponses au questionnaire MiFID et les données bancaires de plus de 98 000 clients d’une grande banque Européenne.
Tout d’abord, nous étudions la participation sur les marchés actions. Nous montrons que la tolérance au risque et les attitudes face aux pertes auto-évaluées des clients sont de forts prédicteurs de l’investissement en actions tout en contrôlant les déterminants classiques. Puis, dans le cadre de la comptabilité mentale, nous créons une typologie d’objectifs mentaux et montrons que les décisions financières des clients sont cohérentes avec leurs objectifs mentaux. Enfin, nous analysons le comportement des investisseurs détenant directement au moins une action étrangère. Nous montrons qu’ils détiennent des portefeuilles d’actions plus diversifiés que les investisseurs domestiques. Ces investisseurs sophistiqués sont plus tolérants au risque, moins sensibles aux pertes et plus instruits en matière financière mais sont sujets au biais national.

En savoir plus

http://www.theses.fr/s139808

À propos de l'auteur

Nom(s) ORKUT Hava;
Institution(s) EM Strasbourg;
Fonction(s) Docteur en sciences de gestion / ATER
Tags
  • france
  • comportement
  • action
  • investisseurs
  • portefeuille
  • marché+financier
  • Mifid

Plus d'infos