Quels sont les freins et leviers à la mise en œuvre d’un modèle comptable en soutenabilité forte ?

369 vues

Partager

Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2023 – Prix de thèse AFC

Cette thèse aborde cette question à partir de la littérature sur les Comptabilités Environnementales et Sociales (CES), de la comptabilité critique et du terrain d’une expérimentation pilote du modèle CARE – Comprehensive Accounting in Respect of Ecology – conçu pour représenter ce niveau de soutenabilité.
Elle conclut à l’existence de nombreux freins : certains similaires à ceux rencontrés par les innovations comptables, d’autres liés à la modélisation exigeante de CARE qui soulève la question fondamentale de la place de l’entreprise dans la société. Elle montre également le rôle de l’écosystème environnant en soutien à la dissémination du modèle.

Mots clés

Vidéos de la même institution

03:14
Le rapport pour la FNEGE sur le "Devenir des docteurs en management en France" révèle des points clés sur la mobilité géographique des docteurs en gestion. Il montre par exemple qu’un tiers des docteurs trouvent un poste dans leur ville de soutenance, et qu’au total, les deux tiers s'établissent à moins de 250 km de leur lieu de thèse. A l’international, il montre l’existence d’un axe de mobilité entre la France et les pays du Maghreb, reflétant des liens historiques forts avec les universités françaises. Le rapport révèle aussi une attente moyenne de 1,43 années pour décrocher ce premier poste, différente selon les sous-disciplines de gestion. Découvrez dans cette vidéo un focus sur les aspects de mobilité, et les autres aspects en lisant le rapport !
GRANDAZZI Albane - FNEGE |
GAILLARD Hugo - FNEGE |
03:15
Le rapport sur le Devenir des docteurs en Management de la FNEGE les tendances actuelles de la thèse en management à partir des données de l’Observatoire des thèses en sciences de gestion et management et de plusieurs collectes complémentaires. Il met en lumière des évolutions majeures telles que le partenariat entre les écoles et les universités, la progression de l’anglicisation, et le renforcement de la thèse sur essai. Il passe également en revue quelques tendances en matière de mobilité nécessaire et de durée moyenne d’accès au premier poste académique. En complétant les résultats par des encadrés d’experts, ce travail aboutit à des recommandations, notamment une plus grande sensibilisation aux choix du format et de langue des thèses, souvent opérés en début de parcours, le renforcement des formations pour les doctorantes et doctorants dans la valorisation de leur travail de recherche, la nécessité d’approfondir la compréhension des finalités de la thèse en management, et la création de postes supplémentaires, en particulier dans le secteur public, pour répondre à la croissance des effectifs étudiants et soutenir la structuration de notre discipline.
GAILLARD Hugo - FNEGE |
GRANDAZZI Albane - FNEGE |
03:05
Le monde du travail se structure autour de deux façons de penser le travail et son organisation : le travail moderne, qui renvoie à l’organisation classique du travail, telle que définie durant l’ère industrielle et le travail expressif, qui est traditionnellement celui des artistes, des écrivains et des scientifiques. Le travail moderne est encore aujourd’hui le paradigme dominant, notamment avec le prédominance du salariat dans le monde du travail. Cependant, le travail expressif s’est développé depuis la fin des années 1990, notamment avec l’émergence d’une classe de travailleurs créatifs. C’est celle qui peuple aujourd’hui les startups, les espaces de coworking et encore les réseaux sociaux.
HUSSENOT Anthony - FNEGE |
03:48
Dans le champ de la consommation, la sobriété se définit comme « un changement volontaire vers un style de vie qui a moins d’impact environnemental . Aussi désirable soit-elle sur le long terme, elle peut provoquer à court terme une contraction des ventes et une baisse de revenu des entreprises. Aussi, est-il concevable qu’une entreprise porte dans la durée un discours visant à encourager la sobriété des consommateurs ? Si la plupart des entreprises communiquent activement sur leurs actions RSE, peu franchissent ce cap. S’appuyant sur des modes de gouvernance protégeant leur indépendance, elles sont fondées par des militants qui utilisent leur entreprise pour porter un discours alternatif sur la déconsommation.
BERTRANDIAS Laurent - TBS Education |

Vidéos de la même thématique

La valeur actuelle nette (VAN) évalue la rentabilité d’un investissement en comparant les flux de trésorerie actuels et futurs, ajustés pour le coût du capital. Basée sur la valeur temporelle de l’argent, elle permet une comparaison rigoureuse des avantages et coûts des investissements. Malgré sa capacité à fournir une mesure claire de rentabilité et à faciliter la prise de décision, la VAN dépend fortement des estimations de flux de trésorerie futurs et du choix du taux d’actualisation, ce qui peut entraîner des décisions sous-optimales. En outre, elle ne prend pas en compte des considérations stratégiques ou qualitatives. Pour autant, la VAN est un outil essentiel dans la prise de décision financière des entreprises.
BESANGER Serge - OMNES Education |
Libres propos d’un pionnier de la recherche comptable en France, entretien avec Bernard Colasse mené par Marc Nikitin La carrière universitaire de Bernard Colasse se confond avec l’émergence d’un nouveau champ scientifique en France : celui de la comptabilité. On lui doit plusieurs contributions majeures à cette émergence. Dans cet entretien avec Marc Nikitin, Bernard Colasse présente notamment sa conception du rôle du professeur de sciences de gestion, son point de vue sur les systèmes actuels d’évaluation des enseignants-chercheurs, sa vision de l’évolution de la recherche contemporaine
COLASSE Bernard - FNEGE |
NIKITIN Marc - FNEGE |
La pédagogie active en comptabilité financière permet aux étudiants de s’approprier une matière a priori complexe et inconnue. L’exposition aux concepts et notions et leur répétition par différents biais permettent aux étudiants non seulement d’apprendre, mais de retenir les notions abordées en cours. Le professeur a un rôle de facilitateur dans l’apprentissage, c’est l’étudiant qui est au cœur du dispositif.
ANDERNACK Isabelle - Burgundy School of Business |
La crise de Covid-19 a placé les organisations à but non lucratif dans une situation opérationnelle, humaine, financière et économique nouvelle. En France, les associations ont connu trois confinements et de nombreuses mesures restrictives. L'étude de leur résilience est donc nécessaire et contribue à la connaissance du concept. Une vaste enquête menée auprès de 10 926 dirigeants d'associations a montré que les associations françaises souffrent encore un an après le début de la crise.
PLAISANCE Guillaume - IAE Bordeaux |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS