Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Les effets néfastes pour les marques des parodies des campagnes de « marketing de la cause »

365 vues

Les marques s’engagent de plus en plus dans le marketing de la cause (CrM), appelé cause-related marketing ou charity promotion en anglais, qui est une pratique communicationnelle initiée par une entreprise à but lucratif pour promouvoir un bien ou un service dont une partie du prix de vente est reversée à une cause charitable pour en soutenir l’action. Parallèlement au développement des activités de CrM, les critiques à leurs égards se sont développées, car ces premières concourent parfois au développement de messages induisant le consommateur en erreur. Pour contrecarrer ces pratiques, les consommateurs et les associations à but non lucratif utilisent de plus en plus les parodies publicitaires, des messages non commerciaux qui imitent une publicité réelle pour adresser des critiques aux marques. Dans ce contexte, l’étude examine comment ces parodies peuvent avoir un impact négatif sur les évaluations attitudinales et comportementales des consommateurs à l’égard des marques s’engageant dans des campagnes de CrM. En mettant en œuvre une expérimentation comparant les campagnes de CrM et les parodies qui en sont faites, l’auteur montre les effets pervers des parodies de CrM sur l’attitude envers la marque et le bouche à oreille qui s’expliquent par le scepticisme généré par les campagnes de CrM envers les motivations poursuivies par l’entreprise. En outre, l’article montre qu’il existe une asymétrie des effets dans laquelle les parodies de CrM endommagent plus fortement l’évaluation des marques que les campagnes réelles de CrM l’améliorent. Les auteurs ont répliqué les résultats pour deux types de critique et deux types de marque. Les résultats fournissent des implications utiles pour les praticiens qui conduiront à une plus grande autorégulation des pratiques de CrM.

Mots clés

Vidéos de la même institution

04:13
Dans les établissements publics, l’impératif de modernisation se traduit souvent par l’introduction d’indicateurs de performance. Dans une recherche exploratoire, fondée sur une analyse documentaire et une série d’entretiens individuels et collectifs, nous nous sommes intéressés aux perceptions des agents quant aux effets sur le travail d’un modèle de pilotage de la performance chez Pôle Emploi. Conçu comme un vecteur de création de sens accompagnant le travail des agents, le modèle de pilotage les conduit parfois à perdre le sens de la mission, voire, quand ils s’inscrivent dans une application trop instrumentale du modèle, les confrontent à des situations de non-sens.
VOISIN SOULEROT Marion - IAE Paris |
GURTNER Emmanuelle - FNEGE |
02:22
Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein des organisations de travail Englobe différentes dimensions des ressources humaines : égalité dans le recrutement, la rémunération, la promotion, etc. Recouvre différentes logiques d’action : égalité de traitement, actions positivies, notamment Obligations pour les entreprises : négociation avec les partenaires sociaux et mesure Malgré ces obligations, des inégalités persistantes
CORON Clotilde - IAE Paris |
03:51
Prix EFMD FNEGE du Meilleur Ouvrage de Recherche en Management 2021 – Catégorie Ouvrage de Recherche Collectif A l'aide du concept de situation de gestion environnementale, l'ouvrage propose un éclairage original et pluridisciplinaire sur une variété de problématiques environnementales, telles que la protection de l'eau, de la faune sauvage, des sols, des forêts, ou encore autour des questions que posent l'éolien, la lutte contre les espèces invasives, etc. Pour analyser ces situations, l'ouvrage aborde successivement les questions de territoires et de temporalités, de conflictualité, d'outillage gestionnaire et de qualification des "états d'environnement".
RAULET-CROSET - IAE Paris |
BARBIER Rémi - FNEGE |
02:34
La Gendarmerie Nationale mets en œuvre de nombreuses formations en présentiel à destination de ses officiers. La crise de la Covid-19 a été le déclencheur d’une transformation et de la digitalisation des parcours de formation.
RICHET Jean-Loup - FNEGE |
DUGOIN Christine - IAE Paris |
MONIN Manuel - FNEGE |

Vidéos de la même Thématique

La créativité est une compétence de plus en plus recherchée par les recruteurs.
SADIK-ROZSNYAI Orsolya - ESSCA |
Composé du mot « marketing » et du préfixe « dé » qui donne à un mot le sens opposé, le terme démarketing a été utilisé pour la première fois en 1971 par Kotler et Levy. Il désigne la stratégie, adoptée par une organisation publique ou privée, qui consiste à décourager l’achat auprès de certains segments ou de tous les consommateurs, de manière temporaire ou durable.
BERTRANDIAS Laurent - Toulouse Business School |
ELGAAIED-GAMBIER Leila - Toulouse Business School |
Instagram est devenu le réseau social privilégié des marques de luxe qui y développent leur évènementiel de façon active. Parmi les multiples stratégies de présence sur ce réseau, figure la mise en avant des contenus et des comptes des directeurs artistiques (DA). Or, certains développent des stratégies propres qui rendent floue l’expression des positionnements des marques de luxe pour lesquels ils travaillent.
MERCANTI-GUERIN Maria - IAE Paris |
Cet article propose un aménagement de la Service Dominant Logic (SDL) dans le cas des relations de service avec les publics vulnérables sur la base d’une étude qualitative menée dans un service gériatrique. Cette étude révèle d’une part, des pratiques de soins régies par des représentations du patient âgé « déficient », et d’autre part, des pratiques de soins irriguées par des représentations du patient âgé « en capacité ».
AMINE Abdelmajid - IAE Gustave Eiffel |
BONNEMAIZON Audrey - IAE Gustave Eiffel |
JOSION-PORTAL Margaret - IAE Gustave Eiffel |

S'abonner aux vidéos