Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Le déclin de l’autorité

65 vues

Pour de nombreux auteurs comme Max Weber, l’autorité n’est qu’un aspect du pouvoir légitime. Cependant, pour Carl Friedrich, l’autorité n’est pas une forme du pouvoir, mais est une capacité à l’élaboration raisonnable. Une communication (et par extension une personne) qui fait autorité, c’est une communication dont le contenu est crédible. Ainsi comprise, l’autorité est une source de pouvoir avant d’être une de ses formes, alors que le pouvoir n’est pas une source d’autorité. Si l’autorité, du professeur comme du policier, du manager comme du juge, est en déclin, c’est parce que ceux qui doivent obéir ne comprennent plus pourquoi. Pour restaurer l’autorité, il faut donc restaurer et favoriser le dialogue, la confrontation des idées et le débat critique, en entreprise comme ailleurs.

Mots clés

Vidéos de la même institution

01:57
Les organismes sans but lucratif ont longtemps été confrontés au défi de l’équilibre budgétaire lorsqu’ils cherchaient simultanément à retenir les donateurs existants et à en recruter de nouveaux. En principe, on peut cibler les donateurs existants à partir des données de leurs dons antérieurs. Toutefois, pour les nouveaux donateurs, ces données ne sont pas disponibles ou pourraient être difficiles à obtenir de sources secondaires. Que devraient faire les organismes sans but lucratif? Nous suggérons 2 alternatives.
SINHA Shameek - EMLV |
03:21
Qu’est-ce que c’est ? Un processus conscient ou subconscient, dans lequel les gens tentent d’influencer les perceptions d’autres personnes au sujet d’une personne, d’un objet ou d’un événement en régulant et en contrôlant l’information dans l’interaction sociale • Auto-promotion • Image de marque Qui se soucie ? • Personnes ayant des interactions sociales • Recruteurs et demandeurs d’emploi • Entreprises Comment atteindre ? Tactiques individuelles d’auto-présentation : • En utilisant des histoires personnelles • Surmonter les obstacles • Se conformer aux opinions • Fournir des justifications • Auto-promotion Tactiques de la Société : • Annonces de recrutement • Rapports annuels
NAVAZHYLAVA Kseniya - EMLV |
01:59
Le managérialisme est l’accaparement du pouvoir par les managers, aux dépends des autres parties prenantes d’une organisation. Il se développe sur un affaiblissement de l’autorité professionnelle de ceux qui réalisent la mission de leur entreprise ou de leur administration, remplacée par le pouvoir de celui qui croit savoir et qui décide de tout en conséquence. Les managérialistes ont pour mission de fixer les objectifs collectifs et de décider des moyens à utiliser pour atteindre ces objectifs. Résister au managérialisme, c’est donc restaurer l’autorité de celui qui est capable d’expliquer, de justifier le pourquoi et le comment de ce qu’il fait ou propose de faire.
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |
02:52
Pour de nombreux auteurs comme Max Weber, l’autorité n’est qu’un aspect du pouvoir légitime. Cependant, pour Carl Friedrich, l’autorité n’est pas une forme du pouvoir, mais est une capacité à l’élaboration raisonnable. Une communication (et par extension une personne) qui fait autorité, c’est une communication dont le contenu est crédible. Ainsi comprise, l’autorité est une source de pouvoir avant d’être une de ses formes, alors que le pouvoir n'est pas une source d’autorité. Si l’autorité, du professeur comme du policier, du manager comme du juge, est en déclin, c’est parce que ceux qui doivent obéir ne comprennent plus pourquoi. Pour restaurer l’autorité, il faut donc restaurer et favoriser le dialogue, la confrontation des idées et le débat critique, en entreprise comme ailleurs.
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |

Vidéos de la même Thématique

Cet article analyse les effets des dispositifs de gestion publique de la crise de la Covid-19 sur les associations du spectacle vivant. Comment les acteurs perçoivent-ils la gestion de la crise sanitaire ? Nous basons notre recherche sur l’analyse d’entretiens et les témoignages recueillis dans l’enquête Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle Vivant.
DEMEYERE Caroline - iaelyon School of Management |
HAVET-LAURENT Stéphanie - iaelyon School of Management |
Cette étude a examiné le trait de gratitude en tant que prédicteur pertinent de l'employabilité perçue, une ressource personnelle importante pour la recherche d'emploi chez les étudiants des écoles de commerce au Canada.
HARRISON Jennifer - EM Normandie |
À l’heure des crises financières, de la crise des revenus agricoles, des burn out professionnels et de la délocalisation des emplois, les entreprises coopératives restent encore discrètes sur leur mode d’organisation.
CAPELLI Sonia - iaelyon School of Management |
GUILLOT-SOULEZ Chloé - iaelyon School of Management |
Peut-être avez-vous déjà entendu parler des trois piliers du développement durable qui intègrent: l’économique, le social et l’environnemental. Cette vision a été promue depuis les années 90 par le Conseil mondial des affaires pour le développement durable.
ETCHANCHU Helen - MONTPELLIER Business School |

S'abonner aux vidéos