Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Innovativeness outcomes of employee participation in crowdsourcing communities

961 vues

Les recherches antérieures sur les communautés de crowdsourcing étaient principalement axées sur la participation des utilisateurs de produits externes et sur les avantages tirés de leurs contributions. Cependant, le rôle des employés, bien qu’il soit essentiel au succès à long terme de la communauté, n’a pas encore fait l’objet de beaucoup d’attention. Cette étude tente de combler cette lacune en examinant les résultats en matière d’innovation des employés participant à des communautés de crowdsourcing.

En savoir plus

https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/07421222.2018.1481669?journalCode=mmis20
https://aisel.aisnet.org/misqe/vol17/iss2/7/

Mots clés

Vidéos de la même institution

03:54
Les institutions financières sociales ont pour objectif de financer des projets sociaux. Des exemples de telles institutions sont les fondations, les institutions de microfinance, les plateformes de financement participatif, les coopératives de crédit, ou encore les banques sociales ou éthiques. Leurs modes opératoires sont très variées : les fondations réalisent des dons, alors que les banques sociales octroient des crédits. Les institutions financières sociales prennent leurs décisions d’investissement et de financement en s’appuyant sur des critères sociaux, environnementaux et économiques.
COZARENCO Anastasia - MONTPELLIER Business School |
03:55
Pour comprendre le terme « Finance Durable », nous avons besoin de comprendre les deux mots qui le composent. Le mot « Finance » désigne toute activité en relation avec l’argent, qui est en moyen d’échange et de réserve. Ces activités peuvent être le financement et l’investissement dans différents domains tels que la finance d’entreprise, la finance de marché, la finance publique et la finance personnelle. Quant au mot « durable », il veut tout simplement dire quelque chose qui dure dans le temps. Ainsi, le terme « Finance Durable » veut dire des activités de la finance qui visent à promouvoir la durabilité dans les quatre domaines de la finance. Cette durabilité peut être sociale et/ou environnementale.
HOANG HILLARD Thi Hong Van - MONTPELLIER Business School |
03:12
Sommes-nous à l’aube d’une crise qui viendrait accélérer la transformation de l’exercice sacro-saint de la thèse? La thèse en management telle que nous la connaissons est-elle en train de vivre ces derniers jours, face à cette crise du critère ? Quels sont les impacts de ces bouleversements sur l’entrée dans la carrière d’enseignant chercheur des docteurs français ? Dans le cadre d’un partenariat avec la FNEGE, lancé au début de 2021, nous menons cette réflexion en considérant la thèse comme le témoin de ces évolutions, et posons ici 3 constats préliminaires.
CLOAREC Julien - iaelyon School of Management |
GAILLARD Hugo - FNEGE |
GRANDAZZI Albane - FNEGE |
SENN Juliette - Montpellier MANAGEMENT |
02:00
Peut-être avez-vous déjà entendu parler des trois piliers du développement durable qui intègrent: l’économique, le social et l’environnemental. Cette vision a été promue depuis les années 90 par le Conseil mondial des affaires pour le développement durable. Ces trois axes sont supposés être d’égale importance, mais, dans les faits, le volet économique prenait généralement le dessus.
ETCHANCHU Helen - MONTPELLIER Business School |

Vidéos de la même Thématique

La créativité est une compétence de plus en plus recherchée par les recruteurs.
SADIK-ROZSNYAI Orsolya - ESSCA |
Composé du mot « marketing » et du préfixe « dé » qui donne à un mot le sens opposé, le terme démarketing a été utilisé pour la première fois en 1971 par Kotler et Levy. Il désigne la stratégie, adoptée par une organisation publique ou privée, qui consiste à décourager l’achat auprès de certains segments ou de tous les consommateurs, de manière temporaire ou durable.
BERTRANDIAS Laurent - Toulouse Business School |
ELGAAIED-GAMBIER Leila - Toulouse Business School |
L’intelligence artificielle (IA) pourrait sans doute être l’une des technologies les plus perturbante du 21e siècle. Elle dispose en effet d’un potentiel de transformation important pour tous les aspects de la société. Se préparer à une « bonne société » axée sur l’IA est devenu un sujet brûlant, avec un intérêt croissant tant du public que du monde scientifique notamment par rapport aux principes, politiques et cadres éthiques nécessaires à la société.
FOSSO WAMBA Samuel - Toulouse Business School |
Nous avons conduit une enquête auprès de 1574 personnes, salariées, en France, entre le 1er avril et le 10 mai, soit en plein confinement, en collaboration avec Gaelle Cachat Rosset et Tania Saba, de l’Université de Montréal, et Josianne Marsan, de l’Université Laval. Nous avons cherché à comprendre les facteurs les plus à même d’influencer l’ajustement au télétravail.
CARILLO Kévin - Toulouse Business School |
KLARSFELD Alain - Toulouse Business School |

S'abonner aux vidéos