Consumer-activity identification: identifying antecedents and outcomes

72 vues

Partager

Although consumers rely on their activities to help construct their identity, antecedents and outcomes of consumer-activity identification (CAI) have not been elucidated. This research addresses this gap through the development of a conceptual model that is tested through two studies. Study 1 finds that CAI leads to consumer-brand identification (CBI). Further, CBI mediates the relationship between CAI and brand loyalty. Study 2 expands these findings by understanding the role of brand and activity social benefits as antecedents for CAI and CBI and including a second brand outcome: brand relationship continuance. Taken together, the results indicate that consumers indeed rely on the activities a brand is used within to construct their identity in addition to the brand.

Mots clés

Vidéos de la même institution

03:12
Le modèle de distance CAGE vise à aider les entreprises dans leur expansion internationale en prenant en compte quatre dimensions clés : la distance culturelle (C), la distance administrative (A), la distance géographique (G) et la distance économique (E). Ces dimensions permettent de comprendre et mesurer les similitudes et différences entre deux marchés ou pays, influençant ainsi les décisions stratégiques des organisations. Plus les distances sont importantes, plus la démarche d'internationalisation est complexe et risquée. Chaque secteur d'activité réagit différemment aux distances, avec des impacts spécifiques, par exemple l'industrie agro-alimentaire à la distance culturelle et l'industrie pharmaceutique à la distance administrative. Les entreprises doivent donc tenir compte de ces distances pour réussir dans leurs marchés internationaux.
DITTER Jean-Guillaume - Burgundy School of Business |
03:18
We investigate whether bondholder representation on boards can be an effective market discipline mechanism for reducing bank risk, using a unique dataset combining information on bondholders and boards of listed European banks. Our results show that the influence of bondholder representatives on bank boards significantly reduces bank risk without impacting profitability.
TRAN Phan Huy Hieu - Burgundy School of Business |
03:07
L’inexécution du contrat peut revêtir différentes formes, de l’exécution tardive à l’inexécution totale. Ses sanctions peuvent aller de la simple solution d’attente, l’exception d’inexécution, à la disparition totale du contrat, la résolution, en passant par des mesures permettant le maintien du contrat comme la réduction de prix, proportionnelle à l’inexécution subie ou l’exécution forcée obligeant le débiteur à respecter sa parole ; le tout pouvant être assorti d’une indemnisation financière des préjudices subis.
ATTUEL-MENDES Laurence - Burgundy School of Business |
02:26
Le financement participatif est un appel ouvert au public sur internet permettant de financer différents types de projets, notamment entrepreneuriaux sans passer par l’intermédiation d’une banque. Le crowdfunding bénéficie d’une croissance exponentielle depuis sa diffusion mondiale à partir de la fin des années 2000. Une règlementation aux niveaux européen et français encadre ce secteur touchant à la finance des ménages. Ce type de financement s’exprime sous différentes formes : don/récompense, prêt, investissement en capital dans des proportions bien différentes.
ATTUEL-MENDES Laurence - Burgundy School of Business |

Vidéos de la même thématique

Based on institutional theory and the dynamic capability view, this study delves into the relationship between a firm’s climate change adaptation (CCA) capability and its performance, with a focus on the mediating influence of business-to-business (B2B) marketing capability. The study poses two main research questions: RQ1: What role do institutional pressures play in fostering CCA capability among B2B firms in both developed and developing countries? RQ2: How does the CCA capability of B2B firms impact their performance? To validate the theoretical model developed, data is collected through surveys conducted in a developed country (Australia) and a developing country (South Africa). The study holds significance on two fronts: (a) being among the first to examine the influence of institutional pressures on CCA capability development, and (b) uncovering the mediating role of marketing capability in enhancing B2B firm performance through CCA capability. The study’s novel contribution lies in identifying pivotal elements for driving exceptional B2B firm performance amidst climate change, while employing institutional theory and the dynamic capability view to elucidate underlying mechanisms.
BAG Surajit - EMLV |
“Deep” Electronic Word of Mouth involves in-depth online consumer discussions about products and services. It goes beyond surface-level comments, offering thoroughness, authenticity, and influence. Examples include detailed reviews on platforms like Amazon, TripAdvisor and discussions in specialized forums impacting businesses and consumers.
ZAMAN Mustafeed - EM Normandie |
Le Buyer Persona est une représentation fictive et détaillée des acheteurs cible d’un produit ou d’un service. Il est défini et piloté par les équipes marketing, et, est utilisé à la fois par les équipes marketing, commerciales et service client afin de mieux connaître leurs interlocuteurs. La création du Buyer Persona repose sur la collecte de nombreuses données issues d’études de marché, d’analyses des fichiers clients, de sondages en ligne et d’entretiens menés généralement auprès de clients. Il est composé principalement de critères socio-démographiques, comportementaux et psychographiques applicables à chacun. Enfin, il n’existe pas une représentation unique de Buyer Persona mais différents modèles disponibles par exemple sur Internet.
GIFFARD Pierre-Olivier - OMNES Education |
La méthode SONCASE est un moyen mnémotechnique à destination des professionnels de la vente. Elle permet d’identifier, dans la phase de découverte, les principales motivations d’achat d’un prospect : Sécurité – Orgueil – Nouveauté – Confort – Argent – Sympathie et Environnement Les commerciaux peuvent ainsi mieux comprendre les attentes de leurs clients et adapter leurs argumentaires et leurs stratégies de vente en conséquence.
GIFFARD Pierre-Olivier - OMNES Education |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS