Histoire du Management

Podcasts de la série

L’innovation est publique est une expression de plus en plus utilisée par les organisations publiques sans que l’on sache toujours ce qu’elle recouvre. Pour dépasser les limites du Nouveau Management Public il s’agit d’inventer, de mettre en place et de diffuser outils et pratiques sur des champs relevant de l’intérêt général. Cette innovation publique peut être numérique ou managériale et vise à mieux répondre aux besoins des usagers.
RIVAL Madina - LIRSA-CNAM |
Depuis quelques années, le secteur public promeut l’innovation en intégrant à ses logiques structurelles de nouvelles formes de management, qui tendent à repenser l’organisation et la gestion du travail dans le domaine. Ce désir d’innovation est primordial : pour repenser le secteur public, d’un point de vue conceptuel comme pratique, il convient d’introduire de nouvelles formes de gestion, d’organisations, de compétences pour provoquer une rupture avec le passé.
RIVAL Madina - LIRSA-CNAM |
La business history est née dans les années 1920 aux Etats-Unis. Elle s’intéresse à l’histoire du monde des affaires au sens large. La business history a été initialement développée pour faire connaître aux étudiants en management les problèmes qui ont marqué le monde des affaires par le passé et les solutions mises en place pour y faire face.
PASSANT Adrien Jean-Guy - EMLV |
Le managérialisme est l’accaparement du pouvoir par les managers, aux dépends des autres parties prenantes d’une organisation. Il se développe sur un affaiblissement de l’autorité professionnelle de ceux qui réalisent la mission de leur entreprise ou de leur administration, remplacée par le pouvoir de celui qui croit savoir et qui décide de tout en conséquence. Les managérialistes ont pour mission de fixer les objectifs collectifs et de décider des moyens à utiliser pour atteindre ces objectifs.
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |