Réduire l’empreinte environnementale d’Internet: peut-on compter sur les consommateurs ?

1374 vues

Les technologies de l’information et de la communication représentent une part croissante des émissions mondiales de gaz à effet de serre et les initiatives prises par les géants du numérique pour maîtriser leur impact ne peuvent suffire à contrebalancer les effets de la digitalisation de nos société. Les consommateurs doivent donc faire évoluer leurs pratiques et notre recherche cherche à expliquer les raisons qui expliquent qu’ils acceptent ou n’acceptent pas cette responsabilité. A travers une étude qualitative et deux études quantitatives, cette recherche montre que les consommateurs sont peu conscients des répercussions environnementales d’Internet et tendent à rejeter leur responsabilité car l’utilisation d’Internet est de plus en plus imbriquée dans le quotidien.

Mots clés

Vidéos de la même institution

04:40
Cette étude vise à comprendre les conséquences managériales de l'implication des utilisateurs dans le processus d'innovation. Plus particulièrement, elle se focalise sur les stratégies susceptibles d’éviter la génération des sentiments négatifs chez les participants aux concours de crowdsourcing créatif en utilisant une approche qualitative confrontant les avis des participants à ceux des professionnels.
HANINE Salwa - TBS Education |
06:28
Les pratiques de l’Économie Circulaire (EC) présentent le potentiel d’augmenter la performance durable, sociétale et environnementale des organisations et contribue en conséquence à répondre aux objectifs des Nations Unies pour le Développement Durable. L’objectif de cette recherche est d’examiner l’adoption de pratiques durables par les petites et moyennes entreprises (PMEs) et son impact sur leur performance environnementale et sociétale. Nous analysons et établissons premièrement un état des pratiques durables existante jusqu’alors et leur impact sur la performance durable à travers les diverses dimensions d’action de l’Économie Circulaire, à savoir la conception de produits et de leur processus de production, les approvisionnements, la distribution associés,...
SOUMYADEB Chowdhury - TBS Education |
06:23
La littérature existante a mis en lumière la pertinence de l’intelligence collective pour faire émerger une collaboration réussie entre outils d’Intelligence Artificielle (IA) et employés, et pour en faire ressortir des résultats valorisés par l’organisation. Malgré les nombreux bénéfices offerts par l’IA, tels que l’automatisation et l’optimisation des processus ou l’augmentation de l’intelligence humaine grâce à des capacités d’analyses supérieures, la majorité des entreprises échouent encore à anticiper ou exploiter ces derniers bénéfices. La principale difficulté observée dans les organisations est celle d’introduire les systèmes intelligents dans les pratiques des travailleurs, les processus de production et les stratégies commerciales.
ABADIE Amélie - TBS Education |
SOUMYADEB Chowdhury - TBS Education |
03:07
Les pays adoptent diverses actions pour lutter contre le changement climatique. Pour les produits associés à un pays d’origine, ces actions sont importantes. Grâce à une étude auprès de 1398 individus aux États-Unis, en France et au Maroc, nous montrons comment les actions de lutte contre le changement climatique impactent l’image du pays d’origine et les attitudes des consommateurs vis-à-vis de celui-ci. Ces actions ont des effets variés en fonction du contexte institutionnel des pays. Cette recherche offre des recommandations pour les managers internationaux soucieux d’améliorer l’image de leurs marques et du pays d’origine.
GODEFROIT-WINKEL Delphine - TBS Education |

Vidéos de la même Thématique

00:00
Jouer pour enseigner, ce n’est pas nouveau. Mais transformer toute une séquence de formation en jeu, ou gamifier un cours, grâce aux technologies numériques, ça c’est plus « tendance ». Pour autant, la gamification est une démarche exigeante pour les pédagogues, et engageante pour les apprenants. Nous avons donc voulu comprendre comment tous ces acteurs perçoivent cette approche pédagogique, ce dont la littérature parle peu.
BRASSIER Pascal - FNEGE |
00:00
La réputation est un jugement social. C’est une catégorie de pensée, elle n’existe que dans notre esprit. Elle n’en a pas moins des effets puissants. Il s’agit d’une évaluation de la qualité, d’un produit, d’une entreprise ou même d’un individu comme un artiste ou un sportif. Elle vise à réduire l’incertitude du consommateur, du partenaire, de tous ceux qui peuvent vouloir travailler avec telle organisation ou tel individu.
DUBOIS Sébastien - NEOMA |
La créativité est une compétence de plus en plus recherchée par les recruteurs.
SADIK-ROZSNYAI Orsolya - ESSCA |
Composé du mot « marketing » et du préfixe « dé » qui donne à un mot le sens opposé, le terme démarketing a été utilisé pour la première fois en 1971 par Kotler et Levy. Il désigne la stratégie, adoptée par une organisation publique ou privée, qui consiste à décourager l’achat auprès de certains segments ou de tous les consommateurs, de manière temporaire ou durable.
BERTRANDIAS Laurent - TBS Education |
ELGAAIED-GAMBIER Leila - TBS Education |

S'abonner aux vidéos