Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Qu’est-ce que la « réputation » ?

744 vues

La réputation est un jugement social. C’est une catégorie de pensée, elle n’existe que dans notre esprit. Elle n’en a pas moins des effets puissants. Il s’agit d’une évaluation de la qualité, d’un produit, d’une entreprise ou même d’un individu comme un artiste ou un sportif. Elle vise à réduire l’incertitude du consommateur, du partenaire, de tous ceux qui peuvent vouloir travailler avec telle organisation ou tel individu.

Mots clés

Auteur(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

01:49
Le travail de service correspond aux activités s’exerçant en interaction avec les clients. Cette forme de travail s’est développée au fur et à mesure que nos économies sont devenues des économies de service, et a contribué de façon décisive à renouveler les questionnements en matière d’organisation du travail. Il s’agit d’un travail orienté vers et avec le consommateur. Il a fait sortir l’agent au contact de son affrontement dual avec le management, faisant de lui un acteur incontournable des organisations de service.
SUQUET Jean-Baptiste - NEOMA |
03:23
Le collectif de travail est un enjeu important dans l’histoire de la gestion.  De Taylor à Mintzberg, en passant par la réorganisation des modèles productifs dans l’automobile dans les années 70, il ne cesse de revenir hanter la gestion : un collectif de travail est utile au fonctionnement d’une organisation de par ses fonctions de régulation, de socialisation, de protection, d’apprentissage et d’innovation ; et il interpelle une posture de management hiérarchique traditionnelle en tant qu’objet délicat à identifier, observer et contrôler, appelant ainsi à un management indirect.
SUQUET Jean-Baptiste - NEOMA |
03:46
La frustration est une expérience émotionnelle négative très courante au travail dans un environnement client qui peut survenir dans diverses circonstances, généralement présentes lorsque nos objectifs sont bloqués, que l’on a un certain degré d'incertitude sur les causes du problème, que l’on pense que cette situation est injuste, et que l’on ne peut pas contrôler les choses. Ce qui se passe une fois que l’on se sent frustré, c'est que l’on peut soit « laisser tomber », soit persévérer, et ce que l’on fait en termes d'actions à entreprendre peut dépendre de facteurs personnels et environnementaux.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |
03:26
La honte est une expérience émotionnelle qui survient lorsque vous ne répondez pas aux attentes des autres et que vous vous retrouvez avec une image négative de vous-même qui vous fait percevoir que vous paraissez inférieur ou faible aux yeux des autres. La honte ne survient pas uniquement lorsque nous faisons une action devant les autres, mais elle peut également survenir lorsqu'une personne de notre groupe agit d’une façon qui donne une mauvaise image de nous-même. La honte peut survenir pour des actions individuelles ou collectives.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |

Vidéos de la même Thématique

La créativité est une compétence de plus en plus recherchée par les recruteurs.
SADIK-ROZSNYAI Orsolya - ESSCA |
Composé du mot « marketing » et du préfixe « dé » qui donne à un mot le sens opposé, le terme démarketing a été utilisé pour la première fois en 1971 par Kotler et Levy. Il désigne la stratégie, adoptée par une organisation publique ou privée, qui consiste à décourager l’achat auprès de certains segments ou de tous les consommateurs, de manière temporaire ou durable.
BERTRANDIAS Laurent - TBS Education |
ELGAAIED-GAMBIER Leila - TBS Education |
Instagram est devenu le réseau social privilégié des marques de luxe qui y développent leur évènementiel de façon active. Parmi les multiples stratégies de présence sur ce réseau, figure la mise en avant des contenus et des comptes des directeurs artistiques (DA). Or, certains développent des stratégies propres qui rendent floue l’expression des positionnements des marques de luxe pour lesquels ils travaillent.
MERCANTI-GUERIN Maria - IAE Paris |
Cet article propose un aménagement de la Service Dominant Logic (SDL) dans le cas des relations de service avec les publics vulnérables sur la base d’une étude qualitative menée dans un service gériatrique. Cette étude révèle d’une part, des pratiques de soins régies par des représentations du patient âgé « déficient », et d’autre part, des pratiques de soins irriguées par des représentations du patient âgé « en capacité ».
AMINE Abdelmajid - IAE Gustave Eiffel |
BONNEMAIZON Audrey - Université Paris Est IUTSF Sénart |
JOSION-PORTAIL Margaret - IAE Gustave Eiffel |

S'abonner aux vidéos