Plus de ressources pour plus de congestion. Le paradoxe des investissements publics.

819 vues

Partager

Les décideurs politiques ajoutent régulièrement des ressources pour réduire la congestion sur les routes ou dans les hôpitaux. Pourtant, cela ne réduit pas toujours la congestion. Pour expliquer ce phénomène, nous proposons un modèle de théorie des jeux avec des utilisateurs averse aux pertes. Nous prouvons que la congestion augmente avec le nombre de ressources. Cela crée le dilemme entre faciliter une plus grande demande en ajoutant des ressources ou décourager la demande en réduisant les ressources. L’ajout de ressources réduit la variabilité des temps d’attente ce qui attire les utilisateurs réfractaires aux pertes. De plus, le nombre de ressources n’influence pas seulement le volume de la demande mais aussi sa nature.

Mots clés

Auteur.e(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

03:16
“Deep” Electronic Word of Mouth involves in-depth online consumer discussions about products and services. It goes beyond surface-level comments, offering thoroughness, authenticity, and influence. Examples include detailed reviews on platforms like Amazon, TripAdvisor and discussions in specialized forums impacting businesses and consumers.
ZAMAN Mustafeed - EM Normandie |
02:19
Fintech, a contraction of "finance" and "technology," refers to companies that use technology to offer innovative financial services that are often more accessible or less expensive than traditional banks. Decentralized finance (DeFi) is a suite of financial services that are not controlled by a central authority. It uses blockchain technology to create financial applications that operate without intermediaries such as banks, financial institutions, or governments.
SALLOUM Charbel - EM Normandie |
03:36
La théorie de la structuration de Giddens cherche à expliquer comment les structures sociales sont créées et maintenues par les actions, les pratiques et les interactions des individus. Selon Giddens, les structures sociales ne sont pas simplement externes et influencent les comportements humains, mais sont constamment reproduites et modifiées par les actions des individus.
GHAMGUI Nizar - EM Normandie |
02:32
La finance décentralisée (DeFi) est un ensemble d’activités financières sur cryptoactifs qui ne sont pas contrôlées par une autorité centrale. La Defi repose sur la technologie blockchain via des protocoles décentralisés, désintermédiés et automatisés pour créer des applications financières qui fonctionnent sans intermédiaires tels que les banques, les institutions financières ou les gouvernements.
AJILI BEN YOUSSEF Wissem - EM Normandie |

Vidéos de la même thématique

Parmi les tendances internationales qui façonnent nos modes de vie urbains, la notion de proximité polycentrique et de proximité heureuse s’est répandue à travers le globe, incarnée par la ville du quart d’heure et le territoire de la demi-heure. Ce mouvement est porté par une coalition comprenant des maires, des gouvernements locaux, des associations municipales et des institutions internationales. Il constitue une réponse systémique aux défis climatiques, économiques et sociaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Dans le contexte des récentes tensions géopolitiques, telles que celles en Ukraine et le Moyen Orient, ce concept offre une approche axée sur la relocalisation, le développement des économies locales, la création d’emplois et la consolidation des territoires grâce à des chaînes d’approvisionnement en circuits courts. Il favorise également les interactions sociales, une utilisation optimale de l’espace public et une meilleure intégration sociale et fonctionnelle. Nous sommes fiers d’être à l’origine de cette initiative et nous nous engageons à en faire une source d’inspiration pour les politiques publiques à l’échelle mondiale.
MORENO Carlos - IAE Paris-Sorbonne |
Cette étude examine l’impact de la décentralisation et des transformations post-Covid sur la qualité de vie en métropole, focalisant sur la diminution de l’usage des bureaux et la proximité durable. Utilisant des méthodes mixtes, elle montre que ces tendances améliorent l’adaptation urbaine aux besoins locaux, diminuent la congestion et facilitent l’accès aux services. Les résultats indiquent l’importance de ces évolutions pour une urbanisme flexible et durable. Elle apporte une contribution scientifique à un sujet d’actualité et suggère des stratégies pour intégrer ces dynamiques dans le développement urbain du XXIème siècle. Pour les villes, ce travail propose des recommandations managériales pour intégrer la décentralisation et la transformation du travail dans le développement des villes, visant à construire des environnements urbains plus résilients et propices au bien-être.
MORENO Carlos - IAE Paris-Sorbonne |
Ce podcast présente un nouveau concept dans la littérature sur la supply chain durable : la "true sustainability" (la véritable durabilité). Au-delà de l'inspiration, pour que la supply chain soit réellement durable, la logique de "true sustainability" doit devenir une réalité. Pour cela, la vidéo commence par dresser un rapide état des lieux des pratiques actuelles centrées autour de la primauté économique et des décisions à court terme. Ensuite, Liliane Carmagnac se concentre sur neuf propositions pour aider les entreprises à passer d'une logique instrumentale à une logique de véritable durabilité dans leur supply chain. Cette vidéo résume un article récemment publié par Liliane Carmagnac et Minelle Silva dans la revue « Logistique & Management », dans le numéro spécial « Repense la Supply Chain et son management pour faire face aux enjeux futurs : le développement durable source d’innovations ».
CARMAGNAC Liliane - Excelia Business School |
The Triple Bottom Line (TBL) concept emphasizes that business success should not be measured solely by financial performance. It includes social and environmental impacts alongside profit. Additionally, dynamic capabilities help firms adapt to rapid environmental changes and enhance sustainability performance. Previous studies have shown that TBL initiatives can also improve sustainability performance. However, no research has investigated how dynamic abilities and TBL initiatives jointly impact B2B firms’ sustainability performance in the post-COVID-19 period. This study aims to examine the implications of dynamic capabilities on TBL performance, particularly from a B2B marketing perspective. By developing and validating a conceptual research model, it contributes to the literature related to dynamic capability view, TBL, and sustainability.
CHAUDHURI Ranjan - EMLV |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS