Innover par la contrainte pour améliorer l’expérience utilisateur

1784 vues

Partager

Innover, c’est introduire un nouveau produit, service ou une nouvelle organisation dans nos vies pour résoudre des problèmes que nous pouvons rencontrer au quotidien : au travail, dans la rue, à la maison… Pour une entreprise, innover est aujourd’hui nécessaire pour croître et se démarquer. Il faut donc considérer l’expérience utilisateur de notre produit, prendre en compte les besoins d’un utilisateur particulier, comme vous et moi, dans un contexte donné.

Mots clés

Auteur.e(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

04:48
Des recherches récentes explorent ce que les plateformes digitales font et font faire aux utilisateurs. Cette recherche étudie comment les plateformes digitales P2P accélèrent les activités marchandes, et comment cette accélération modèle les relations entre utilisateurs. Une étude qualitative à caractère ethnographique a été menée au sein du marché des vêtements d’occasion de 2013 à 2020. En mobilisant la théorie de l’accélération sociale de Hartmut Rosa, nous montrons que les affordances des plateformes digitales encouragent une accélération du rythme de vie, une accélération du renouvellement des objets possédés, et une accélération technique multi-domaines.
JUGE Elodie - IAE Lille |
03:15
Qu’est-ce que le bien vieillir ? Le Bien Vieillir constitue depuis quelques années un défi majeur pour notre société, tant sur le plan économique, social et éthique. Il s’agit d’un enjeu sociétal, inscrit dans un contexte de vieillissement de la population au niveau mondial. Pour cela, les compagnies d’assurance s’y intéressent et notamment leur fonction marketing car elles peuvent apporter des réponses en proposant de nouveaux produits ou services adaptés. Dans mon mémoire, j’ai cherché à comprendre comment les assureurs innovent pour tenter de répondre aux besoins et attentes des seniors.
RANNOU Lucie - IAE Lille |
03:37
Uber, Airbnb ou Blablacar … toutes ces plateformes ont bouleversé de nombreux secteurs  économiques. Leur développement et leurs impacts sur les modèles économiques sont encore largement discutés et étudiés aujourd’hui, plus de 10 ans après leur apparition. Il s’agit en effet d’un processus complexe, caractérisés par deux principaux points : l’intermédiation, c’est-à-dire l’apparition d’un tiers, entre deux acteurs économiques, et la dataification, qui désigne l’apparition d’une nouvelle valeur numérique, la “data”. Le néologisme “plateformisation” permet de nommer et penser ce processus.
DEFORGE Juliette - IAE Lille |
03:35
Depuis de nombreuses années maintenant, la profession infirmière cristallise les tensions sur l’ensemble du territoire français : conditions de travail contraignantes et insuffisamment prises en considération, manque de main d’œuvre au regard du vieillissement de la population, absence d’attractivité de la profession ou encore abandon prématuré du métier … Tous ces constats posent la question de l’attractivité et de la fidélisation du nouveau personnel infirmier en milieu hospitalier. C’est le sujet de l’étude menée pour ce mémoire de Master.
LIBBRECHT Vincent - IAE Lille |

Vidéos de la même thématique

Chaque année en France, le nombre de sites marchands augmente en moyenne de 5 à 10 %. Il est actuellement de 220000. Face à une telle croissance, comment réussir à se différencier durablement ?
LEMOINE Jean-François - ESSCA |
Le concept de performativité explore comment les idées, les théories et les pratiques influencent la construction sociale. Il se réfère à la capacité d’une théorie ou d’une idée à remodeler la société conformément à ses prédictions, en mettant l’accent sur les dispositifs matériels à travers lesquels elles se matérialisent. Initialement développé par le philosophe du langage John Austin, il a été étendu à d’autres domaines comme la sociologie et la gestion. En sociologie économique, par exemple, les travaux de Michel Callon ont montré comment la théorie économique participe à la construction de l’économie réelle à travers l’utilisation d’outils et de méthodes dans des agencements sociotechniques. En gestion, les chercheurs s’intéressent également à la performativité des discours et des outils, cherchant à comprendre comment ils sont mobilisés pour transformer les organisations.
NTSONDE Joel - ISTEC Business School |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse de l’ARIMHE Présentation par Christian Makaya de sa thèse soutenue à l’université de Paris-Nanterre sous la direction du Professeur Céline Barrédy. Titre de la thèse : Incidence de la posture interactionnelle de l’enseignant en entrepreneuriat sur la soutenabilité de la génération de connaissances : une approche écosystémique.
MAKAYA Christian - FNEGE |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AEI Cette vidéo présente les travaux de la thèse de Pierre-Louis Meuric intitulée « Comprendre les déterminants de la forte croissance des Entreprises à Internationalisation Rapide et Précoce : une approche par les microfondations des capacités dynamiques ». À travers cette thèse, Pierre-Louis s’intéresse à l’internationalisation des entreprises à internationalisation rapide et précoce. En effet, ces entreprises ont tendance à créer plus d’emplois et à générer une plus forte croissance que leurs homologues restant au niveau national. Cependant, ces EIRP rencontrent de nombreux challenges, ce qui rend leur taux de survie très faible. Par conséquent, cette vidéo résume les différents enseignements de cette thèse et explique comment ces organisations peuvent réussir leur internationalisation sur le long terme.
MEURIC Pierre-Louis - FNEGE |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS