De la fuite des cerveaux au gain de cerveaux : l’agenda de la gestion des talents pour surmonter la migration des talents

539 vues

Partager

La recherche étudie les facteurs qui déterminent les intentions de migration des talents et examine le rôle des pratiques de gestion des talents au niveau de l’entreprise dans la prise en compte de ces facteurs, l’inversion de la fuite des cerveaux et la gestion des flux de talents. Nous avons constaté que l’influence des facteurs sectoriels et individuels, qui déterminent les intentions de départ à l’étranger, peut être atténuée par les pratiques d’attraction, de développement et de fidélisation des talents. Les résultats impliquent le rôle modérateur de la gestion des talents dans la gestion de la migration des talents au niveau national.

Mots clés

Auteur(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

03:09
Bien que la pratique du coaching ait fait l’objet d’une attention soutenue dans la littérature, aucun cadre théorique n’existe pour guider le langage des conversations visant à améliorer la performance des dirigeants. Cet article répond à cette omission. À la suite de Richard Weaver, il ressuscite une ancienne distinction entre langage noble et ignoble et combine cette distinction avec une hiérarchie linguistique. Le langage noble culmine et donne voix à une performance exécutive optimale ; en tant que tel, c’est le langage idéal du coaching.
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |
02:49
Peu connue en France, la distinction analytique-synthétique est un des piliers de l’empirisme en général et de la méthode scientifique en particulier. En effet, elle traduit, dans la langue de tous les jours, le fait que la connaissance scientifique provient soit de l’expérience (c’est-à-dire de l’observation), soit de la logique appliquée à l’expérience. Les origines de la distinction remontent au quatorzième siècle et à Guillaume d’Ockham, mais c’est David Hume puis Immanuel Kant qui lui donnèrent son expression définitive.
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |
03:43
Avec une prise de conscience croissante de l'environnement et une demande croissante en ressources précieuses, le recyclage des déchets est devenu une préoccupation majeure. Cette étude examine le profit des recycleurs et des plateformes en tenant compte du niveau de confiance dans le système de logistique inverse, en considérant les scénarios suivants : une plateforme de recyclage en ligne établit ou non la confiance, dans des modèles centralisés et décentralisés.
YUAN Zhe - EMLV |
02:49
Selon l’histoire orthodoxe du management, les employés sont des acteurs passifs, prévisibles et peu sophistiqués. Avec mes collègues, je défends une présentation alternative et soutiens que la pensée managériale n’est pas née de perspectives purement théoriques mais est plutôt le produit d’une confrontation entre la théorie et ce que les employés, agissant en égaux intellectuels, ont révélé à leurs employeurs.
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |

Vidéos de la même thématique

La rapport sur le Devenir des docteurs en Management de la FNEGE les tendances actuelles de la thèse en management à partir des données de l’Observatoire des thèses en sciences de gestion et management et de plusieurs collectes complémentaires. Il met en lumière des évolutions majeures telles que le partenariat entre les écoles et les universités, la progression de l’anglicisation, et le renforcement de la thèse sur essai. Il passe également en revue quelques tendances en matière de mobilité nécessaire et de durée moyenne d’accès au premier poste académique. En complétant les résultats par des encadrés d’experts, ce travail aboutit à des recommandations, notamment une plus grande sensibilisation aux choix du format et de langue des thèses, souvent opérés en début de parcours, le renforcement des formations pour les doctorantes et doctorants dans la valorisation de leur travail de recherche, la nécessité d’approfondir la compréhension des finalités de la thèse en management, et la création de postes supplémentaires, en particulier dans le secteur public, pour répondre à la croissance des effectifs étudiants et soutenir la structuration de notre discipline.
GRANDAZZI Albane - FNEGE |
GAILLARD Hugo - FNEGE |
Le script de carrière constitue une sorte de guide que les individus mobilisent pour faire sens de leur situation professionnelle et construire leur parcours. Ce guide est constitué de trois composantes : des schémas interprétatifs qui donnent un sens commun aux actions individuelles en matière de carrière, des ressources qui délimitent et permettent les actions individuelles en matière de carrière et des normes qui légitiment ou sanctionnent les actions individuelles en matière de carrière. Le script de carrière est un cadre conceptuel permettant de penser la carrière dans sa dualité. Les scripts de carrière sont ainsi façonnés par la structure sociale et transformés par les individus qui les mobilisent dans le cadre d’un processus d’influence conjointe et concomitante.
GARBE Emmanuelle - IAE Paris-Sorbonne |
La carrière est la succession des postes occupés au cours d’une vie professionnelle. Elle est le résultat de choix individuels motivés par des besoins de développement professionnel et personnel. La carrière est aussi le reflet de pratiques de gestion organisationnelle et constitue, via les mobilités internes et externes qu’elle permet, un levier important de la gestion des emplois et des compétences. Enfin la carrière est l’expression de règles sociales et normatives qui forgent les représentations, orientent les comportements et encadrent les pratiques de gestion. En ce sens, la carrière est un objet multiniveau. C’est ce qui en fait toute sa richesse et toute sa complexité.
GARBE Emmanuelle - IAE Paris-Sorbonne |
Le leadership bienveillant a émergé dans l’objectif de rétablir les relations entre salariés et dirigeants. D’après Farhi Karakas et Emine Sarigollu, il repose sur quatre paradigmes du bien commun dans la recherche organisationnelle, à savoir, la moralité, la spiritualité, la vitalité et la communauté. Décrit comme un processus de création d'un cycle vertueux d'encouragement et d'initiation de changements positifs, il s’incarne par la prise de décisions éthiques, la création d'un sens, l'inspiration de l’espoir ainsi que la promotion du courage pour une action positive, et l'impact positif sur la communauté au sens large. Les leaders bienveillants sont ceux qui crées des avantages, des changements positifs et des résultats observables pour le bien commun de l’organisation.
ARNAUD Yann - IAE Bordeaux |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS