Qu’est ce que le Management du tourisme ?

96 vues

Partager

Le management du tourisme s’appuie sur 3 grands types d’activités :

  • l’étude de la façon selon laquelle les entreprises et les autres organisations touristiques telles que les institutions fonctionnent et sont agencées.
  • l’analyse de l’organisation des actions collectives sur les territoires qui permettent l’existence du phénomène touristique et le développement durable des territoires en lien avec les parties prenantes (notamment non-humaines).
  • l’identification, la mise en valeur et la préservation du patrimoine territorial, dans sa diversité.
Mots clés

Vidéos de la même institution

03:43
À quoi sert le contrôle de gestion ? À qui sert le contrôle de gestion ? Comment se « fabrique » un contrôle de gestion ? Cet ouvrage propose d’apporter des éléments de réponse à ces interrogations au travers de l’étude d’une organisation publique singulière : le Réseau de coopération et d’action culturelle français à l’étranger. Il invite à un voyage et offre une plongée dans un réseau culturel unique mais à vocation universelle, une organisation efficace mais en crise. Cet incomparable instrument du soft power s’est métamorphosé avec l’essor d’outils de gestion.
BENOIT Benjamin - IAE Perpignan |
03:54
Les organisations artistiques et culturelles peuvent être considérées comme spécifiques du fait de leur mode de fonctionnement. D’une part ces organisations ont une dimension créative et font face à de l’incertitude dans leur processus de production comme dans le résultat de ce processus, et d’autre part elles font face à de multiples parties prenantes. Elles évoluent en effet à la croisée de plusieurs mondes auxquels sont associées diverses logiques : une logique artistique, une logique managériale et enfin une logique politique. Dans ces conditions, se pose la question de leur pilotage et du mode d’utilisation des outils de gestion en leur sein.
VILLESÈQUE-DUBUS Fabienne - IAE Perpignan |

Vidéos de la même thématique

Le conseil d’administration est une structure de gouvernance collégiale chargée de superviser les activités d’une organisation. Composé de membres choisis pour leurs compétences, il agit en tant que représentant des actionnaires et veille à l’efficacité, à l’éthique et à la conformité de l’organisation. Ses responsabilités comprennent la définition de la stratégie et des objectifs, la surveillance des risques ainsi que la nomination et la supervision de la direction. Ses réunions permettent d’examiner les rapports et de prendre des décisions stratégiques. Cette structure est cruciale pour le succès à long terme de l’organisation, favorisant la transparence et la confiance.
BESANGER Serge - OMNES Education |
L’actif circulant, essentiel pour une entreprise ou une organisation, peut être rapidement converti en espèces pour soutenir les opérations courantes. Il comprend la trésorerie, les placements à court terme, les créances clients et les stocks, jouant un rôle vital dans la liquidité et la stabilité financière. Un équilibre entre liquidités et minimisation du capital immobilisé est crucial, nécessitant une gestion efficace avec des stratégies telles que l’optimisation des politiques de crédit et la rotation des stocks. Une gestion adéquate de l’actif circulant permet d’améliorer les performances et l’efficacité de l’entité considérée.
BESANGER Serge - OMNES Education |
Le coût marginal de production décrit la variation du coût total lorsque la production est augmentée d’une unité, jouant un rôle crucial dans les décisions de production et de fixation des prix. Il permet d’évaluer la rentabilité de produire une unité supplémentaire et guide les choix d’expansion ou de réduction de la production, ainsi que la détermination du prix optimal. Ce concept est lié au revenu marginal et au profit marginal, offrant un cadre pour évaluer la rentabilité et l’efficacité des processus de production.
BESANGER Serge - OMNES Education |
Chaque entreprise développe sa stratégie marketing en s’appuyant sur 4 valeurs internationales et minimum : le Produit, le Prix, la Promotion et la Place. Ce cadre de référence se nomme le marketing mix ou les 4P du marketing. Cette notion de 4P a évolué et se trouve aujourd’hui représentée par les 7P car se rajoutent : les Personnes, le Packaging et le Processus. Suivre chacune de ces étapes, permet à toutes les sociétés, qui offrent un produit ou un service, de créer la base de leur stratégie marketing afin de bien toucher leur cœur de cible.
AUBRUN Frédéric - OMNES Education |
JAUFFRET Marie-Nathalie - OMNES Education |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS