Qu’est-ce que le « Collectif de travail » ?

1098 vues

Le collectif de travail est un enjeu important dans l’histoire de la gestion.  De Taylor à Mintzberg, en passant par la réorganisation des modèles productifs dans l’automobile dans les années 70, il ne cesse de revenir hanter la gestion : un collectif de travail est utile au fonctionnement d’une organisation de par ses fonctions de régulation, de socialisation, de protection, d’apprentissage et d’innovation ; et il interpelle une posture de management hiérarchique traditionnelle en tant qu’objet délicat à identifier, observer et contrôler, appelant ainsi à un management indirect.

Mots clés

Médias de la même institution

24:31
La vidéo présente le parcours de la Professeure Elisabeth TISSIER DESBORDES, Professeur émérite, ESCP Europe. Interview réalisée par Delphine MANCEAU.
MANCEAU Delphine - NEOMA |
TISSIER DESBORDES Elisabeth - ESCP Business School |
01:49
Le travail de service correspond aux activités s’exerçant en interaction avec les clients. Cette forme de travail s’est développée au fur et à mesure que nos économies sont devenues des économies de service, et a contribué de façon décisive à renouveler les questionnements en matière d’organisation du travail. Il s’agit d’un travail orienté vers et avec le consommateur. Il a fait sortir l’agent au contact de son affrontement dual avec le management, faisant de lui un acteur incontournable des organisations de service.
SUQUET Jean-Baptiste - NEOMA |
03:46
La frustration est une expérience émotionnelle négative très courante au travail dans un environnement client qui peut survenir dans diverses circonstances, généralement présentes lorsque nos objectifs sont bloqués, que l’on a un certain degré d'incertitude sur les causes du problème, que l’on pense que cette situation est injuste, et que l’on ne peut pas contrôler les choses. Ce qui se passe une fois que l’on se sent frustré, c'est que l’on peut soit « laisser tomber », soit persévérer, et ce que l’on fait en termes d'actions à entreprendre peut dépendre de facteurs personnels et environnementaux.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |
03:26
La honte est une expérience émotionnelle qui survient lorsque vous ne répondez pas aux attentes des autres et que vous vous retrouvez avec une image négative de vous-même qui vous fait percevoir que vous paraissez inférieur ou faible aux yeux des autres. La honte ne survient pas uniquement lorsque nous faisons une action devant les autres, mais elle peut également survenir lorsqu'une personne de notre groupe agit d’une façon qui donne une mauvaise image de nous-même. La honte peut survenir pour des actions individuelles ou collectives.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |

Médias de la même thématique

Les mécanismes de gouvernance ont potentiellement différentes fonctions et exercent, à travers ces fonctions, une influence sur la performance de l’organisation et la satisfaction de ses différentes parties prenantes. La fonction qui a historiquement retenu le plus d’attention dans les analyses de la gouvernance est la fonction dite disciplinaire.
WIRTZ Peter - iaelyon School of Management |
Selon l’approche cognitive, « gouverner la conduite du dirigeant » peut aussi s’opérer sur le mode d’un soutien dans l’acquisition de connaissances et de compétences, au lieu de simplement s’assurer que le dirigeant ne lèse pas les intérêts des autres parties prenantes, même si cette dernière fonction reste évidemment très importante.
WIRTZ Peter - iaelyon School of Management |
La valeur n’existe pas en tant que telle, mais s’exprime dans une relation entre deux personnes, deux entités, deux acteurs au moins. Historiquement, la valeur dans l’entreprise est appréhendée par le prisme comptable ou économique. Depuis les années 2000, les parties prenantes aux entreprises ne se contentent plus de la valeur au singulier. Ces parties prenantes ont DES Valeurs, parfois contradictoires, qu’il s’agit d’expliciter.
VINOT Didier - iaelyon School of Management |
Un code de gouvernance est un ensemble de recommandations permettant, selon ses auteurs, de garantir la mise en œuvre de bonnes pratiques en matière d’organisation et de fonctionnement du conseil d’administration. On compte aujourd’hui plusieurs centaines de tels codes par le monde, parfois plusieurs par pays. C’est le cas de la France aujourd’hui, où le régulateur des marchés financiers admet deux codes : le code AFEP-MEDEF et le code Middlenext.
WIRTZ Peter - iaelyon School of Management |

S'abonner aux vidéos