Numérique et innovations pédagogiques en sciences de gestion : résultats de recherches

924 vues

La notion même de recherche en pédagogie dans l’enseignement supérieur, peut être abordée sous de multiples angles, les auteurs se sont concentrés ici sur « enseigner, apprendre et évaluer », en référence à l’ouvrage d’Annoot et Fabe-Bonnet.
La notion d’innovation numérique est également difficile à délimiter, et, les écueils sont multiples !

Mots clés

Médias de la même institution

03:33
L’innovation pédagogique par le numérique consiste en la mise à disposition d’applications informatiques pour l’enseignement. Les TICE ou Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement sont supposées accompagner et renforcer l’enseignement en mettant le numérique au service de la pédagogie. Cette étude interroge le phénomène de l’introduction des outils pédagogiques numériques dans la mission enseignement du métier d’enseignant-chercheur. Elle s’appuie sur l’analyse de 28 entretiens approfondis. Les résultats contribuent à la connaissance de la réalité organisationnelle du déploiement de ces innovations pédagogiques dans les établissements d’enseignement supérieur.
PIGNIER-HONDAREYTE Patricia - AUNEGE |
03:59
Jouer pour enseigner, ce n’est pas nouveau. Mais transformer toute une séquence de formation en jeu, ou gamifier un cours, grâce aux technologies numériques, ça c’est plus « tendance ». Pour autant, la gamification est une démarche exigeante pour les pédagogues, et engageante pour les apprenants. Nous avons donc voulu comprendre comment tous ces acteurs perçoivent cette approche pédagogique, ce dont la littérature parle peu. Autrement dit, quel sont l’intérêt et la valeur perçue des jeux pédagogiques ? Pour cela, nous sommes allés voir ce qui se dit dans les communautés en ligne parlant de gamification, en particulier sur la plateforme Twitter, où les échanges sont nombreux.
BRASSIER Pascal - FNEGE |
05:31
Cette vidéo présente les tendances de comportement des acheteurs B to B, c’est-à-dire d’employés qui achètent pour leurs entreprises. Elle éclaire les tendances des contacts vers l’extérieur : formulation des critères de choix, nouveaux modes de recherche d’information, exigences croissante de personnalisation, usage des places de marché et du référencement, et mise en place de plan de simplification des achats.
DIVINE Marc - FNEGE |
06:09
Cette vidéo présente les tendances de comportement des acheteurs B to B, c’est-à-dire d’employés qui achètent pour leurs entreprises. Elle indique cinq tendances des comportements internes vis-à-vis des décisionnaires ou des utilisateurs des produits achetés : nouveaux objectifs d’achats, indicateurs de performance, choix de stratégies, modes de collaboration, gestion des données inflationnistes et formalisation des processus.
DIVINE Marc - FNEGE |

Médias de la même thématique

00:00
On entend par culture d’entreprise, l’ensemble des manières de penser, de sentir et d’agir qui sont communes aux membres d’une même organisation. La culture d’entreprise correspond à un cadre de pensée, à un système de valeurs et de règles relativement organisé qui sont partagées par l’ensemble des acteurs de l’entreprise. Elle englobe les valeurs, les croyances, les postulats, les attitudes et les normes communes à ceux qui travaillent dans une même organisation.
MEIER Olivier - Université Paris Est IUTSF Sénart |
Au cours de la semaine du 16 au 20 septembre 2019, TBS Business School a lancé la première édition d’Inspiring Guest, un projet d’innovation pédagogique pensé pour injecter de la créativité et des émotions positives dans l’enseignement et l’apprentissage.
GRAY Elie - TBS Education |
PRASEUTH Guilain - TBS Education |
J'ai décidé de tester une initiative disruptive menée par l'un de nos partenaires, l'université du Maryland : compétition. Leur programme International Business Agility Labs se compose de six concours de cas virtuels dans différentes matières (marketing, chaîne d'approvisionnement, finance, comptabilité, analyse et entrepreneuriat), chacun résolvant un problème pour une entreprise réelle à l'étranger.
JONES Tracy - SKEMA Business School |
Le principe de gestion du consommateur-roi est devenu un véritable mythe. Pourtant depuis le début des années 80, des recherches sur la déviance des consommateurs soutiennent que ces derniers n’ont pas toujours raison, et que leurs comportements dépassent souvent les limites de l’acceptable. Variés et récurrents, ces comportements déviants représentent un coût financier pour une organisation.
SUQUET Jean-Baptiste - NEOMA |

S'abonner aux vidéos