Les sciences de gestion : un futur qui n’est pas sans histoire(s).

1110 vues

« L’enseignement de la gestion en France. Identité, défis et enjeux » est un ouvrage de réflexion et une invitation à la réflexion. Les 35 auteurs témoignent de la naissance d’une discipline académique et, à partir de là, s’interrogent sur ses futurs possibles et leurs conséquences pour les étudiants, les enseignants et chercheurs, les chefs d’établissements et les employeurs. Ils portent un regard lucide et sans complaisance sur les grands problèmes du moment pour connaître, débattre et agir. Il ne s’agit pas d’une somme d’anecdotes ou d’opinions disparates, mais d’une démarche collective documentée et construite avec méthode et rigueur.

Mots clés

Médias de la même institution

02:59
Cet essai est une contribution à une réflexion à laquelle l’auteur souhaite associer le lecteur afin que chacun puisse l’approfondir en suivant sa propre voie. Cette réflexion porte sur un phénomène fascinant et essentiel : la conquête du monde par les nombres avec pour exemple la comptabilité, le contrôle de gestion et l’audit, soit la comptabilité au sens large. L’auteur porte un regard critique mais non négatif sur la comptabilité dans le but de mieux l’utiliser et lui donner les moyens de nouveaux développements. Car le monde ne serait pas ce qu’il est sans la comptabilité. Elle a été un levier de transformation des entreprises et plus largement de la société. Elle a instrumenté une liberté qui ne va pas sans responsabilité, c’est-à-dire sans obligation de répondre de ses actes.
BURLAUD Alain - LIRSA-CNAM |
03:21
Le programme du CEFAG, formation reconnue et complémentaire à celles des écoles doctorales, est une aventure particulière qui change l’expérience de réalisation d’une thèse en sciences de gestion. À l’aide de témoignages de participants, notre objectif est de rendre compte aux futurs doctorants du vécu « de l’intérieur ». Ces témoignages nous permettent aussi d’identifier quatre caractéristiques du CEFAG : motivation, évaluation par les pairs, compagnonnage cognitif et perfectionnement par le voyage. Ces caractéristiques, vues par le prisme des théories de l’identité au travail, éclairent le processus de construction d’une identité d’enseignant-chercheur.
AUBERT-HASSOUNI Christelle - ESCP Business School |
PEREZ Fabienne - Toulouse School of Management |
RENOU Sandra - FNEGE |
VALES Margaux - FNEGE |
03:24
Dans cette vidéo, Gilles Garel, docteur en gestion de l’école polytechnique, se propose de revenir sur la définition de la notion d’innovation. De ses origines jusqu’à son acception moderne, l’innovation a en effet toujours été au coeur des activités industrielles et économiques de l’Homme, zoom sur son évolution et ses enjeux.
GAREL Gilles - LIRSA-CNAM |
52:52
Découvrez le portrait du Professeur Alain Burlaud.
BURLAUD Alain - LIRSA-CNAM |
WALLISER Elisabeth - IAE de Nice |

Médias de la même thématique

Le SCM (Supply Chain Management ou Management de la Chaîne Logistique) couvre l’ensemble des activités liées au macro-processus industriel de l’entreprise. Il englobe ainsi toutes les activités qui participent à la création et à la fabrication des produits commercialisés par l’entreprise (achats, approvisionnement, production, ADV, distribution, logistique).
AGERON Blandine - Grenoble IAE |
LAVASTRE Olivier - Grenoble IAE |
Selon Baines et Lightfoot, la servicisation peut être considérée comme la transformation de la simple vente de produits à la vente d'une combinaison intégrée de produits et de services qui apporte de la valeur aux clients. Ces services associés aux produits peuvent être des services classiques et basiques (comme le service après-vente, la maintenance ou le financement) et des offres avancées plus complexes (comme la disponibilité de composants, la personnalisation de produits...
AGERON Blandine - Grenoble IAE |
LAVASTRE Olivier - Grenoble IAE |
De plus en plus souvent, les projets de recherche doivent être validés par ce qu’on appelle un Institutional Review Board – un IRB. Venant du monde biomédical, ces IRB permettent de s’assurer qu’un certain nombre de valeurs et principes sont respectés. Cependant, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer leur extension, en particulier en Sciences Sociales. Mais si l’on voulait créer une alternative, quel modèle suivre ? C’est tout l’objet du travail que nous avons conduit avec Élise Goiseau par
BAZIN Yoann - EM Normandie |
La recherche en management manque de praticité. Les chercheurs en management ont tendance à se consacrer à des travaux théoriques déconnectés de la vie en entreprise et de n’écrire que pour leur communauté. Une revue systématique des implications pratiques des articles publiés dans des revues de management montre qu’elles contiennent une majorité de propositions triviales, c’est-à-dire des propositions qui n’avancent pas des recommandations qui puissent être mise en pratique.
JOULLIÉ Jean-Étienne - EMLV |

S'abonner aux vidéos