La gamification pour apprendre : perceptions des acteurs et pistes de développement

1365 vues

Partager

Jouer pour enseigner, ce n’est pas nouveau. Mais transformer toute une séquence de formation en jeu, ou gamifier un cours, grâce aux technologies numériques, ça c’est plus « tendance ». Pour autant, la gamification est une démarche exigeante pour les pédagogues, et engageante pour les apprenants. Nous avons donc voulu comprendre comment tous ces acteurs perçoivent cette approche pédagogique, ce dont la littérature parle peu. Autrement dit, quel sont l’intérêt et la valeur perçue des jeux pédagogiques ? Pour cela, nous sommes allés voir ce qui se dit dans les communautés en ligne parlant de gamification, en particulier sur la plateforme Twitter, où les échanges sont nombreux.

Mots clés

Auteur(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

07:03
Quelles sont les questions à se poser lorsque l’on souhaite développer une offre de micro-certifications ? Dans cette vidéo, nous commençons par le POURQUOI, à savoir les raisons stratégiques, avant d’aborder l’opérationnel sous les angles QUOI, COMBIEN, QUI, COMMENT et QUAND.
ARNOLD Déborah - AUNEGE |
07:45
Dans cette courte vidéo, nous commentons un exemple concret de micro-certification sous forme de justificatif numérique. Quelles informations contient-il et pourquoi ? Nous commençons par identifier les compétences à certifier pour ensuite analyser les différents éléments du justificatif, partant de sa représentation globale et rentrant progressivement dans le détail des contenus – soit les compétences, les informations complémentaires, l’évaluation et les activités d’apprentissage. L’objectif est de démontrer le fait que, plus un justificatif est détaillé, plus il est facile de valider et de certifier une compétence.
ARNOLD Déborah - AUNEGE |
06:36
Comment réussir l’intégration des micro-certifications dans l’offre de formation universitaire ? Dans cette vidéo, nous présentons une sélection de scénarios, du plus simple au plus osé, et expliquons le rôle des différents acteurs à réunir.
ARNOLD Déborah - AUNEGE |
05:10
Dans cette courte vidéo, nous abordons l’intérêt stratégique de développer des micro-certifications, en examinant les enjeux au niveau national, européen et à l’international, avant de répondre à la question « pourquoi développer une offre de micro-certification et pour qui ?
ARNOLD Déborah - AUNEGE |

Vidéos de la même thématique

Le Buyer Persona est une représentation fictive et détaillée des acheteurs cible d’un produit ou d’un service. Il est défini et piloté par les équipes marketing, et, est utilisé à la fois par les équipes marketing, commerciales et service client afin de mieux connaître leurs interlocuteurs. La création du Buyer Persona repose sur la collecte de nombreuses données issues d’études de marché, d’analyses des fichiers clients, de sondages en ligne et d’entretiens menés généralement auprès de clients. Il est composé principalement de critères socio-démographiques, comportementaux et psychographiques applicables à chacun. Enfin, il n’existe pas une représentation unique de Buyer Persona mais différents modèles disponibles par exemple sur Internet.
GIFFARD Pierre-Olivier - OMNES Education |
La méthode SONCASE est un moyen mnémotechnique à destination des professionnels de la vente. Elle permet d’identifier, dans la phase de découverte, les principales motivations d’achat d’un prospect : Sécurité – Orgueil – Nouveauté – Confort – Argent – Sympathie et Environnement Les commerciaux peuvent ainsi mieux comprendre les attentes de leurs clients et adapter leurs argumentaires et leurs stratégies de vente en conséquence.
GIFFARD Pierre-Olivier - OMNES Education |
Qu’est-ce que le bien vieillir ? Le Bien Vieillir constitue depuis quelques années un défi majeur pour notre société, tant sur le plan économique, social et éthique. Il s’agit d’un enjeu sociétal, inscrit dans un contexte de vieillissement de la population au niveau mondial. Pour cela, les compagnies d’assurance s’y intéressent et notamment leur fonction marketing car elles peuvent apporter des réponses en proposant de nouveaux produits ou services adaptés. Dans mon mémoire, j’ai cherché à comprendre comment les assureurs innovent pour tenter de répondre aux besoins et attentes des seniors.
RANNOU Lucie - IAE Lille |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS