« Donner » pour innover en PME

942 vues

L’objectif de cet article est de comprendre l’innovation en contexte de PME en se focalisant sur les dons échangés entre le dirigeant et ses salariés. À partir de l’approche maussienne du don et de la littérature sur l’innovation en PME, une étude de cas a été menée au sein d’une PME. Les résultats montrent que la logique du don se caractérise par une demande implicite formulée par le dirigeant, des dons échangés naturellement entre les deux parties et des contre-dons non rendus par le dirigeant, source de frustration et de désengagement.

Mots clés

Médias de la même institution

03:57
Si le numérique peut tout bouleverser dans l'enseignement, c’est à nous d’inventer les solutions qui nous semblent les plus intéressantes. Par exemple, si la mise à distance offre de nouvelles possibilités, on peut aussi la penser différemment. Pourquoi ne pas rassembler physiquement des groupes d’étudiants pour qu’ils puissent collaborer et échanger spontanément autour d’un enseignement à distance comme le fait une des institutions que nous avons interrogées ? On le voit, le numérique offre des possibilités, il n’y a plus qu’à mettre de la créativité pédagogique en face !
ABORD DE CHATILLON Emmanuel - Grenoble IAE |
04:11
Introduire du numérique dans l’enseignement de la gestion et du management n’est pas une nouveauté. Le développement des technologies de l’information a permis un ensemble d’innovations pédagogiques. La crise sanitaire nous a montré que la massification de ces outils était non seulement possible mais aussi au moins partiellement efficace. Et pourtant, ces dispositifs transforment profondément l’exercice de l’enseignement. La traditionnelle dramaturgie pédagogique et ses unités de temps, de lieu et d’action sont remis en cause.
ABORD DE CHATILLON Emmanuel - Grenoble IAE |
02:34
La prévention en santé au travail est l’ensemble des dispositions prises par une organisation pour éviter ou limiter l’impact des activités professionnelles sur la santé des collaborateurs. On la présente souvent en 3 niveaux d’actions complémentaires : la prévention tertiaire, qui visent à éviter ou minimiser les conséquences de problèmes de santé installé, avéré ; la prévention secondaire, qui a pour objectif de dépister les problèmes naissants pour les traiter au plus vite ; et enfin la prévention primaire, dont l’ambition est d’éviter ou de minimiser les problèmes de santé avant qu’ils ne surviennent en intervenant sur leurs causes.
BEYSSIER Jean Charles - Grenoble IAE |
04:11
L'idée même de l'existence de Risques Psychosociaux est récente, cette dénomination n'existait pas avant 2005. La crise des suicides a fait émerger cette notion qui permet de synthétiser en une appellation un ensemble de conditions d'émergence de souffrances au travail.
ABORD DE CHATILLON Emmanuel - Grenoble IAE |

Médias de la même thématique

La finance entrepreneuriale s’intéresse à la levée de ressources financières pour les jeunes entreprises. Outre les proches (les anglo-saxons parlent de love money) qui, pour des raisons affectives, sont souvent les premiers contributeurs aux jeunes aventures entrepreneuriales et les divers programmes d’aides publiques, on trouve surtout des investisseurs en fonds propres.
WIRTZ Peter - iaelyon School of Management |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en 180 secondes / Prix AGRH Cette recherche propose d’examiner les thématiques très actuelles de santé-sécurité au travail (SST) et de qualité de service concernant différents métiers en contact avec un public, sous un regard nouveau : il s’agit de les considérer sous l’angle émotionnel au travail. La composante émotionnelle, en effet, y joue un rôle certain, que la Gestion des Ressources Humaines (GRH) découvre à peine depuis les années 2000.
MONIER Hélène - FNEGE |
Basé sur une étude longitudinale, cet article présente un modèle situé au niveau de l’écosystème et analysant le processus des activitées interconnectées du disrupteur, autres participants de l’écosystème (clients, partenaires, média, analystes), et l’opérateur historique (leader du marché). Ensemble, elles constituent un processus stratégique d’évolution de l’écosystème centré sur l’opérateur historique dans un premier temps vers l’écosystème centré sur le disrupteur dans un deuxième temps.
SNIHUR Yuliya - TBS Education |
Depuis quelques années, l’identité des fondateurs est devenue un sujet d’intérêt pour des chercheurs en entrepreneuriat qui souhaitent comprendre les facteurs qui mènent à une diversité de formes, de buts, et de stratégies parmi des entreprises naissantes. Le point de départ de cette étude était la question – comment la culture influence-t-elle l’identité des entrepreneurs ? Ce qui émerge de cette étude qualitative, c’est la question de l’alignement identitaire‒sociétal.
FOY Shirah - TBS Education |

S'abonner aux vidéos