Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Des robots et des hommes : acceptation du robot par l’humain

535 vues

La robotique, l’IA et plus largement les objets connectés et intelligents sont la plus importante rupture socio-technologique depuis la deuxième révolution industrielle. Pour autant l’acceptation de ces nouveaux objets ne va pas de soi. Sur la base de plusieurs recherches de l’Institut SPoC de NEOMA Business School, nous présentons quelques résultats : les seniors, en l’état du marketing des roboticiens, ne sont pas enclain à utiliser les robots compagnons pour le maintien à domicile. Le design anthropomorphique n’augmente pas nécessaire l’adoption du robot compagnon. Les robots sont un extraordinaire sujet de recherche par leurs capacités à agir et interagir dans l’environnement du consommateur.

Mots clés

Auteur(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

03:16
Le dispositif Deep Dive Into Leadership offre aux étudiants du Programme Grande Ecole une occasion unique : observer pendant deux jours le travail d’un membre du comité de Direction de FERRERO France. Ce projet a pour objectif de créer un échange entre les étudiants et les membres de la Direction Générale sur les pratiques et postures managériales et les valeurs associées, au-delà des expertises liées aux métiers.
BEAUJOLIN Rachel - NEOMA |
02:24
Le modèle damped trend est une référence solide pour la prévision de séries chronologiques dans les entreprises et l'industrie.Ce modèle est généralement estimé en utilisant l'approche des innovations plutôt que l'approche structurelle, car cette dernière est plus complexe.
GIACOMO Sbrana - NEOMA |
02:11
Les technologies digitales (le big data, Analytics, la robotique et l’intelligence artificielle) sont en train de bouleverser les pratiques au sein des entreprises et ceci touche quasiment tous les secteurs d’activité et tous les métiers y compris ceux de la Direction financière, du conseil et de l’audit. État des lieux et analyse prospective sur les mutations à venir.
MANITA Riadh - NEOMA |
02:17
Suite au déconfinement du printemps 2020, nous avons assisté à une priorisation du retour à l’école, privilégiant les enfants d’infirmièr·e, enseignant·e, policier·e ou ayant des difficultés scolaires. Dans cet article, nous montrons que ce choix, bien que moralement acceptable et difficilement contestable, n’en demeure pas moins une violence symbolique faite aux femmes cadres exerçant à des postes bénéficiant d’une grande autonomie. La priorisation mène à une “invisibilisation spatio-temporelle” du travail des femmes cadres. Devant prendre en charge leurs enfants, elles exercent leur activité professionnelle à la marge du temps professionnel - le soir ou les week-ends - et des lieux professionnels puisqu’elles ne peuvent se mêler à la société qu’à moins que leur mari n’assume le foyer (dans les couples hétérosexuels).
CLAVIJO Nathalie - NEOMA |

Vidéos de la même Thématique

Nous avons conduit une enquête auprès de 1574 personnes, salariées, en France, entre le 1er avril et le 10 mai, soit en plein confinement, en collaboration avec Gaelle Cachat Rosset et Tania Saba, de l’Université de Montréal, et Josianne Marsan, de l’Université Laval. Nous avons cherché à comprendre les facteurs les plus à même d’influencer l’ajustement au télétravail.
CARILLO Kévin - Toulouse Business School |
KLARSFELD Alain - Toulouse Business School |
La Gendarmerie Nationale mets en œuvre de nombreuses formations en présentiel à destination de ses officiers. La crise de la Covid-19 a été le déclencheur d’une transformation et de la digitalisation des parcours de formation. Aujourd’hui, ce sont des milliers d’officiers qui vont être formés simultanément dans le cadre d’un parcours innovant dans un format complétement en ligne, réunissant les plus grands experts francophones en Intelligence Economique.
DUGOIN Christine - IAE Paris |
MONIN Manuel - IAE Paris |
RICHET Jean-Loup - IAE Paris |
Il semble que les vertus de l’éducation entrepreneuriale fassent l’unanimité… Mais qu’en est-il réellement ? Autrement dit quelles sont les représentations imaginaires collectives associées à l’éducation entrepreneuriale (EE) en France par ses différentes parties prenantes (enseignants, étudiants, chercheurs, entrepreneurs, accompagnateurs, responsables d’école ou d’UFR) ?
BORNARD Fabienne - ESCP Business School |
VERZAT Caroline - ESCP Business School |
Cet article analyse les effets des dispositifs de gestion publique de la crise de la Covid-19 sur les associations du spectacle vivant. Comment les acteurs perçoivent-ils la gestion de la crise sanitaire ? Nous basons notre recherche sur l’analyse d’entretiens et les témoignages recueillis dans l’enquête Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle Vivant.
DEMEYERE Caroline - iaelyon School of Management |
HAVET-LAURENT Stéphanie - iaelyon School of Management |

S'abonner aux vidéos