Des robots et des hommes : acceptation du robot par l’humain

640 vues

La robotique, l’IA et plus largement les objets connectés et intelligents sont la plus importante rupture socio-technologique depuis la deuxième révolution industrielle. Pour autant l’acceptation de ces nouveaux objets ne va pas de soi. Sur la base de plusieurs recherches de l’Institut SPoC de NEOMA Business School, nous présentons quelques résultats : les seniors, en l’état du marketing des roboticiens, ne sont pas enclain à utiliser les robots compagnons pour le maintien à domicile. Le design anthropomorphique n’augmente pas nécessaire l’adoption du robot compagnon. Les robots sont un extraordinaire sujet de recherche par leurs capacités à agir et interagir dans l’environnement du consommateur.

Mots clés

Auteur(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

01:49
Le travail de service correspond aux activités s’exerçant en interaction avec les clients. Cette forme de travail s’est développée au fur et à mesure que nos économies sont devenues des économies de service, et a contribué de façon décisive à renouveler les questionnements en matière d’organisation du travail. Il s’agit d’un travail orienté vers et avec le consommateur. Il a fait sortir l’agent au contact de son affrontement dual avec le management, faisant de lui un acteur incontournable des organisations de service.
SUQUET Jean-Baptiste - NEOMA |
03:23
Le collectif de travail est un enjeu important dans l’histoire de la gestion.  De Taylor à Mintzberg, en passant par la réorganisation des modèles productifs dans l’automobile dans les années 70, il ne cesse de revenir hanter la gestion : un collectif de travail est utile au fonctionnement d’une organisation de par ses fonctions de régulation, de socialisation, de protection, d’apprentissage et d’innovation ; et il interpelle une posture de management hiérarchique traditionnelle en tant qu’objet délicat à identifier, observer et contrôler, appelant ainsi à un management indirect.
SUQUET Jean-Baptiste - NEOMA |
03:46
La frustration est une expérience émotionnelle négative très courante au travail dans un environnement client qui peut survenir dans diverses circonstances, généralement présentes lorsque nos objectifs sont bloqués, que l’on a un certain degré d'incertitude sur les causes du problème, que l’on pense que cette situation est injuste, et que l’on ne peut pas contrôler les choses. Ce qui se passe une fois que l’on se sent frustré, c'est que l’on peut soit « laisser tomber », soit persévérer, et ce que l’on fait en termes d'actions à entreprendre peut dépendre de facteurs personnels et environnementaux.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |
03:26
La honte est une expérience émotionnelle qui survient lorsque vous ne répondez pas aux attentes des autres et que vous vous retrouvez avec une image négative de vous-même qui vous fait percevoir que vous paraissez inférieur ou faible aux yeux des autres. La honte ne survient pas uniquement lorsque nous faisons une action devant les autres, mais elle peut également survenir lorsqu'une personne de notre groupe agit d’une façon qui donne une mauvaise image de nous-même. La honte peut survenir pour des actions individuelles ou collectives.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |

Vidéos de la même Thématique

00:00
Le cas d’une PME en fort développement à l’épreuve d’un métier en tension Les défis de l’intégration des salariés au sein des PME ont été renforcés par la crise sanitaire et un marché du travail en tension. La pénurie de main d’œuvre sur des métiers en tension dans ce type d’entreprise implique que les gestionnaires de ressources humaines mettent en œuvre une démarche d’amélioration continue de leurs processus d’intégration, voire qu’ils en créent de nouveaux.
DHEILLY Sophie - IAE Lille |
00:00
« Emotion » est un mot couramment utilisé dans un contexte personnel et professionnel. C’est un processus commençant par un stimulus qui conduit à des réponses cognitives et physiologiques, et qui nous amène à des tendances de comportement ou d’action. Une émotion peut se manifester pour diverses raisons, et la cause ou le stimulus qui la provoque n’est pas toujours évident. Parfois, c’est une caractéristique de l’environnement qui nous fait nous sentir émotionnellement stimulés.
GONZÁLEZ-GÓMEZ Hélena - NEOMA |
00:00
L’intelligence collective a toujours existé… C’est un concept innovant dans sa mise en œuvre mais ancien dans sa pratique… La dimension collective du concept d’intelligence en Sciences de Gestion est relativement récente (les années 90). C’est une construction pluridisciplinaire, protéiforme et multidimensionnelle. Ce concept est appréhendé en GRH comme un nouveau champ de compétences (comportementales et méthodologiques).
GRESELLE-ZAÏBET Olfa - LIRSA-CNAM |
00:00
L’innovation pédagogique par le numérique consiste en la mise à disposition d’applications informatiques pour l’enseignement. Les TICE ou Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement sont supposées accompagner et renforcer l’enseignement en mettant le numérique au service de la pédagogie. Cette étude interroge le phénomène de l’introduction des outils pédagogiques numériques dans la mission enseignement du métier d’enseignant-chercheur.
PIGNIER-HONDAREYTE Patricia - AUNEGE |

S'abonner aux vidéos