[Série – Face à la crise Covid-19] : faut-il craindre une crise bancaire après la crise sanitaire ?

1409 vues

Partager

Beaucoup se posent aujourd’hui la question des conséquences de cette crise sanitaire et l’on voit déjà poindre les effets économiques du confinement mondial ! naturellement, comme dans le cas de chaque crise économique on se pose la question de la capacité des banques à contenir les conséquences de cette crise et préserver la sécurité de notre épargne. Les souvenirs de la crise bancaire de 2007/2008, de la faillite d’une banque prestigieuse Lehman Brother, sont toujours très vivaces.
La question de la solvabilité est assurément celle où il y a le plus d’incertitude aujourd’hui car nous ne connaissons pas l’impact réel de la crise sur le non remboursement des crédits et la baisse durable de la valeur des actifs de marché.
Les établissements bancaires ainsi que la BCE réalisent des stress tests censés simuler leur résistance à des chocs externes, comme des récessions par exemple. Cela permet ensuite d’activer des plans d’urgence financiers en fonction du suivi journalier des indicateur réglementaires en matière de fonds propres et de liquidité.

Mots clés

Vidéos de la même institution

02:46
Le script de carrière constitue une sorte de guide que les individus mobilisent pour faire sens de leur situation professionnelle et construire leur parcours. Ce guide est constitué de trois composantes : des schémas interprétatifs qui donnent un sens commun aux actions individuelles en matière de carrière, des ressources qui délimitent et permettent les actions individuelles en matière de carrière et des normes qui légitiment ou sanctionnent les actions individuelles en matière de carrière. Le script de carrière est un cadre conceptuel permettant de penser la carrière dans sa dualité. Les scripts de carrière sont ainsi façonnés par la structure sociale et transformés par les individus qui les mobilisent dans le cadre d’un processus d’influence conjointe et concomitante.
GARBE Emmanuelle - IAE Paris-Sorbonne |
02:44
La carrière est la succession des postes occupés au cours d’une vie professionnelle. Elle est le résultat de choix individuels motivés par des besoins de développement professionnel et personnel. La carrière est aussi le reflet de pratiques de gestion organisationnelle et constitue, via les mobilités internes et externes qu’elle permet, un levier important de la gestion des emplois et des compétences. Enfin la carrière est l’expression de règles sociales et normatives qui forgent les représentations, orientent les comportements et encadrent les pratiques de gestion. En ce sens, la carrière est un objet multiniveau. C’est ce qui en fait toute sa richesse et toute sa complexité.
GARBE Emmanuelle - IAE Paris-Sorbonne |
02:38
Le concept d’orientation patient se diffuse dans le monde hospitalier où, sous l’expression Patient-Centered Care (PCC), il participe à l’introduction de la logique marketing dans un nouvel espace. Au-delà du dessein de transformation du patient-objet en patient-sujet, ce concept reste difficile à cerner. Pour étudier la façon dont ces conceptions s’affrontent, mais parviennent aussi à s’accorder, la recherche s’appuie sur les économies de la grandeur. Elle se centre sur l’étude d’un cas emblématique, le service de chirurgie orthopédique d’un grand hôpital public parisien (3 semaines d’observation et 43 entretiens). Elle montre que le PCC se construit séquentiellement dans une expérience partagée, mettant aux prises patients, soignants et direction.
LAPORTE Marie-Eve - IAE Paris-Sorbonne |
02:43
Le nudge marketing est une démarche incitant à modifier les comportements en douceur, sans contrainte et à moindre coût. D’un point de vue méthodologique, il nécessite d’identifier les freins à l’adoption du comportement souhaité, puis les biais cognitifs à actionner pour orienter les individus vers les « bons » choix. Il bénéficie d’un large succès mais suscite aussi des controverses éthiques.
LAPORTE Marie-Eve - IAE Paris-Sorbonne |

Vidéos de la même thématique

La valeur actuelle nette (VAN) évalue la rentabilité d’un investissement en comparant les flux de trésorerie actuels et futurs, ajustés pour le coût du capital. Basée sur la valeur temporelle de l’argent, elle permet une comparaison rigoureuse des avantages et coûts des investissements. Malgré sa capacité à fournir une mesure claire de rentabilité et à faciliter la prise de décision, la VAN dépend fortement des estimations de flux de trésorerie futurs et du choix du taux d’actualisation, ce qui peut entraîner des décisions sous-optimales. En outre, elle ne prend pas en compte des considérations stratégiques ou qualitatives. Pour autant, la VAN est un outil essentiel dans la prise de décision financière des entreprises.
BESANGER Serge - OMNES Education |
L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation (EBE), est un indicateur financier évaluant la performance opérationnelle d’une entreprise en excluant certains éléments comme l’amortissement, la dépréciation, les intérêts et les impôts. Il permet des comparaisons de rentabilité entre entreprises, produits ou business units, et est utilisé dans les fusions et acquisitions pour évaluer la rentabilité opérationnelle. Les multiples d’EBITDA, des ratios financiers, comparent la valeur d’une entreprise à son EBITDA, facilitant l’évaluation des entreprises dans un même secteur ou lors de transactions. Bien qu’utile, l’EBITDA présente des limites, ne tenant pas compte des investissements en capital et pouvant être manipulé pour donner une fausse impression de rentabilité.
BESANGER Serge - OMNES Education |
La MDBC e-hryvnia : une monnaie banque centrale en projet Dans un contexte international marqué par un attrait croissant pour la technologie blockchain, de nombreux projets de monnaies digitales de banques centrales (MDBC) ont vu le jour. Le projet de MDBC e-hryvnia engagé par la banque centrale d’Ukraine (NBU) est l’un des plus avancés d’Europe. Après avoir défini la notion de MDBC, cet article fait le point sur les attentes de la NBU, les conclusions du projet pilote de MDBC e-hryvnia lancé en 2018 et les obstacles qui restent à lever pour lancer définitivement cette monnaie banque centrale de nouvelle génération.
SLIM Assen - ESSCA |
Fintech, a contraction of "finance" and "technology," refers to companies that use technology to offer innovative financial services that are often more accessible or less expensive than traditional banks. Decentralized finance (DeFi) is a suite of financial services that are not controlled by a central authority. It uses blockchain technology to create financial applications that operate without intermediaries such as banks, financial institutions, or governments.
SALLOUM Charbel - EM Normandie |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS