Les enjeux de l’accompagnement entrepreneurial collectif au féminin

472 vues

L’objectif de cette recherche consiste à identifier les enjeux de la différenciation selon le genre dans l’accompagnement collectif de la femme potentiellement créatrice. A partir d’une méthodologie qualitative, nous montrons que la mise en place de collectifs de femmes, dans la phase ante-création, est génératrice de confiance en soi. Le caractère bienveillant, empathique et non compétitif du groupe exclusivement féminin facilite, pour certaines femmes candidates à la création, la déconstruction de stéréotypes de genre sur l’entrepreneuriat féminin et atténue le sentiment de culpabilité lié à la difficulté à concilier projet entrepreneurial et vie familiale. Toutefois, la pratique de l’accompagnement collectif au féminin dans la phase ante-création présente certaines limites. Ces dernières résultent de l’importance accordée par certaines femmes à la mise en place d’un environnement mixte pour le partage d’expériences entrepreneuriales diverses et le développement de réseaux d’affaires.

En savoir plus

http://www.managementinternational.ca/catalog/enjeux-de-la-differenciation-selon-le-genre-dans-l-accompagnement-collectif-de-la-femme-potentiellement-creatrice.html

Mots clés

Vidéos de la même institution

03:37
L’enquête menée par l’observatoire de la transformation numérique de la région Normandie montre que l’adoption généralisée du digital masque une grande hétérogénéité. Plutôt que d’une véritable transformation numérique, il vaudrait mieux parler d’une dématérialisation des documents et des échanges, car l’utilisation des outils digitaux reste limitée et insuffisante pour permettre une véritable amélioration du fonctionnement de l’entreprise et de ses performances. Les entreprises remplacent les échanges physiques par du numérique, ce qui est une première étape, nécessaire mais insuffisante.
BEN HAMADI Zouhour - EM Normandie |
FOURNES Christine - EM Normandie |
02:54
Pour choisir un candidat, les recruteurs se penchent sur son parcours. Les expériences passées sont interprétées comme des moments où des compétences ont acquises. Mais certaines expériences significatives ne peuvent pas être communiquées, par exemple, lorsqu’elles posent un problème moral ou éthique. Or certaines compétences acquises dans l’économie illégale pourraient parfaitement être transférées dans l’économie légale ce sont des compétences grises. Les revendeurs de drogue que nous avons étudiés savent gérer un stock, promouvoir leurs produits, négocier des ventes : autant de compétences qui pourraient être utiles aux entreprises de distribution.
PRALONG Jean - EM Normandie |
SORREDA Thomas - EM Normandie |
03:46
Le développement des compétences interculturelles repose sur une approche expérientielle qui met l’apprenant en interaction directe avec d’autres cultures. Or, il n’est pas toujours faisable d’offrir une immersion dans une culture étrangère à tous les étudiants. Cette vidéo présente une expérience pédagogique qui permet un apprentissage expérientiel à distance des compétences interculturelles. Tout au long d’un semestre, les étudiants s’engagent dans une série d’interactions interpersonnelles et impersonnelles avec une culture étrangère, à partir desquelles ils développent une analyse de cette culture et une réflexion sur leur apprentissage.
GHANTOUS Nabil - EM Normandie |
04:07
Le développement des compétences interculturelles repose sur une approche expérientielle qui met l’apprenant en interaction directe avec d’autres cultures. Or, il n’est pas toujours faisable d’offrir une immersion dans une culture étrangère à tous les étudiants. Cette vidéo présente une expérience pédagogique qui permet un apprentissage expérientiel à distance des compétences interculturelles. Tout au long d’un semestre, les étudiants s’engagent dans une série d’interactions interpersonnelles et impersonnelles avec une culture étrangère, à partir desquelles ils développent une analyse de cette culture et une réflexion sur leur apprentissage.
GHANTOUS Nabil - EM Normandie |

Vidéos de la même Thématique

L’écosystème entrepreneurial est défini comme un ensemble d’acteurs interconnectés, d’institutions et de processus qui interagissent pour renforcer l’entrepreneuriat au sein de l’environnement local. Cette notion représente les différents groupements d’acteurs (publics ou privés, institutions et entreprises, universités) et de facteurs qui définissent le milieu dans lequel les acteurs évoluent en constante interaction.
THEODORAKI Christina - TBS Education |
Au cours des 15 dernières années, le concept des écosystèmes suscite un intérêt croissant avec une accélération d’initiatives pour créer des écosystèmes entrepreneuriaux efficaces et durables. Cependant, le succès de l’écosystème a incité la multiplication d’acteurs et des interrogations sur leur efficacité et contribution.
THEODORAKI Christina - TBS Education |
La France compte, chaque année, entre 50.000 et 60.000 défaillances d’entreprises et des centaines de milliers d’entrepreneurs en difficultés. L’un des principaux enjeux à résoudre repose sur la nécessaire modification du logiciel culturel des Français face à l’échec entrepreneurial, qui est souvent vécu comme une marque d’infâmie dans notre pays. Or, au lieu d’être stigmatisés, les patrons de TPE ont besoin d’accompagnement financier, juridique, stratégique et humain.
CUSIN Julien - IAE Bordeaux |
Il semble que les vertus de l’éducation entrepreneuriale fassent l’unanimité… Mais qu’en est-il réellement ? Autrement dit quelles sont les représentations imaginaires collectives associées à l’éducation entrepreneuriale (EE) en France par ses différentes parties prenantes (enseignants, étudiants, chercheurs, entrepreneurs, accompagnateurs, responsables d’école ou d’UFR) ?
BORNARD Fabienne - OMNES Education |
VERZAT Caroline - ESCP Business School |

S'abonner aux vidéos