Les Conseils de Citoyens en tant que Saisines Territoriales

523 vues

Partager

La saisine territoriale citoyenne en tant que catalyseur des aspirations des populations au sein de la Nouvelle Gouvernance Publique est une opportunité démocratique. Cette saisine repose sur la possibilité aux Conseils de Citoyens d’exiger et de participer directement ou indirectement à la coproduction d’action publique. Cette saisine visera à préparer les rapports entre savoir, pouvoir et expertise pour construire, mobiliser des connaissances et des données afin de travailler efficacement sur la préparation et la mise en œuvre des politiques publiques Ce processus doit avoir une portée contraignante et institué par les décideurs publics. Dans ces conditions, les Tiers lieux seraient les lieux identitaires des Conseils de Citoyens en tant que saisines territoriales.

Mots clés

Vidéos de la même institution

04:12
Previous research examining the link between board attributes and ecological strategies such as green innovation has primarily focused on structural board attributes, yielding mixed findings. Moreover, the critical contextual grounds that shape the relationship between board attributes and green innovation have often been overlooked, leading to potential biases in empirical investigations. Considering that competence drives outstanding performance, we developed a unique measure of board competence that represents the board's intrinsic ability to perform in corporate strategies.Drawing on a holistic perspective of agency, resource dependence, and stakeholder theories, we posit a strong relationship between board competence and green innovation.Furthermore, we contend that this association is moderated by external governance mechanisms, namely audit quality, media coverage, and imitative pressure.Through our analysis of publicly traded Chinese companies, we found compelling evidence to support our assertions. These findings have important implications for policymakers, practitioners, and managers.
TAUNI Zubair - EM Normandie |
03:16
“Deep” Electronic Word of Mouth involves in-depth online consumer discussions about products and services. It goes beyond surface-level comments, offering thoroughness, authenticity, and influence. Examples include detailed reviews on platforms like Amazon, TripAdvisor and discussions in specialized forums impacting businesses and consumers.
ZAMAN Mustafeed - EM Normandie |
02:19
Fintech, a contraction of "finance" and "technology," refers to companies that use technology to offer innovative financial services that are often more accessible or less expensive than traditional banks. Decentralized finance (DeFi) is a suite of financial services that are not controlled by a central authority. It uses blockchain technology to create financial applications that operate without intermediaries such as banks, financial institutions, or governments.
SALLOUM Charbel - EM Normandie |
03:36
La théorie de la structuration de Giddens cherche à expliquer comment les structures sociales sont créées et maintenues par les actions, les pratiques et les interactions des individus. Selon Giddens, les structures sociales ne sont pas simplement externes et influencent les comportements humains, mais sont constamment reproduites et modifiées par les actions des individus.
GHAMGUI Nizar - EM Normandie |

Vidéos de la même thématique

Certaines des pratiques managériales issues du secteur privé ont progressivement irrigué les organisations publiques : définition de standards et de cibles, déploiement de systèmes d’évaluation de la performance focalisée sur l’efficience, l’économie et l’efficacité, mise en place de nouvelles règles de financement… Cette colonisation des structures publiques par un contrôle de gestion issu de l’industrie pose question. En particulier, les finalités de l’action publique autour de l’intérêt général et la notion de bien commun sont-elles compatibles avec une logique de contrôle par les résultats financiers ? Quelle est la place du contrôle de gestion dans le secteur public ? Faut-il y renoncer ou envisager des alternatives ? Cet ouvrage offre les regards croisés de praticiens de structures publiques et d’universitaires français, belge et canadien. Il propose des pistes pour repenser le management public sous le prisme du contrôle de gestion.
BOLLECKER Marc - FNEGE |
RENAUD Angèle - FNEGE |
Parmi les tendances internationales qui façonnent nos modes de vie urbains, la notion de proximité polycentrique et de proximité heureuse s’est répandue à travers le globe, incarnée par la ville du quart d’heure et le territoire de la demi-heure. Ce mouvement est porté par une coalition comprenant des maires, des gouvernements locaux, des associations municipales et des institutions internationales. Il constitue une réponse systémique aux défis climatiques, économiques et sociaux auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui. Dans le contexte des récentes tensions géopolitiques, telles que celles en Ukraine et le Moyen Orient, ce concept offre une approche axée sur la relocalisation, le développement des économies locales, la création d’emplois et la consolidation des territoires grâce à des chaînes d’approvisionnement en circuits courts. Il favorise également les interactions sociales, une utilisation optimale de l’espace public et une meilleure intégration sociale et fonctionnelle. Nous sommes fiers d’être à l’origine de cette initiative et nous nous engageons à en faire une source d’inspiration pour les politiques publiques à l’échelle mondiale.
MORENO Carlos - IAE Paris-Sorbonne Business School |
Si le constat des inégalités voire des fractures territoriales est ancien, il se double aujourd’hui de l’interrogation sur la capacité à relever les défis liés aux enjeux sociaux et environnementaux. Nous montrons comment l’accent sur l’entrepreneuriat de territoire – qui repose sur la mobilisation des acteurs du territoire pour créer de l’activité pour le territoire – éclaire les réponses à apporter à ces défis, en permettant de mettre en lumière les capacités d’action locales. Un état des lieux de l’entrepreneuriat de territoire en ressort, qui permet d’en cerner les projets et les réalisations, pour mieux comprendre les leviers d’action, ainsi que les difficultés et écueils à éviter.
CHABAUD Didier - IAE Paris-Sorbonne Business School |
Ce numéro double de la revue Entreprendre & Innover montre comment l’entrepreneuriat de territoire – à savoir des dynamiques entrepreneuriales portées par les acteurs locaux et pour leur territoire – permet d’adresser les enjeux d’un développement local soutenable. Une douzaine de cas différents par les échelles territoriales et les enjeux adressés, permettent de saisir la façon dont (1) les acteurs du territoire, individus, privés, publics ou associatifs, peuvent s’engager dans des actions locales, (2) comment se créer des dynamiques de coopération entre acteurs, et (3) l’apparition de pratiques d’accompagnement des acteurs locaux, via des actions sur la gouvernance, la création de structures ad hoc, ou de dispositifs d’accompagnement. Un état des lieux de l’entrepreneuriat de territoire en ressort, qui permet d’en cerner les leviers, ainsi que les difficultés et écueils à éviter.
CHABAUD Didier - IAE Paris-Sorbonne Business School |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS