Contestation politique et rigidité des contrats publics

625 vues

Partager

Les contrats publics sont-ils moins adaptables que les contrats privés ? À l’aide d’un échantillon de plus de 280 contrats concernant la gestion de parkings en France, nous comparons les contrats dans lesquels l’acheteur est une administration publique avec ceux dont l’acheteur est une société privée. Nous constatons que les contrats public-privé sont plus rigides que les contrats privés et que la rigidité des contrats publics augmente lorsque les risques politiques sont plus saillants. Nous soutenons qu’une partie importante de la rigidité accrue des contrats publics constitue une adaptation à l’opportunisme potentiel des tiers aux contrats, notamment des opposants politiques.

Mots clés

Vidéos de la même institution

03:00
Le retail media est un levier clé du commerce qui représentera 25% de la publicité digitale d'ici 2026 selon le BCG. Il s'agit de stratégies publicitaires déployées par les marques sur les sites, applications mobiles et magasins des distributeurs pour toucher les consommateurs juste avant ou pendant leurs achats. Cela offre une visibilité accrue pour les marques et permet aux distributeurs de monétiser leurs données clients. Présent dans tous les secteurs de la distribution, le retail media est multi-canal, englobant des formats comme les bannières, publicités natives et vidéos. Les publicités peuvent être diffusées sur le site du retailer (on-site) pour inciter à l'achat ou sur des sites partenaires (off-site) pour le reciblage. Le marché, dominé par des acteurs comme Amazon et Alibaba, repose sur une collecte précise de données et des outils de ciblage sophistiqués.
MERCANTI-GUERIN Maria - IAE Paris-Sorbonne Business School |
03:06
La publicité programmatique optimise l'achat et la vente d'espaces publicitaires en ligne via des logiciels et des algorithmes. Au cœur de ce système se trouve l'enchère en temps réel (RTB), où les impressions publicitaires sont mises aux enchères en quelques millisecondes en fonction du profil de l'utilisateur sur des Ad Exchanges. Les annonceurs utilisent des plateformes côté demande (DSP) pour enchérir sur ces impressions, ciblant des audiences spécifiques, tandis que les éditeurs emploient des plateformes côté offre (SSP) pour maximiser leurs revenus publicitaires. Le processus implique des agences spécialisées ou des Trading Desks, et de plus en plus, les annonceurs préfèrent les accords privés pour de meilleurs tarifs et des environnements sécurisés. Les défis de la programmatique incluent la complexité, la qualité de l'inventaire, la fraude et les problèmes de respect de la vie privée.
MERCANTI-GUERIN Maria - IAE Paris-Sorbonne Business School |
02:58
Le marketing d'affiliation est un modèle où un annonceur récompense des partenaires pour chaque vente ou action réalisée grâce au trafic qu'ils génèrent. Les acteurs principaux incluent les annonceurs qui proposent des offres, les affiliés qui promeuvent ces offres sur leurs plateformes, et les plateformes d'affiliation qui coordonnent la relation et gèrent les paiements. Les affiliés utilisent des liens de suivi pour diriger le trafic vers les annonceurs, et les commissions sont calculées en fonction des ventes ou actions spécifiques. Ce modèle présente plusieurs modes de rémunération, tels que le coût par vente, par lead ou par clic. Cependant, le marketing d'affiliation fait face à des défis comme la fraude au clic, les conflits d'attribution et la saturation du marché, tout en offrant l'avantage de réduire les risques financiers pour les marques et d'offrir une monétisation pour les affiliés.
MERCANTI-GUERIN Maria - IAE Paris-Sorbonne Business School |
03:25
"Web Crash, le jour où le Web a fait faillite" analyse le modèle économique du Web, dépendant de la publicité, face aux défis imminents technologiques et éthiques nécessitant une réinvention. Le livre dépeint une dystopie où l'effondrement du Web provoque une anarchie sociale et une crise économique, avec une prise de pouvoir par des IA. Il critique les pratiques trompeuses du marketing numérique et l'opacité du traitement des données, soulignant les effets déstabilisateurs des modèles économiques dominés par les GAFAM sur l'économie et la société. L'ouvrage aborde l'impact des technologies persuasives sur le bien-être mental et plaide pour des législations strictes pour protéger les utilisateurs. Envisageant l'avenir, il explore les transformations potentielles du Web par les IA génératives, de l'automatisation complète à un Web favorisant les libertés individuelles.
MERCANTI-GUERIN Maria - IAE Paris-Sorbonne Business School |

Vidéos de la même thématique

Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AIRMAP Les collectivités territoriales françaises sont gérées par les Directeurs Généraux des Services (DGS). Ces DGS, nommés par les maires, coordonnent les services sans garantie d’emploi et font face à de nombreuses contraintes. Ma thèse explore ce qui motive ces managers, en s’appuyant sur le concept de « Motivation de Service Public » (MSP). Une enquête quantitative menée auprès de 308 DGS et une enquête qualitative sur la base de 23 entretiens ont permis de souligner l’importance du parcours scolaire et universitaire dans le développement des valeurs publiques. Les managers décident de rejoindre le service public pour participer au processus de décision. Plus un DGS est motivé, plus il améliore l’esprit d’équipe ce qui contribue au bon fonctionnement du service public. Pour attirer et retenir ces talents, il faut cultiver l’éthique du service public, au-delà des simples incitations financières.
COLIN Pauline - FNEGE |
Cet article explore les défis rencontrés par les acteurs socio-économiques dans la mise en pratique de l’économie circulaire, un modèle prometteur qui vise à concilier création de valeur économique et préservation de l’environnement. En se concentrant sur le secteur de la construction au niveau territorial, l’article propose une réflexion sur la transition vers l’économie circulaire, en tenant compte des imaginaires, des pratiques organisationnelles et des dispositifs mobilisés par les acteurs publics et privés. Il présente un modèle d’ingénierie politique articulé autour de quatre axes : la conception de nouveaux imaginaires, le développement d’innovations circulaires, la mise en place de méthodes pour guider l’action collective, et la structuration d’écosystèmes favorisant l’émergence de nouvelles pratiques. Ce modèle vise à stimuler l’innovation et à accompagner la transition des territoires vers l’économie circulaire en mobilisant les acteurs socio-économiques.
NTSONDE Joel - ISTEC Business School |
Certaines des pratiques managériales issues du secteur privé ont progressivement irrigué les organisations publiques : définition de standards et de cibles, déploiement de systèmes d’évaluation de la performance focalisée sur l’efficience, l’économie et l’efficacité, mise en place de nouvelles règles de financement… Cette colonisation des structures publiques par un contrôle de gestion issu de l’industrie pose question. En particulier, les finalités de l’action publique autour de l’intérêt général et la notion de bien commun sont-elles compatibles avec une logique de contrôle par les résultats financiers ? Quelle est la place du contrôle de gestion dans le secteur public ? Faut-il y renoncer ou envisager des alternatives ? Cet ouvrage offre les regards croisés de praticiens de structures publiques et d’universitaires français, belge et canadien. Il propose des pistes pour repenser le management public sous le prisme du contrôle de gestion.
BOLLECKER Marc - FNEGE |
RENAUD Angèle - FNEGE |
Cette recherche s’appuie sur la théorie de l’identité sociale et le concept de sale boulot pour étudier les stratégies de défense identitaire des soignants en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Face à un travail dévalorisé, nous analysons les stratégies mobilisées par les soignants pour trouver ou redonner du sens à leur travail. Six stratégies de défense identitaire sont identifiées : 1) défendre et recommander le métier, 2) souligner l’utilité et le sens du métier, 3) accepter l’image négative, 4) valoriser le métier en parlant des EHPAD comme de lieux de vie, 5) faire connaitre la richesse relationnelle du métier, 6) mettre en avant la difficulté à la fois physique et psychologique du métier. Ces résultats permettent de mieux comprendre comment les soignants en EHPAD remédient à une perte de sens au travail et d’identifier des leviers d’action pour une véritable revalorisation de ce métier à un niveau organisationnel mais aussi sociétal.
GUILLOT-SOULEZ Chloé - iaelyon School of Management |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS