Conception d’une méthodologie de gestion des risques liés à l’approvisionnement des métaux

54 vues

Partager

Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AIRL-SCM

Dans un contexte de transformation numérique rapide, les métaux jouent un rôle crucial dans notre société. Cependant, leur approvisionnement est menacé par des facteurs tels que la complexité, la mondialisation et les enjeux miniers. Cette thèse développe une méthodologie de gestion des risques d’approvisionnement des métaux, basée sur deux domaines de recherche : la gestion des risques dans les chaînes d’approvisionnement (SCRM) et la criticité des matières. La méthodologie se compose de cinq étapes, incluant l’identification des réseaux prioritaires, la cartographie, l’estimation et l’évaluation des risques, ainsi que l’analyse et l’atténuation des risques. Validée par une étude de cas sur l’approvisionnement des plaquettes de silicium, cette recherche propose un cadre managérial et des outils pour une gestion proactive des risques.

Mots clés

Auteur.e(s)

Institution(s)

Vidéos de la même institution

02:51
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AFC Dans le cadre de sa déclaration de performance extra-financière, la multinationale étudiée dans le cadre de cette thèse va aligner reporting et contrôle en mobilisant les mêmes indicateurs pour tenter de rendre compte de l’efficacité de ses politiques à travers le reporting extra-financier tout en orientant les comportements au sein de l’organisation au moyen des instruments du contrôle organisationnel.
BOUCAUD Lucas - FNEGE |
03:03
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AIMS Cette thèse explore les enjeux de la convergence numérique dans l’industrie automobile.
AZOULAY Alexandre - FNEGE |
03:13
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AIM Robert Reix Alors que les organisations s'engagent de plus en plus dans des processus de transformation numérique pour suivre les évolutions technologiques du marché, le phénomène d'accumulation de la dette technique  devient une menace pour l'agilité des systèmes d'information.
KANITA Nada - FNEGE |
02:59
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AFM Cette recherche examine l'influence des rapports à la nature sur les pratiques de consommation.
MARCHAIS Dorian - FNEGE |

Vidéos de la même thématique

Digital technologies can create confusion among donors in the humanitarian supply chain (HSC), leading to uncertainty about their use. While resilience in HSCs has been widely studied, antifragility has not. This study examines how donor confidence in digital technologies impacts antifragility in HSCs through their application in sourcing, material flow, and distribution, with trust in digital technologies and perceived effective digital technology governance as moderating factors. Using resource dependence theory, data from 296 NGOs were analyzed with partial least squares–based structural equation modeling (PLS-SEM). The findings show that digital technology application is crucial for building an antifragile HSC and that donor confidence and trust in digital technologies are essential. NGOs should focus on enhancing trust and governance perception to facilitate digital transformation in HSCs.
BAG Surajit - EMLV |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en Management 2024 (thèse en 180 secondes) – Prix de thèse AIRL-SCM Dans un contexte de transformation numérique rapide, les métaux jouent un rôle crucial dans notre société. Cependant, leur approvisionnement est menacé par des facteurs tels que la complexité, la mondialisation et les enjeux miniers. Cette thèse développe une méthodologie de gestion des risques d’approvisionnement des métaux, basée sur deux domaines de recherche : la gestion des risques dans les chaînes d’approvisionnement (SCRM) et la criticité des matières. La méthodologie se compose de cinq étapes, incluant l’identification des réseaux prioritaires, la cartographie, l’estimation et l’évaluation des risques, ainsi que l’analyse et l’atténuation des risques. Validée par une étude de cas sur l’approvisionnement des plaquettes de silicium, cette recherche propose un cadre managérial et des outils pour une gestion proactive des risques.
MOULOUDI Lamia - FNEGE |
Dans un contexte de transformation numérique rapide, les métaux jouent un rôle crucial dans notre société. Cependant, leur approvisionnement est menacé par des facteurs tels que la complexité, la mondialisation et les enjeux miniers. Cette thèse développe une méthodologie de gestion des risques d'approvisionnement des métaux, basée sur deux domaines de recherche : la gestion des risques dans les chaînes d'approvisionnement (SCRM) et la criticité des matières. La méthodologie se compose de cinq étapes, incluant l'identification des réseaux prioritaires, la cartographie, l'estimation et l'évaluation des risques, ainsi que l'analyse et l'atténuation des risques. Validée par une étude de cas sur l’approvisionnement des plaquettes de silicium, cette recherche propose un cadre managérial et des outils pour une gestion proactive des risques.
MOULOUDI Lamia - FNEGE |
La performance sociale en Supply Chain Management est un concept crucial mais souvent méconnu. Contrairement aux performances opérationnelles et financières, elle se concentre sur les impacts sociaux des opérations d’une entreprise, y compris dans sa supply chain ou chaîne d’approvisionnement. Cela inclut les conditions de travail, les droits des travailleurs, la diversité, l’inclusion et les initiatives communautaires. Cette performance est cruciale pour plusieurs raisons : elle renforce la réputation de l’entreprise, attire les talents, réduit les risques de réputation et de conflits sociaux, et contribue à la fidélisation des employés. Pour améliorer cette performance sociale, les entreprises doivent évaluer régulièrement leurs pratiques sociales, collaborer avec leurs partenaires dans la supply chain et s’engager avec des parties prenantes externes. En conclusion, la performance sociale est un élément clé de la durabilité des entreprises, soulignant l’importance de leur impact social au-delà des frontières organisationnelles.
RUEL Salomée - Excelia Business School |

S'abonner aux vidéos FNEGE MEDIAS