L’amélioration des processus au sein des Organisations Non Gouvernementales humanitaires

525 vues

Les organisations humanitaires utilisent une variété d’outils pour gérer leurs activités tels que des codes de bonne conduite ou des standards de travail. Le but de cet article est d’approfondir notre compréhension de l’utilisation des techniques d’amélioration des processus – avec un focus sur les standards de travail – au sein des organisations non gouvernementales (ONG) humanitaires. L’analyse de contenus est la méthode de recherche utilisée dans cette étude. Un échantillon de rapports annuels et de pages Web des ONG retenues ont été étudiés pour décrire les ONG et également déterminer leurs approches respectives en matière d’amélioration des processus. La taille des ONG, le champs opérationnel, et la culture organisationnelle sont liées à l’utilisation de standards de travail. Il s’agit de l’une des premières recherches s’appuyant sur la théorie de la contingence qui porte sur les approches liées à l’amélioration des processus parmi les ONG humanitaires.

Mots clés

Médias de la même institution

03:54
Les institutions financières sociales ont pour objectif de financer des projets sociaux. Des exemples de telles institutions sont les fondations, les institutions de microfinance, les plateformes de financement participatif, les coopératives de crédit, ou encore les banques sociales ou éthiques. Leurs modes opératoires sont très variées : les fondations réalisent des dons, alors que les banques sociales octroient des crédits. Les institutions financières sociales prennent leurs décisions d’investissement et de financement en s’appuyant sur des critères sociaux, environnementaux et économiques.
COZARENCO Anastasia - MONTPELLIER Business School |
03:55
Pour comprendre le terme « Finance Durable », nous avons besoin de comprendre les deux mots qui le composent. Le mot « Finance » désigne toute activité en relation avec l’argent, qui est en moyen d’échange et de réserve. Ces activités peuvent être le financement et l’investissement dans différents domains tels que la finance d’entreprise, la finance de marché, la finance publique et la finance personnelle. Quant au mot « durable », il veut tout simplement dire quelque chose qui dure dans le temps. Ainsi, le terme « Finance Durable » veut dire des activités de la finance qui visent à promouvoir la durabilité dans les quatre domaines de la finance. Cette durabilité peut être sociale et/ou environnementale.
HOANG HILLARD Thi Hong Van - MONTPELLIER Business School |
03:12
Sommes-nous à l’aube d’une crise qui viendrait accélérer la transformation de l’exercice sacro-saint de la thèse? La thèse en management telle que nous la connaissons est-elle en train de vivre ces derniers jours, face à cette crise du critère ? Quels sont les impacts de ces bouleversements sur l’entrée dans la carrière d’enseignant chercheur des docteurs français ? Dans le cadre d’un partenariat avec la FNEGE, lancé au début de 2021, nous menons cette réflexion en considérant la thèse comme le témoin de ces évolutions, et posons ici 3 constats préliminaires.
CLOAREC Julien - iaelyon School of Management |
GAILLARD Hugo - FNEGE |
GRANDAZZI Albane - FNEGE |
SENN Juliette - Montpellier MANAGEMENT |
02:00
Peut-être avez-vous déjà entendu parler des trois piliers du développement durable qui intègrent: l’économique, le social et l’environnemental. Cette vision a été promue depuis les années 90 par le Conseil mondial des affaires pour le développement durable. Ces trois axes sont supposés être d’égale importance, mais, dans les faits, le volet économique prenait généralement le dessus.
ETCHANCHU Helen - MONTPELLIER Business School |

Médias de la même thématique

« La santé n’a pas de prix », certes, mais elle a un coût. Quand on s’intéresse au management des organisations de santé, il s’agit en permanence de tenter de concilier au moins 2 logiques en apparence antagoniste : la recherche du meilleur soin d’une part, et la recherche de l’optimisation des ressources économiques, financières, humaines.
VINOT Didier - iaelyon School of Management |
On peut définir un système d’information : ensemble de ressources visant à traiter les données et les informations et les connaissances d’une organisation dans le but d’aider à prendre des décisions. Parmi ses ressources l’humain joue un rôle central. Les technologies numériques contribuent à l’évolution profonde des systèmes d’information et renforcent l’avantage compétitif des organisations sachant en tirer profit.
LEBRATY Jean-Fabrice - iaelyon School of Management |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en 180 secondes 2018 / Prix AIM La thèse de ce travail de recherche se pose la question de la place de l’intuition dans le processus décisionnel en environnement big data.
VAZQUEZ LLANA Jordan - FNEGE |
Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en 180 secondes / Prix AGRH Cette recherche propose d’examiner les thématiques très actuelles de santé-sécurité au travail (SST) et de qualité de service concernant différents métiers en contact avec un public, sous un regard nouveau : il s’agit de les considérer sous l’angle émotionnel au travail. La composante émotionnelle, en effet, y joue un rôle certain, que la Gestion des Ressources Humaines (GRH) découvre à peine depuis les années 2000.
MONIER Hélène - FNEGE |

S'abonner aux vidéos