Usages des bases de données collaboratives et évolution des dynamiques de contrôle des groupes sociaux.

Usages des bases de données collaboratives et évolution des dynamiques de contrôle des groupes sociaux.

Finaliste du Prix Académique de la Recherche en Management – Catégorie « Les nouveaux enjeux de la transformation numérique des entreprises ». – SYNTEC CONSEIL.

La portée des divers contrôles organisationnels sur les comportements est depuis longtemps reconnue. Il importe aujourd’hui d’étudier de quelles nouvelles formes émergentes de contrôle la digitalisation des organisations s’accompagne pour pouvoir déterminer quelles sont leurs implications sur les comportements. Ici, il est plus particulièrement question de l’évolution des contrôles qui émanent du groupe sur les individus qui le composent, autrement dit des phénomènes relevant du contrôle social. La démarche repose sur l’étude des usages d’une base de données collaborative dans un contexte de développement de produits unissant des équipes de R&D et des équipes chargées de l’industrialisation des nouveaux produits. Le cas étudié de manière semi-longitudinale suggère une renégociation des modes d’organisation historiques entre ces deux principales parties prenantes au processus de développement de produits. On observe que ces ajustements traduisent une dissolution des fondements du contrôle social exercé par le groupe sur les individus

À propos de l'auteur

Nom(s) CIAMPI Claire;
Institution(s) emlyon business school;
Fonction(s) Professeure Associée
Tags
  • comportements
  • Digitalisation
  • contrôle
  • appropriation des technologies de l’information
  • collaboration
  • contrôle social
  • développement de produits
  • R&D
  • industrialisation
  • étude de cas