Épisodes du podcast

Depuis quelques années, l’identité des fondateurs est devenue un sujet d’intérêt pour des chercheurs en entrepreneuriat qui souhaitent comprendre les facteurs qui mènent à une diversité de formes, de buts, et de stratégies parmi des entreprises naissantes. Le point de départ de cette étude était la question – comment la culture influence-t-elle l’identité des entrepreneurs ? Ce qui émerge de cette étude qualitative, c’est la question de l’alignement identitaire‒sociétal.
FOY Shirah - TBS Education |
Le nombre de structures d’accompagnement dans le monde a considérablement augmenté, notamment grâce à la création de structures publiques. Cependant, la diminution des financements publics a généré un questionnement sur leur performance. Les financeurs et les directeurs d’incubateurs ont donc tout intérêt à bénéficier d’outils fiables pour analyser leur performance.
MESSEGHEM Karim - Montpellier Management |
SAMMUT Sylvie - Montpellier Management |
À en juger par le poids que représentent les PME, en termes d’emplois et de création de richesse, nul doute que ces entreprises, prises dans leur diversité, sont le coeur de l’économie réelle. À en juger par la place qu’occupent la création et l’innovation dans nos sociétés contemporaines, l’entrepreneuriat est devenu le moteur de l’économie nouvelle.
MESSEGHEM Karim - Montpellier Management |
Les institutions financières sociales ont pour objectif de financer des projets sociaux. Des exemples de telles institutions sont les fondations, les institutions de microfinance, les plateformes de financement participatif, les coopératives de crédit, ou encore les banques sociales ou éthiques. Leurs modes opératoires sont très variées : les fondations réalisent des dons, alors que les banques sociales octroient des crédits. Les institutions financières sociales prennent leurs décisions d’inves
COZARENCO Anastasia - MONTPELLIER Business School |
Une nécessaire redéfinition des concepts classiques de l’entrepreneuriat. Tandis que l’on observe une quasi-parité en termes de participation sur le marché du travail et que les institutions françaises sont supposées supporter et encourager l’entrepreneuriat féminin, seuls 30% des entrepreneurs sont des femmes. Comment peut-on expliquer cet écart homme-femme ?
RICHOMME-HUET Katia - KEDGE Business School |
VIAL Virginie - KEDGE Business School |
La difficulté, un phénomène central et courant de la vie des entreprises, reste pourtant mal connue. Or elle constitue un temps important dans la relation avec les partenaires de l’entreprise. Les banques, en particulier, sont des partenaires clés pour les entreprises. Leur capacité à accompagner dans cette période critique constitue une compétence stratégique sur un domaine recherché.
MAYMO Vincent - IAE Bordeaux |
Intervention dans le cadre de la conférence FNEGE-Fondation MMA « Moi entrepreneur(e) : Comment agir et penser en même temps ? » Dans cette présentation, nous allons parler d’un concept très connu mais qui mérite un nouvel éclairage, celui de la motivation, et spécialement celui de la motivation entrepreneuriale. L’approche nécessité/opportunité est largement développée dans les études de motivation entrepreneuriale aujourd’hui.
GABARRET Inès - ESSCA |
L’écosystème entrepreneurial est défini comme un ensemble d’acteurs interconnectés, d’institutions et de processus qui interagissent pour renforcer l’entrepreneuriat au sein de l’environnement local. Cette notion représente les différents groupements d’acteurs (publics ou privés, institutions et entreprises, universités) et de facteurs qui définissent le milieu dans lequel les acteurs évoluent en constante interaction.
THEODORAKI Christina - TBS Education |