Vidéos et podcasts
en Gestion et Management

Recherche par mots-clés

Recherche par mots-clés

Établissements

Établissements

Auteurs

Auteurs

Thématique

Thématique

Formats

Formats

Types de média

Types de média

Trier par

Trier par
03:54
Les institutions financières sociales ont pour objectif de financer des projets sociaux. Des exemples de telles institutions sont les fondations, les institutions de microfinance, les plateformes de financement participatif, les coopératives de crédit, ou encore les banques sociales ou éthiques. Leurs modes opératoires sont très variées : les fondations réalisent des dons, alors que les banques sociales octroient des crédits. Les institutions financières sociales prennent leurs décisions d’investissement et de financement en s’appuyant sur des critères sociaux, environnementaux et économiques.
COZARENCO Anastasia - MONTPELLIER Business School |
02:47
Jean-Dominique LARGEMAIN explique le concept de "Sursécurité" qu'il a développé lors de son mémoire de master qu'il a effectué à l'IAE de Paris, dont il est désormais diplômé. Un phénomène de sursécurité est observable quand le niveau de Sécurité réel est supérieur au niveau de Sécurité requis. Il est obtenu par l'application de moyens de prévention des risques disproportionnés par rapport aux objectifs attendus par l’ensemble des parties prenantes.
LARGEMAIN Jean-Dominique - IAE Paris |
06:12
L’objectif de l’OTE consiste à fournir, chaque année, un état des lieux en matière de prise en compte des défis et enjeux que pose la transition environnementale aux Ecoles de Management. L’Observatoire permettra à tous les responsables de faire un diagnostic et de mesurer les étapes qui restent encore à franchir pour que les étudiants deviennent demain des responsables engagés dans la transition environnementale. La seconde édition de l’OTE montre les progrès réalisés par les Écoles de management, mais aussi les pistes de progrès qui restent à approfondir. C’est également un outil pour l’ensemble des directions des établissements pour se positionner et intégrer les meilleures pratiques de leurs pairs.
IGALENS Jacques - Toulouse School of Management |
03:36
Avec plus de 2000 miliards d’encours, les banques restent en 2021, selon la Banque de France, les principales pourvoyeuses de crédit. Au regard des montants en jeu, elles placent la capacité d’un emprunteur à honorer ses dettes au cœur de leurs préoccupations. L’enjeu est en effet de réduire le coût du risque et de disposer d’un portefeuille de crédits le plus qualitatif possible. L’engagement, le contrat par lequel le client reconnait sa dette et s’engage à la rembourser, ne souffre de leur point de vue que très peu la prise de risque. Il spécifie les échéances de remboursement du débiteur ainsi que les droits et obligations réciproques des deux parties.
MAYMO Vincent - IAE Bordeaux |
03:25
La capacité des banques à octroyer des crédits repose sur la disponibilité et le partage d’informations objectives et subjectives entre les intervenants à la décision. La délégation, comprise comme le contrat qui autorise un collaborateur de la banque à décider en son nom, joue alors un rôle clé dans l’engagement financier de la banque et plus globalement dans la qualité du portefeuille de dettes.
MAYMO Vincent - IAE Bordeaux |
02:52
Par inclusion bancaire nous entendons un ensemble de pratiques et d’engagements des établissements bancaires visant à fournir un accès à des ressources ou des opportunités pour des populations qui, sans de tels engagements, risquent d’être discriminées ou marginalisées. Elle joue un rôle important dans l’inclusion des personnes dans la société, favorise leur rebond et contribue plus globalement au développement économique et social des territoires.
MAYMO Vincent - IAE Bordeaux |
04:19
Cette recherche combine deux études pour analyser comment les dimensions de l'expérience client dérivées de l'utilisation d'une borne interactive pendant la visite d’un magasin influencent la valeur d'achat, l'imagerie mentale de soi et les intentions comportementales. Les résultats confirment les effets des dimensions sensorielle, pragmatique, cognitive, sociale de l'expérience client de la borne interactive et permettent de présenter des recommandations sur la conception des bornes interactives et sur les spécifications de leur contenu. L’ancrage typologique utilisé permet la généralisation de certains résultats à des nouvelles technologies similaires.
LAO Aurely - IAE Lille |
MARTIN-SALERNO Annabel - IAE Lille |
03:55
Pour comprendre le terme « Finance Durable », nous avons besoin de comprendre les deux mots qui le composent. Le mot « Finance » désigne toute activité en relation avec l’argent, qui est en moyen d’échange et de réserve. Ces activités peuvent être le financement et l’investissement dans différents domains tels que la finance d’entreprise, la finance de marché, la finance publique et la finance personnelle. Quant au mot « durable », il veut tout simplement dire quelque chose qui dure dans le temps. Ainsi, le terme « Finance Durable » veut dire des activités de la finance qui visent à promouvoir la durabilité dans les quatre domaines de la finance. Cette durabilité peut être sociale et/ou environnementale.
HOANG HILLARD Thi Hong Van - MONTPELLIER Business School |
03:12
Sommes-nous à l’aube d’une crise qui viendrait accélérer la transformation de l’exercice sacro-saint de la thèse? La thèse en management telle que nous la connaissons est-elle en train de vivre ces derniers jours, face à cette crise du critère ? Quels sont les impacts de ces bouleversements sur l’entrée dans la carrière d’enseignant chercheur des docteurs français ? Dans le cadre d’un partenariat avec la FNEGE, lancé au début de 2021, nous menons cette réflexion en considérant la thèse comme le témoin de ces évolutions, et posons ici 3 constats préliminaires.
CLOAREC Julien - FNEGE |
GAILLARD Hugo - FNEGE |
GRANDAZZI Albane - FNEGE |
SENN Juliette - Montpellier MANAGEMENT |
06:24
Fondé sur le cas du Marché de Noël de Strasbourg (MNS), qui est à la fois un lieu touristique et un espace commercial éphémère, ce travail établit le lien entre dimensions de l’expérience, perception de l’authenticité et comportements de fréquentation et d’achat.
CASTERAN Herbert - EM Strasbourg |
ROEDERER Claire - EM Strasbourg |
03:30
Dans un récent travail de recherche, nous posons une question simple : la norme de cours de Bourse est-elle également contingente à l’actionnariat de l’entreprise ? Plus précisément, les firmes détenues par des familles ont-elles des comportements différents de ceux des firmes à actionnariat atomisé ou contrôlé par d’autres types d’actionnaires (Etats, financiers, industriels) ?
WAXIN Timothée - EMLV |
02:31
L'article étudie les effets des campagnes de marketing lié à une case (Cause-related Marketing ou CRM) sur le comportement d'achat des Millennials français par rapport à leurs homologues internationaux. Sur la base de la théorie du regulatory-fit, l’influence des types de messages et de produits est testée sur les attitudes, les intentions et les comportements des millennials français dans le cadre de campagnes CRM. Les résultats révèlent l’attitude favorable des Millennials français et une plus grande intention d’achat pour les produits porteurs de messages CRM, affichant des similitudes avec leurs compères Américains et Néerlandais. Lorsqu'ils sont exposés à la publicité CRM avec des messages de promotion pour les produits hédoniques, les Milléniaux français, à l'instar de leurs homologues Sud-Africains et Américains, affichent une plus grandes intentions d'achat, manifestant leur sensibilité envers une marque hédonique qui se lie à une cause répondant davantage à leurs aspirations.
KHELLADI Insaf - EMLV |