Pour une approche écosystémique de la stratégie et la performance des incubateurs

Pour une approche écosystémique de la stratégie et la performance des incubateurs
Catégorie(s) : Entrepreunariat, Stratégie

Pitch pour le Prix FNEGE de la Meilleure Thèse en 180 secondes / Prix AEI-AIREPME

Cette thèse s’inscrit au croisement de l’entrepreneuriat et du management stratégique. Elle contribue à l’émergence d’un nouveau courant qui s’inspire de l’approche écosystémique et qui vise à mieux comprendre le rôle du contexte sur les dynamiques entrepreneuriales. Son objectif est plus précisément une meilleure compréhension des stratégies des incubateurs dans l’écosystème entrepreneurial. Cette recherche s’intéresse également à la relation entre ces stratégies et la performance des incubateurs. La thèse sur travaux s’articule autour de quatre articles et s’appuie sur une méthodologie mixte séquentielle combinant des méthodes qualitatives et quantitatives. Une étude qualitative a été menée auprès de 48 acteurs de l’écosystème de l’accompagnement entrepreneurial du Sud de la France. Cette recherche a été prolongée par une enquête quantitative conduite au niveau national en récoltant 156 questionnaires auprès de directeurs d’incubateurs. La contribution conceptuelle majeure repose sur une théorisation de l’écosystème entrepreneurial à partir de l’approche multi-niveaux et de la théorie du capital social. De plus, elle offre une vision holistique des stratégies des incubateurs en privilégiant une approche en termes de co-opétition. Enfin, elle permet de tester le lien entre l’écosystème, la stratégie et la performance. Nos résultats montrent des effets positifs de la stratégie de co-opétition sur la performance. La mise en œuvre de cette stratégie apparaît comme l’une des conditions pour construire un écosystème entrepreneurial durable. Des implications et recommandations sont formulées et aboutissent notamment à l’élaboration d’un plan d’action stratégique pour les acteurs de l’écosystème entrepreneurial.

This thesis is at the intersection of entrepreneurship and strategic management. It contributes to the emergence of a new theoretical steam inspired by the ecosystem approach and which aims to better understand the role of the context on the entrepreneurial dynamics. Its objective is more precisely a better understanding of incubator strategies in the entrepreneurial ecosystem. This research also addresses the relationship between these strategies and the incubators performance. The thesis by publication is structured around four articles and is based on a mixed sequential methodology combining qualitative and quantitative methods. A qualitative study was carried out among 48 actors in the entrepreneurial support ecosystem in the South of France. This research was extended by a quantitative survey conducted at the national level, collecting 156 questionnaires from incubator managers. The major conceptual contribution carries on a theorization of the entrepreneurial ecosystem based on multilevel approach and social capital theory. In addition, it provides a holistic view of incubator strategies by focusing on a co-opetition approach. Finally, it allows to test the link between the ecosystem, the strategy and the performance. Our results show positive effects of the co-opetition strategy on performance. Implementation of this strategy appears to be one of the conditions for building a sustainable entrepreneurial ecosystem. Implications and recommendations are formulated, leading in particular to the elaboration of a strategic action plan for the actors of the entrepreneurial ecosystem.

Tags
  • Ecosystème+entrepreneurial
  • capital+social
  • incubateur
  • Strategie
  • accompagnement+entrepreneurial
  • approche+multi-niveaux
  • coopétition
À propos de l'auteur

Nom THEODORAKI Christina
Institution Université Montpellier
Fonction Enseignant-chercheur Doctorante
Pour télécharger cette vidéo, cliquez sur le bouton VIMEO du lecteur ci-dessus puis sur le bouton TELECHARGER de la page Viméo.