Systèmes d’information
Systèmes d’information
Réputation (technologique) des entreprises et performance : quelle place pour les DSI ?
Loading
/

16 écoutes

Partager

Réputation (technologique) des entreprises et performance : quelle place pour les DSI ?

Basée sur une recherche quantitative des DSI et des PDG, cette recherche se concentre sur la réputation informatique (RI) des entreprises et son impact sur la performance. Le sujet est intéressant parce que (1) la RI de l’entreprise, mesurée par la capacité perçue de l’entreprise à développer et à maintenir sa réputation en matière de capacités informatiques, pourrait être liée à la performance organisationnelle ; (2) l’identification de nouveaux facteurs de succès informatiques est nécessaire pour mieux comprendre les facteurs antécédents menant à la performance ; et (3) l’importance de la direction et de la réputation doit être davantage prise en compte. Le modèle développé et testé explique plus de 40% de la performance organisationnelle.

Mots clés

Médias de la même institution

Previous research examining the link between board attributes and ecological strategies such as green innovation has primarily focused on structural board attributes, yielding mixed findings. Moreover, the critical contextual grounds that shape the relationship between board attributes and green innovation have often been overlooked, leading to potential biases in empirical investigations. Considering that competence drives outstanding performance, we developed a unique measure of board competence that represents the board's intrinsic ability to perform in corporate strategies.Drawing on a holistic perspective of agency, resource dependence, and stakeholder theories, we posit a strong relationship between board competence and green innovation.Furthermore, we contend that this association is moderated by external governance mechanisms, namely audit quality, media coverage, and imitative pressure.Through our analysis of publicly traded Chinese companies, we found compelling evidence to support our assertions. These findings have important implications for policymakers, practitioners, and managers.
TAUNI Zubair - EM Normandie |
“Deep” Electronic Word of Mouth involves in-depth online consumer discussions about products and services. It goes beyond surface-level comments, offering thoroughness, authenticity, and influence. Examples include detailed reviews on platforms like Amazon, TripAdvisor and discussions in specialized forums impacting businesses and consumers.
ZAMAN Mustafeed - EM Normandie |
Une école normande de 150 ans d’âge dont la moitié des effectifs sont dorénavant à Paris ? C’est le paradoxe de l’EM Normandie, qu’explique son DG, Elian Pilvin, dans le 15e épisode du Grand Oral AEF info x Fnege, le podcast des dirigeants de l’enseignement supérieur de gestion. Il revient sur le modèle économique précurseur de l’école, "postbac pluri-entrées" depuis 2005, qui "a changé la donne", et sur sa "croissance endogène" reposant sur des "activités connexes à son cœur de métier". Enfin, Elian Pilvin défend son choix d’implantation à Dubaï, malgré une image bling-bling et peu frugale.
PILVIN Elian - EM Normandie |
CABY Jérôme - IAE Paris-Sorbonne Business School |
PIOVEZAN Sarah - FNEGE |
Fintech, a contraction of "finance" and "technology," refers to companies that use technology to offer innovative financial services that are often more accessible or less expensive than traditional banks. Decentralized finance (DeFi) is a suite of financial services that are not controlled by a central authority. It uses blockchain technology to create financial applications that operate without intermediaries such as banks, financial institutions, or governments.
SALLOUM Charbel - EM Normandie |

Médias de la même thématique

Cet article étudie le rôle joué par les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC), et spécifiquement les médias sociaux, dans la reconfiguration des processus de médiation (« Kulturvermittlung ») mis en œuvre par les musées dans le cadre de leur transformation numérique. Nous y adoptons une méthodologie de recherche mixte, comprenant une étude qualitative menée au sein d'une sélection de musées en France, une enquête sortie de musée au Louvre (Paris, France) et enfin une enquête quantitative en ligne. Nos résultats mettent en avant le concept de médiation sociale et illustrent l’évolution des processus de médiation muséale. Ces derniers sont davantage axés sur la transformation de l'expérience du visiteur d'un format réceptif (consommation de contenu informatif et divertissant) à un format interactif et collaboratif, afin de mieux répondre aux besoins des visiteurs et construire des expériences du type multi-canal que nous appelons ‘omni-visite’. Les implications théoriques et managériales de cette approche sont discutées.
KEFI Hajer - EMLV |
La responsabilité numérique implique un ensemble d'obligations éthiques, sociales et légales pour les individus, les entreprises et les gouvernements. Cela englobe la gestion des données, la transparence, la lutte contre la désinformation, et la promotion de l'accès équitable aux technologies. Les implications touchent tous les acteurs de l'écosystème numérique, appelés à adopter des pratiques respectueuses de la vie privée et à élaborer des politiques protectrices. En intégrant la responsabilité numérique dans leurs actions et politiques, ils peuvent créer un environnement numérique plus sûr et éthique pour tous.
BESANGER Serge - OMNES Education |
Plusieurs blogs et sites Web axés sur le marketing des réseaux sociaux suggèrent que, pour les marques possédant un compte Instagram, il peut s’avérer profitable de cultiver l’anxiété de ratage, c’est-à-dire la peur de rater quelque chose (« fear of missing out », « FoMO » en anglais), de leurs followers en publiant du contenu éphémère. En s’appuyant sur une enquête en ligne réalisée auprès de 550 followers de comptes Instagram de différentes marques et sur une expérience basée sur des scénarios impliquant 535 participants, le présent article montre que le caractère éphémère du contenu déclenche le FoMO chez les followers, ce qui influe positivement sur l’engagement et la fatigue envers le compte de la marque. L’engagement (resp. la fatigue) envers le compte de la marque, à son tour, est lié(e) positivement (resp. négativement) à l’attitude envers la marque et à l’attachement à celle-ci. Des analyses plus approfondies révèlent que l’effet total du FoMO chez les followers sur l’attachement à la marque est positif et significatif, tandis que l’effet total du FoMO sur l’attitude envers la marque n’est pas significatif. De plus, le caractère éphémère du contenu a un effet total négatif et significatif sur l’attitude envers la marque. Ces résultats indiquent donc notamment qu’il n’est pas avantageux pour les marques de favoriser le FoMO chez leurs followers Instagram en publiant du contenu éphémère.
KEFI Hajer - EMLV |
La dette technique est une problématique de management et de gouvernance du système d’information. Elle se manifeste lorsque l’infrastructure logicielle et/ou matérielle du SI cumule des retards en termes de mise à jour et de mise en conformité. C’est une métaphore empruntée à la terminologie financière pour désigner ces tâches différées de maintenance dont l’accumulation au fil du temps peuvent handicaper fortement son évolution.
ASSAR Saïd - IMT Business School |

Découvrez nos podcasts