Contrôle de Gestion
Contrôle de Gestion
Qu'est-ce que le contrôle de gestion ?
Loading
/

14 écoutes

Partager

Qu’est-ce que le contrôle de gestion ?

Le contrôle de gestion est un processus qui consiste à collecter, analyser et interpréter les informations financières et opérationnelles d’une entreprise afin d’évaluer sa performance et de piloter cette performance. Il vise à fournir aux dirigeants et aux responsables des informations pertinentes pour les aider à atteindre les objectifs fixés.

Mots clés

Médias de la même institution

“Deep” Electronic Word of Mouth involves in-depth online consumer discussions about products and services. It goes beyond surface-level comments, offering thoroughness, authenticity, and influence. Examples include detailed reviews on platforms like Amazon, TripAdvisor and discussions in specialized forums impacting businesses and consumers.
ZAMAN Mustafeed - EM Normandie |
Une école normande de 150 ans d’âge dont la moitié des effectifs sont dorénavant à Paris ? C’est le paradoxe de l’EM Normandie, qu’explique son DG, Elian Pilvin, dans le 15e épisode du Grand Oral AEF info x Fnege, le podcast des dirigeants de l’enseignement supérieur de gestion. Il revient sur le modèle économique précurseur de l’école, "postbac pluri-entrées" depuis 2005, qui "a changé la donne", et sur sa "croissance endogène" reposant sur des "activités connexes à son cœur de métier". Enfin, Elian Pilvin défend son choix d’implantation à Dubaï, malgré une image bling-bling et peu frugale.
PILVIN Elian - EM Normandie |
CABY Jérôme - IAE Paris-Sorbonne |
PIOVEZAN Sarah - FNEGE |
Fintech, a contraction of "finance" and "technology," refers to companies that use technology to offer innovative financial services that are often more accessible or less expensive than traditional banks. Decentralized finance (DeFi) is a suite of financial services that are not controlled by a central authority. It uses blockchain technology to create financial applications that operate without intermediaries such as banks, financial institutions, or governments.
SALLOUM Charbel - EM Normandie |
00:00
La théorie de la structuration de Giddens cherche à expliquer comment les structures sociales sont créées et maintenues par les actions, les pratiques et les interactions des individus. Selon Giddens, les structures sociales ne sont pas simplement externes et influencent les comportements humains, mais sont constamment reproduites et modifiées par les actions des individus.
GHAMGUI Nizar - EM Normandie |

Médias de la même thématique

La valeur actuelle nette (VAN) évalue la rentabilité d’un investissement en comparant les flux de trésorerie actuels et futurs, ajustés pour le coût du capital. Basée sur la valeur temporelle de l’argent, elle permet une comparaison rigoureuse des avantages et coûts des investissements. Malgré sa capacité à fournir une mesure claire de rentabilité et à faciliter la prise de décision, la VAN dépend fortement des estimations de flux de trésorerie futurs et du choix du taux d’actualisation, ce qui peut entraîner des décisions sous-optimales. En outre, elle ne prend pas en compte des considérations stratégiques ou qualitatives. Pour autant, la VAN est un outil essentiel dans la prise de décision financière des entreprises.
BESANGER Serge - OMNES Education |
L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation (EBE), est un indicateur financier évaluant la performance opérationnelle d’une entreprise en excluant certains éléments comme l’amortissement, la dépréciation, les intérêts et les impôts. Il permet des comparaisons de rentabilité entre entreprises, produits ou business units, et est utilisé dans les fusions et acquisitions pour évaluer la rentabilité opérationnelle. Les multiples d’EBITDA, des ratios financiers, comparent la valeur d’une entreprise à son EBITDA, facilitant l’évaluation des entreprises dans un même secteur ou lors de transactions. Bien qu’utile, l’EBITDA présente des limites, ne tenant pas compte des investissements en capital et pouvant être manipulé pour donner une fausse impression de rentabilité.
BESANGER Serge - OMNES Education |
Les charges incorporables sont des coûts directement liés à la production d'un bien ou d'un service. Elles sont intégrées dans le coût de revient d'un produit et peuvent être attribuées spécifiquement à une unité de production. À l'inverse, les charges non incorporables sont des coûts qui ne peuvent pas être directement attribués à un produit ou à une activité spécifique.
BEN HAMADI Zouhour - EM Normandie |
Les charges directes se définissent comme des coûts immédiatement rattachables à un produit ou à un service spécifique. Elles sont directement mesurables et attribuables sans ambiguïté à une unité de production. Parmi les charges directes nous pouvons citer le coût des matières premières par exemple. En revanche, les charges indirectes, par nature, présentent une plus grande complexité dans leur allocation.
BEN HAMADI Zouhour - EM Normandie |

Découvrez nos podcasts