Finance d’Entreprise et Finance de Marché
Finance d’Entreprise et Finance de Marché
Qu’est-ce que « l’Analyse Financière » ?
Loading
/

77 écoutes

Partager

Qu’est-ce que « l’Analyse Financière » ?

L’analyse financière a pour objet de parvenir à formuler un diagnostic sur la situation financière d’une entreprise, c’est-à-dire porter un jugement sur ses performances actuelles et futures et sur sa capacité à financer durablement son activité. Elle s’appuie principalement sur les états financiers de l’entreprise, compte de résultat, bilan et annexes.

Mots clés

Médias de la même institution

L’équipe pédagogique du Challenge Knowledge Management a conçu un dispositif mixant serious game multi-joueurs de quatre jours en présentiel et en ligne, avec du coaching en présentiel. Ce serious game collaboratif d’une dizaine d’heures repose sur un cas dans un univers connu de tous, la cuisine. L'originalité du projet réside dans la mise en place d'un dispositif complet de pédagogie inductive incluant une préparation en amont, des debriefings, des auto-évaluations ante et post séminaires, ainsi qu’une évaluation par les pairs, offrant aux étudiants l'opportunité, non seulement de se familiariser avec les concepts de gestion des connaissances, mais aussi de les expérimenter concrètement et de se projeter dans la vie associative et plus tard professionnelle.
TOUSTOU Béatrice - SKEMA Business School |
OTMANINE Irina - SKEMA Business School |
ABELIN Jean-Luc - FNEGE |
Les flux touristiques sont à l’origine de concentrations de plus en plus fortes de touristes notamment dans les lieux considérés comme particulièrement attractifs, ces pépites incontournables dont les destinations se vantent, voire des lieux uniques dont la médiatisation peut être mondiale. Le Magazine Forbes établit un classement de ces endroits les plus « instagrammables ».
RIMAUD Marie-Noëlle - Excelia Business School |
"Web Crash, le jour où le Web a fait faillite" analyse le modèle économique du Web, dépendant de la publicité, face aux défis imminents technologiques et éthiques nécessitant une réinvention. Le livre dépeint une dystopie où l'effondrement du Web provoque une anarchie sociale et une crise économique, avec une prise de pouvoir par des IA. Il critique les pratiques trompeuses du marketing numérique et l'opacité du traitement des données, soulignant les effets déstabilisateurs des modèles économiques dominés par les GAFAM sur l'économie et la société. L'ouvrage aborde l'impact des technologies persuasives sur le bien-être mental et plaide pour des législations strictes pour protéger les utilisateurs. Envisageant l'avenir, il explore les transformations potentielles du Web par les IA génératives, de l'automatisation complète à un Web favorisant les libertés individuelles.
MERCANTI-GUERIN Maria - IAE Paris-Sorbonne Business School |
Cette vidéo vient présenter l’étude de cas lauréate du prix CCMP/FNEGE 2024 de la Meilleure étude de cas liée à une recherche en RSE. Notre cas pédagogique s’intéresse à l’épreuve pionnière française du trail running, le Festival des Templiers, qui a vu le jour en 1995 dans un territoire Millau Grands Causses, fortement impliqué dans le développement des sports de nature. Nous interrogeons le développement soutenable de cet évènement sportif patrimonial, dans ses dimensions économiques, sociales et environnementales
RIMAUD Marie-Noëlle - Excelia Business School |

Médias de la même thématique

Previous research examining the link between board attributes and ecological strategies such as green innovation has primarily focused on structural board attributes, yielding mixed findings. Moreover, the critical contextual grounds that shape the relationship between board attributes and green innovation have often been overlooked, leading to potential biases in empirical investigations. Considering that competence drives outstanding performance, we developed a unique measure of board competence that represents the board's intrinsic ability to perform in corporate strategies.Drawing on a holistic perspective of agency, resource dependence, and stakeholder theories, we posit a strong relationship between board competence and green innovation.Furthermore, we contend that this association is moderated by external governance mechanisms, namely audit quality, media coverage, and imitative pressure.Through our analysis of publicly traded Chinese companies, we found compelling evidence to support our assertions. These findings have important implications for policymakers, practitioners, and managers.
TAUNI Zubair - EM Normandie |
Les définitions académiques des fintechs sont basées sur des recherches antérieures ou sur des rapports d’organismes de régulation et de cabinets de conseil. En interrogeant directement 10 acteurs de la fintech et de la banque, cette étude compare la perception des fintechs par les chercheurs avec la réalité vécue par les professionnels interrogés. Notre définition est fortement inspirée de la perception des fondateurs de fintechs. Elle met davantage l’accent sur la notion d’innovation d’usage centrée sur le client (vs innovation technologique) et sur une vision entrepreneuriale des fintechs, plus indépendants des acteurs en place.
ELABIDI Houda - ISTEC Business School |
La valeur actuelle nette (VAN) évalue la rentabilité d’un investissement en comparant les flux de trésorerie actuels et futurs, ajustés pour le coût du capital. Basée sur la valeur temporelle de l’argent, elle permet une comparaison rigoureuse des avantages et coûts des investissements. Malgré sa capacité à fournir une mesure claire de rentabilité et à faciliter la prise de décision, la VAN dépend fortement des estimations de flux de trésorerie futurs et du choix du taux d’actualisation, ce qui peut entraîner des décisions sous-optimales. En outre, elle ne prend pas en compte des considérations stratégiques ou qualitatives. Pour autant, la VAN est un outil essentiel dans la prise de décision financière des entreprises.
BESANGER Serge - OMNES Education |
L’EBITDA, ou excédent brut d’exploitation (EBE), est un indicateur financier évaluant la performance opérationnelle d’une entreprise en excluant certains éléments comme l’amortissement, la dépréciation, les intérêts et les impôts. Il permet des comparaisons de rentabilité entre entreprises, produits ou business units, et est utilisé dans les fusions et acquisitions pour évaluer la rentabilité opérationnelle. Les multiples d’EBITDA, des ratios financiers, comparent la valeur d’une entreprise à son EBITDA, facilitant l’évaluation des entreprises dans un même secteur ou lors de transactions. Bien qu’utile, l’EBITDA présente des limites, ne tenant pas compte des investissements en capital et pouvant être manipulé pour donner une fausse impression de rentabilité.
BESANGER Serge - OMNES Education |

Découvrez nos podcasts