Comportement organisationnel
Comportement organisationnel
Management des coopératives : une différence créatrice de valeur(s)
/

22 écoutes

Management des coopératives : une différence créatrice de valeur(s)

À l’heure des crises financières, de la crise des revenus agricoles, des burn out professionnels et de la délocalisation des emplois, les entreprises coopératives restent encore discrètes sur leur mode d’organisation. Pourtant, porter à la connaissance du grand public l’ancrage territorial, la prise de décision démocratique et l’appartenance à des membres plutôt qu’à des actionnaires semble apporter des réponses aux préoccupations actuelles des consommateurs, des collaborateurs et des entrepreneurs. Cet ouvrage considère donc la question de la valorisation de la gouvernance des coopératives et mutuelles sur le marché de l’emploi et sur celui des biens et des services.

Mots clés

Médias de la même institution

La comptabilité d’engagement qui s’applique aux entreprises commerciales implique de comptabiliser, au titre d’un exercice, tous les engagements pris et donnés au cours de cette année sans tenir compte de la date de paiement. Ainsi ce n’est pas le paiement ou l’encaissement qui fait le rattachement aux charges et produits de l’année, ce qui explique les différences entre trésorerie et résultat.
BASSIN Claire - iaelyon School of Management |
L’audit légal consiste à faire certifier les comptes d’une entité par un cabinet indépendant et extérieur. L’équipe d’audit va mener des contrôles, adaptés en fonction de l’entité auditée, pour déceler d’éventuelles anomalies significatives dans les comptes. A l’issue de la mission d’audit, soit l’équipe d’audit va certifier que les comptes sont réguliers et sincères, soit au contraire refuser de les certifier si des anomalies significatives ont été décelées.
BASSIN Claire - iaelyon School of Management |
Les mécanismes de gouvernance ont potentiellement différentes fonctions et exercent, à travers ces fonctions, une influence sur la performance de l’organisation et la satisfaction de ses différentes parties prenantes. La fonction qui a historiquement retenu le plus d’attention dans les analyses de la gouvernance est la fonction dite disciplinaire.
WIRTZ Peter - iaelyon School of Management |
Selon l’approche cognitive, « gouverner la conduite du dirigeant » peut aussi s’opérer sur le mode d’un soutien dans l’acquisition de connaissances et de compétences, au lieu de simplement s’assurer que le dirigeant ne lèse pas les intérêts des autres parties prenantes, même si cette dernière fonction reste évidemment très importante.
WIRTZ Peter - iaelyon School of Management |

Médias de la même thématique

L’audit légal consiste à faire certifier les comptes d’une entité par un cabinet indépendant et extérieur. L’équipe d’audit va mener des contrôles, adaptés en fonction de l’entité auditée, pour déceler d’éventuelles anomalies significatives dans les comptes. A l’issue de la mission d’audit, soit l’équipe d’audit va certifier que les comptes sont réguliers et sincères, soit au contraire refuser de les certifier si des anomalies significatives ont été décelées.
BASSIN Claire - iaelyon School of Management |
La valeur n’existe pas en tant que telle, mais s’exprime dans une relation entre deux personnes, deux entités, deux acteurs au moins. Historiquement, la valeur dans l’entreprise est appréhendée par le prisme comptable ou économique. Depuis les années 2000, les parties prenantes aux entreprises ne se contentent plus de la valeur au singulier. Ces parties prenantes ont DES Valeurs, parfois contradictoires, qu’il s’agit d’expliciter.
VINOT Didier - iaelyon School of Management |
En entreprise, le rôle du coach est d’accompagner une personne, une équipe ou encore une organisation dans l’atteinte de ses objectifs, de ses challenges ou de ses projets. Ainsi, on parlera de coaching individuel, de coaching d’équipe ou encore de coaching d’organisation.
BERNARD Nathalie - iaelyon School of Management |
Les transformations numériques et digitales de ces 20 dernières années ont totalement chamboulé les pratiques de ventes et les comportements des consommateurs. Face à ces bouleversements, la fonction de prescription, d’aide au choix des clients, a dû se réinventer et trouver de nouvelles formes plus en phase avec les enjeux d’aujourd’hui.
PIOVESAN David - iaelyon School of Management |

S'abonner aux vidéos