Management Public
Management Public
L’IA : créatrice ou destructrice de valeurs dans les services publics ?
Loading
/

11 écoutes

Partager

L’IA : créatrice ou destructrice de valeurs dans les services publics ?

Ces deux dernières décennies, le développement d’une intelligence artificielle plus performante grâce au big data et aux nouvelles capacités de calculs des ordinateurs a permis sa large diffusion dans la société, y compris au sein des administrations publiques. Toutefois l’implantation de cette technologie a des impacts sur les services publics. L’IA est-elle créatrice ou destructrice de valeur dans les services publics rendus aux usagers ?

Mots clés

Médias de la même institution

Découvrez le portrait du Professeur Alain Burlaud par Elisabeth Walliser.
WALLISER Elisabeth - IAE Nice |
BURLAUD Alain - LIRSA-CNAM |
Qui peut assurer que sa santé ne sera jamais fragilisée lors de sa vie professionnelle ? Une problématique de santé peut en effet frapper la personne, que ce soit un épuisement professionnel ou encore une maladie. Quel est alors le rôle de l’employeur et de ses parties prenantes dans l’employabilité de cette personne ? Comment cet employeur et ses parties prenantes managent-t-ils son employabilité afin que la sécurité de son emploi ne se dégrade pas ?
GUILLAUME Myriam - IAE Nice |
L’usage de l’intelligence artificielle dans les Ressources Humaines et la pratique du coaching entraîne l’émergence d’un nouveau phénomène : le développement des leaders grâce au coaching automatisé par l’intelligence artificielle.
MALAFRONTE Olivier - IAE Nice |
L’usage de l’intelligence artificielle dans les Ressources Humaines et la pratique du coaching entraîne l’émergence d’un nouveau phénomène : le développement des leaders grâce au coaching automatisé par l’intelligence artificielle.
MALAFRONTE Olivier - IAE Nice |

Médias de la même thématique

Chaque entreprise développe sa stratégie marketing en s’appuyant sur 4 valeurs internationales et minimum : le Produit, le Prix, la Promotion et la Place. Ce cadre de référence se nomme le marketing mix ou les 4P du marketing. Cette notion de 4P a évolué et se trouve aujourd’hui représentée par les 7P car se rajoutent : les Personnes, le Packaging et le Processus. Suivre chacune de ces étapes, permet à toutes les sociétés, qui offrent un produit ou un service, de créer la base de leur stratégie marketing afin de bien toucher leur cœur de cible.
AUBRUN Frédéric - OMNES Education |
JAUFFRET Marie-Nathalie - OMNES Education |
Définir une identité visuelle, c’est parvenir à concrétiser en éléments graphiques (signes, couleurs, formes, polices, etc.) l’identité d’une marque, pour la distinguer de ses concurrents. Elle repose avant tout sur la création d’un logotype mais aussi sur l’élaboration d’une charte graphique qui donnent sens au projet de l’identité de la marque. Tout l’enjeu de la démarche consiste à donner naissance à un univers visuel en parfaite cohérence avec l’essence de la marque et à ses produits ou services.
AUBRUN Frédéric - OMNES Education |
JAUFFRET Marie-Nathalie - OMNES Education |
Le terme « GAFAM » représente aujourd’hui les 5 plus grandes entreprises nord-américaines qui dominent et contrôlent en partie le marché du numérique dont l’intelligence artificielle. Au début on citait les GAFA : G pour Google, A pour Apple, F pour Facebook, A pour Amazon puis le M pour Microsoft s’est rajouté. Les GAFAM ont souvent été nommées « les big 5 » car elles sont comparées pour leur force et leur intelligence aux 5 espèces animales et sauvages les plus emblématiques. Les GAFAM qui sont originaires de la Silicon Valley en Californie sont en concurrences avec les NATU. Un autre acronyme pour désigner Netflix, Airbnb, Tesla, Uber.
JAUFFRET Marie-Nathalie - OMNES Education |
AUBRUN Frédéric - OMNES Education |
Le co-branding désigne un partenariat entre marques pour valoriser une action commune de communication ou de marketing. L’opération de co-branding commence généralement par l’analyse de la clientèle-cible qui se doit être la même pour chaque marque. En second lieu, vient la contractualisation du partenariat qui indique de quelle façon, chacune des entreprises, va promouvoir son produit ou son service. La question peut aussi se poser de rajouter des référents : des célébrités comme des stars, des influenceurs ou toutes autres personnes pouvant avoir un impact sur l’acte d’achat des consommateurs. La décision de présenter ce co-branding, sous une même forme de support de communication ou de marketing est aussi essentielle. Enfin, il s’agit de décider d’un espace commun d’exploitation, le lieu où va s’afficher ce co-branding ou le contexte dans lequel vont se prendre les photographies immortalisant cet instant.
AUBRUN Frédéric - OMNES Education |
JAUFFRET Marie-Nathalie - OMNES Education |

Découvrez nos podcasts