Gestion des Ressources Humaines
Gestion des Ressources Humaines
Développement de la compétence de leaders avec IA et coaching
Loading
/

43 écoutes

Partager

Développement de la compétence de leaders avec IA et coaching

L’usage de l’intelligence artificielle dans les Ressources Humaines et la pratique du coaching entraîne l’émergence d’un nouveau phénomène : le développement des leaders grâce au coaching automatisé par l’intelligence artificielle. Une étude empirique exploratoire et qualitative sur plus de cent participants permet de comprendre que l’automatisation du questionnement ouvert utilisé dans le coaching favorise l’activation et le développement de capacités requises pour leaders et futurs leaders telles que l’esprit critique, l’empathie, la créativité et la proactivité. Cette étude apporte non seulement un cadre théorique et des variables pour de futures recherches mais elle apporte aussi des recommandations pratiques pour appréhender et organiser l’usage d’outils automatisés par l’IA.

Mots clés

Auteur.e(s)

Institution(s)

Médias de la même institution

Découvrez le portrait du Professeur Alain Burlaud par Elisabeth Walliser.
WALLISER Elisabeth - IAE Nice |
BURLAUD Alain - LIRSA-CNAM |
Qui peut assurer que sa santé ne sera jamais fragilisée lors de sa vie professionnelle ? Une problématique de santé peut en effet frapper la personne, que ce soit un épuisement professionnel ou encore une maladie. Quel est alors le rôle de l’employeur et de ses parties prenantes dans l’employabilité de cette personne ? Comment cet employeur et ses parties prenantes managent-t-ils son employabilité afin que la sécurité de son emploi ne se dégrade pas ?
GUILLAUME Myriam - IAE Nice |
Ces deux dernières décennies, le développement d’une intelligence artificielle plus performante grâce au big data et aux nouvelles capacités de calculs des ordinateurs a permis sa large diffusion dans la société, y compris au sein des administrations publiques. Toutefois l’implantation de cette technologie a des impacts sur les services publics. L’IA est-elle créatrice ou destructrice de valeur dans les services publics rendus aux usagers ?
TORTORA Emma - IAE Nice |
L’usage de l’intelligence artificielle dans les Ressources Humaines et la pratique du coaching entraîne l’émergence d’un nouveau phénomène : le développement des leaders grâce au coaching automatisé par l’intelligence artificielle.
MALAFRONTE Olivier - IAE Nice |

Médias de la même thématique

La performance sociale en Supply Chain Management est un concept crucial mais souvent méconnu. Contrairement aux performances opérationnelles et financières, elle se concentre sur les impacts sociaux des opérations d’une entreprise, y compris dans sa supply chain ou chaîne d’approvisionnement. Cela inclut les conditions de travail, les droits des travailleurs, la diversité, l’inclusion et les initiatives communautaires. Cette performance est cruciale pour plusieurs raisons : elle renforce la réputation de l’entreprise, attire les talents, réduit les risques de réputation et de conflits sociaux, et contribue à la fidélisation des employés. Pour améliorer cette performance sociale, les entreprises doivent évaluer régulièrement leurs pratiques sociales, collaborer avec leurs partenaires dans la supply chain et s’engager avec des parties prenantes externes. En conclusion, la performance sociale est un élément clé de la durabilité des entreprises, soulignant l’importance de leur impact social au-delà des frontières organisationnelles.
RUEL Salomée - Excelia Business School |
Entreprise libérée, démocratie au travail, management participatif, ... Le dilemme autonomie-contrôle continue aujourd’hui d’obnubiler chercheur·e·s comme praticien·ne·s. Ma thèse tente d’ouvrir une « troisième voie » pour gérer ce « vieux couple » en théorie des organisations, qui ne chercherait ni à l’évacuer « simplement » (contrairement aux initiatives centrées sur le design organisationnel, comme l’holacratie, pouvant aller jusqu’à préconiser l’abolition de la ligne managériale) ni à le « diaboliser » (en écho à une littérature critique foisonnante qui pointe du doigt le risque de manipulation derrière le recours à des leviers d’identification pour « libérer » les salarié·e·s) mais bien à le (ré)concilier. En croisant les champs de la philosophie et de la gestion, elle propose un modèle empirico-normatif de l’autonomie au travail, par l’articulation de deux niveaux d’analyse : le plancher moral à respecter en matière de justice relationnelle (les garde-fous institutionnels de l’autonomie) et les fins bonnes au-delà de la justice relationnelle (l’horizon d’une organisation auto-déterminante ou SDO pour self-determining organisation en anglais). Elle débouche sur une lecture plus collective de l’autonomie, autour du triptyque suivant : l’autonomie pour les autres, par les autres, avec les autres.
DUBEY Anne-Sophie - |
Ce livre étudie les liens entre stéréotypes de genre et inégalités professionnelles entre femmes et hommes en Europe. Plus précisément, il se fonde sur des données européennes pour étudier la prévalence des stéréotypes de genre, en France comme dans d’autres pays européens, et la manière dont ces stéréotypes de genre contribuent aux inégalités entre femmes et hommes dans la sphère professionnelle. Il s’intéresse aussi aux pratiques de gestion des ressources humaines et aux fonctionnements organisationnels qui favorisent ou au contraire portent atteinte à l’égalité. Cet ouvrage cherche ainsi à préciser le rôle des entreprises dans l’atteinte de l’égalité femmes-hommes, dans un contexte où les stéréotypes de genre constituent des facteurs explicatifs des inégalités professionnelles.
CORON Clotilde - FNEGE |
On « a trouvé un terrain », « on est sur le terrain », « on revient du terrain » ! Le terrain, tous les chercheurs qualitatifs en parlent. Et c’est aussi le cas en sciences de gestion et du management. Il reste malgré tout entouré d’une aura de mystère. Qu’est-ce qu’un terrain ? Qu’est-ce qu’une enquête de terrain ? Comment conduire une enquête de terrain en management ? Voilà les trois questions auxquelles notre livre s’efforce de répondre.
RAULET-CROSET Nathalie - IAE Paris-Sorbonne Business School |
GILBERT Patrick - IAE Paris-Sorbonne Business School |

Découvrez nos podcasts